TENNIS : Grande satisfaction de la Ligue d’Oran

  • PDF

TENNIS

Après le Tournoi de wilaya hôtel Sheraton

Grande satisfaction de la Ligue d’Oran

La  première étape du tournoi de wilaya du Sheraton Hôtel organisé par la Ligue oranaise de tennis (LOT), s’est achevée samedi passé avec le déroulement des finales en jeunes catégories (Voir notre édition du 7 Mars 2017).

 

Par Sadek Belkheïr

 

Chez les moins de 10 ans, la finale des filles a été remportée par  Wissal Boujemaoui (Haï Salam) face à Neïla Benhaabib (DRCO), et celle des garçons est revenue à Amir Chérif (Cost 2000) devant Youcef Bendimred (DRCO).

Chez les  moins de 14 ans, Chiraz Boukholda (Haï Salam) a gagné par forfait de sa coéquipière en club Fériel  Zitouni. Brahim Soltani (Haï Salam) a défait  Slimane Kichou du même club chez les garçons.

Le juge-arbitre Amine Sahi a été à la hauteur de sa tache.

 

Impressions … Impressions … Impressions …

Djemaï Tedjini, président de la LOT, organisateur :

«Ma satisfaction est grande face au bon déroulement et à la réussite de cette première étape. Le bon niveau technique des deux catégories d’âge est plus qu’appréciable. Je citerai les jeunes les plus en vue, à savoir : Chérif Amir, Slimane Kichou, Youcef Bendimred et Brahim Soltani, qui sont promis à un bel avenir. Ce qui m’a émerveillé, c’est le fait de voir les gradins pleins au cours de la finale des moins de 10 ans, chose  qu’on n’a pas vue depuis bien longtemps. Nos jeunes se sont éclatés dans ce cadre agréable du Sheraton. Nous remercions d’ailleurs l’encadrement de cette infrastructure hôtelière dont le  «General Manager» M. Valentin Schoubs, pour sa disponibilité et pour nous avoir ouvert toutes les portes et fourni toutes les commodités. Le juge-arbitre Amine Sahi est à féliciter pour son expérience et sa rigueur».

 

Hocine Soltani, entraîneur du club de Haï Salam :

«Je suis satisfait de tous mes jeune athlètes, notamment ceux qui sont arrivés haut la main aux finales. On a réussi à s’adjuger trois trophées chez les moins de 10 ans filles, et en garçons et filles chez les moins de 14 ans. Il n’y a pas de secret à cela, ce n’est que le fruit d’un travail de qualité et du sérieux. Il faut ajouter à cela le respect réciproque qui prévaut au sein des différents staffs et le soutien sans faille des parents des athlètes. Certes, comme tous les autres clubs, nous avons nos problèmes, mais cela ne risque pas du tout de nous décourager».

Dalil Bekri, ancien du tennis et entraîneur à la retraite :

«L’opportunité m’a été offerte d’être invité à assister aux finales de  ce tournoi du Sheraton, et j’en tire une impression de satisfaction. Je pense que les conditions sont réunies pour que cette initiative soit couronnée de succès et j’espère que ça va durer. Djemaï Tedjini est un ami de longue date et je tiens à le remercier pour l’invitation. On est en quelque sorte en train de joindre l’utile à l’agréable, dans la mesure où cela me permet de voir le niveau de nos jeunes joueurs et espoirs de la région et de voir dans quelle mesure je pourrai apporter une aide, aussi modeste soit-elle, à mon ami le président de la Ligue. Chez les jeunes, certes, il y a toujours des opportunités à saisir, seulement, c’est avant tout une affaire de travail. Si on arrive à insuffler un peu de rigueur au niveau de l’encadrement et autour du joueur, le niveau s’améliorera forcément».

Brahim Soltani (Haï Salam), vainqueur en moins de 14 ans :

«Je suis  heureux d’avoir remporté le trophée de cette première étape. Maintenant, pas question de m’arrêter en si bon chemin et je compte faire mieux lors des prochaines étapes. Je dédie cette réussite à mon père, notre président de Ligue et à tous ceux qui m’aident dans mon parcours sportif»

Sadek B.

Rappel des finales (G et F)

<> Moins de 10 ans :

Amir Chérif (Cost 2000) b. Youcef  Bendimred (DRCO) 4-6, 6-1 (10-7).

Wissal Boudjemaoui (Haï Salam) b. Neïla Benhabib (DRCO) 6-0, 6-0.

<> Moins de 14 ans :

Brahim Soltani (Haï Salam) b. Slimane  Kichou (Haï Salam) 4/6,  6/3,  6/2.

Chiraz Boukholda (Haï Salam) b. Feriel  Zitouni (Haï Salam) w-o (forfait).