Tennis-: Circuit des Futures Algérie

  • PDF

Circuit des Futures Algérie

La passe de trois de Steven Diez (Canada)

Organisée par la Fédération algérienne de tennis (FAT), la dernière étape du Circuit des Futures Algérie, composé de trois tournois,  a pris fin vendredi après-midi au HAC d’Hydra, avec le triplé du Canadien Steven Diez.

 

Le Circuit international des Futures, organisé par la Fédération algérienne de tennis (FAT), a pris fin vendredi dernier sur les courts du HAC d'Hydra. Déjà vainqueur des deux premiers tournois qui se sont déroulés à Annaba, le Canadien Steven Diez a réussi la passe de trois en s'imposant à l'Italien Francesco Picco, sur le score de 6-14-6 6-2 dans une finale arbitrée par Kamyl Aoudia (arbitre international bronze badge). Avec cette belle passe de trois, Diez a égalé l'exploit réalisé par l'Espagnol Albert Montanes dans les années 90. Lequel était parvenu ensuite à faire une belle carrière internationale qui l'avait vu accéder au top 50 mondial. C'est tout le mal que nous souhaitons au Canadien Steven Diez, membre de l'équipe de Coupe Davis de son pays. Ce joueur est actuellement classé 261ème mondial.

Le tableau de double a été remporté par le duo formé de l’Espagnol Marc Giner et du Néerlandais Mark Vervoort face à l’Italien Kevin Albonetti et l’autre Néerlandais du circuit, Jan-Wouter Roep. Score de cette finale arbitrée par Abderrahmane Chérifa (arbitre international white badge) : 6-3 6-4. La meilleure équipe algérienne de double de ce circuit international, composée de Abdelhak Hameurlaine et Mohamed-Redha Ouahab, a été éliminée au premier tour par les Portugais Goncalo Falcao et Goncalo Pereira (6-1 6-4).

Une faible participation algérienne

S'agissant de la participation algérienne, il n'y a pas grand chose à dire sinon que de constater que même le niveau des Futures, dernier palier des tournois de l'ATP, est encore trop élevé pour nos tennismen qui ont vraiment besoin d'une très sérieuse prise en charge, dans leurs clubs d'abord, ensuite dans les ligues et enfin à la Fédération. Les jeunes qui ont été lancés dans le bain, à l'image de Mohamed-Nazim Makhlouf, Wakil Keciba ou encore Yasser Bouchareb ont une longue route à suivre avant d'entrevoir le bout du tunnel.

Selon le directeur technique national, Mohamed Bouchabou, "La Fédération envisage d'envoyer des jeunes sur le circuit international". C'est, à notre humble avis, beaucoup plus facile à dire qu'à faire étant donné la réalité du tennis national, en butte à des difficultés de toute sorte dont, la plus importante, au plan technique. La plupart de nos clubs, et c’est de notoriété publique, souffrent d’un manque flagrant d’entraîneurs qualifiés. Il serait temps d’entreprendre un travail de fond en matière de formation si l’on veut, un jour, organiser des Futures pour nos propres joueurs et pas seulement pour les étrangers. Il est évident que la présence de ces derniers est nécessaire aux nôtres mais qu’elle soit aussi dominante, aussi bien en simple qu’en double, devrait être méditée le plus sérieusement du monde par nos dirigeants.

 

Un arbitrage à la hauteur

 

C'est le Sud-Africain Iain Smith, expert de la Fédération internationale de tennis (FIT), pour la zone Afrique, qui a dirigé les tableaux de simple et de double en qualité de juge-arbitre. Parmi les arbitres de chaise retenus pour le tournoi, il y avait cinq de nos six officiels de grade international (le sixième, Tarek Safer, est actuellement en Afrique du Sud): le bronze badge Kamyl Aoudia et les white badges Hakim Fateh, Amine Mohatet, Abderrahmane Cherifa et Nassim Belazri. Un corps arbitral qui a amplement répondu à ce que l’on attendait de lui durant les trois semaines de ce Circuit international des Futures Algérie, version 2012.

 

<> Résultats du simple

Premier tour

Steven Diez (CAN-261) b. Eros Siringo (ITA-1323) 6-2 6-2

Ronald Slobodchikov (RUS-1355) b. Mohamed-Rédha Ouahab (ALG) 6-2 6-2

Goncalo Loureiro (POR) b. Joao Barra (POR) 6-4 6-2

Roberto Ortega-Olmedo (ESP-594) b. Mathieu Vierin (ITA-1268) 6-2 6-3

Alexander Lazov (BUL-537) b. Nizar Belmati (MAR) 6-2 6-3

Goncalo Pereira (POR-1565) b. Mohamed-Nazim Makhlouf (ALG) 6-2 6-2

Jose Anton Salazar-Martin (ESP-1392) b. Goncalo Falcao (POR-1504) 7-6(5) 7-5

Adam Sanjurjo- Hermida (ESP-792) b. Mehdi Rihane (ALG-LL) 6-0 6-2

Wakil Keciba (ALG) b. Ahmed Ouadane (ALG-LL) 6-2 6-3

Mark Vervoort (NED-963) b. Francesco Montanes-Roca (ESP-1880) 6-2 6-4

Francesco Picco (ITA-986) b. Yasser Bouchareb (ALG) 6-1 6-0

Abdelhak Hameurlaine (ALG-1566) b. Alexander Slabinsky (GBR-568) 3-0 Retrait

Arsenije Zlatanovic (SRB-677) b. Ameur Ben Hassen (TUN) 6-2 7-5

Younes Rachidi (MAR-1073) b. Mehdi Abid (TUN) 6-0 6-3

Carlos Boluda-Purkiss (ESP-1265) b. Daniel Glancy (IRL-990) 7-6(1) 6-1

Marc Giner (ESP-318) b. Kevin Albonetti (ITA-1756) 6-2 6-0

 

Second tour

Steven Diez (CAN-261) b. Ronald Slobodchikov (RUS-1355) w-o (blessure)

Goncalo Loureiro (POR) b. Roberto Ortega-Olmedo (ESP-594) 7-6(5) 1-6 7-6(6)

Alexander Lazov (BUL-537) b. Goncalo Pereira (POR-1565) 6-1 6-1

Jose Anton Salazar-Martin (ESP-1392) b. Adam Sanjurjo- Hermida (ESP-792) 6-2 2-6 6-3

Mark Vervoort (NED-963) b. Wakil Keciba (ALG) 6-4 6-1

Francesco Picco (ITA-986) b. Abdelhak Hameurlaine (ALG-1566) 6-1 6-3

Younes Rachidi (MAR-1073) b. Arsenije Zlatanovic (SRB-677) 4-1 Retrait

Marc Giner (ESP-318) b. Carlos Boluda-Purkiss (ESP-1265) 7-6(3) 6-2

 

Quarts de finale

Steven Diez (CAN-261) b. Goncalo Loureiro (POR) 6-1 6-3

Alexander Lazov (BUL-537) b. Jose Anton Salazar-Martin (ESP-1392) 6-3 6-1

Francesco Picco (ITA-986) b. Mark Vervoort (NED-963) 7-5 6-3

Marc Giner (ESP-318) b. Younes Rachidi (MAR-1073) 6-2 6-7(7) 6-3

 

Demi-finales

Steven Diez (CAN-261) b. Alexander Lazov (BUL-537) 6-2 3-6 7-5

Francesco Picco (ITA-986) b. Marc Giner (ESP-318) 5-7 6-3 6-3

 

Finale (arbitre : Kamyl Aoudia)

Steven Diez (CAN-261) b. Francesco Picco (ITA-986) 6-1 4-6 6-2

 

<> Tableau de Double (Finale arbitrée par Abderrahmane Cherifa)

Marc Giner (ESP) /  Mark Vervoort (NED) b. Kevin Albonetti (ITA) /  Jan-Wouter Roep (NED) 6-3 6-4