TENNIS : Nette domination de l'Algérien Youcef Rihane

  • PDF

TENNIS

Tournoi ITF juniors «Mehdi-Bouras » au HAC d’Hydra

Nette domination de l'Algérien Youcef Rihane

Le prodige junior du tennis algérien Youcef Rihane a remporté le tournoi international ITF «Mehdi-Bouras», en battant le Marocain Soufiane El Mesbahi, 6-3, 6-2, en  finale du simple disputée samedi après-midi, au Tennis Club d'Hydra, à Alger.

 

Par Nadir Ennouar

 

Le tennisman algérien Youcef Rihane, qui avait un jour auparavant remporté la finale du double, en compagnie de son cousin Matis Amier, a poursuivi sa dynamique de succès pour finir par surclasser aisément le Marocain Soufiane El Mesbahi en finale du simple, sur le score de 6-3, 6-2. C’était là la victoire de la confirmation pour Rihane, qui avait déjà éliminé El Mesbahi en demi-finale du tableau de double. Le Marocain avait fait équipe avec son compatriote Ismaïl Saâdi, et ils s'étaient fait éliminer par le duo algérien Amier- Rihane.

Ce tournoi de grade 5, organisé du 14 au 18 février au Tennis Club d'Hydra, à Alger, et dédié à la mémoire de « Mehdi-Bouras », a été un succès total tant sur le plan organisationnel que sur le plan des résultats enregistrés par nos représentants.

Chez les filles, c'est l'Espagnole Judith Perello Saavedra, issue des qualifications, qui a remporté le simple, en battant sa compatriote Laia Conde Monfort (6-1, 6-1).

Pour rappel, la Fédération algérienne de tennis (FAT) avait engagé 20 tennismen dans cette compétition (14 garçons et 6 filles), mais seuls deux d'entre eux, à savoir les garçons Youcef Rihane et Toufik Sahtali, ont pu aller loin. Les 18 autres, particulièrement les filles, ont été précocement éliminés, soit dès le premier tour.

Les filles se sont néanmoins consolées avec le tableau double, puisque ce sont deux Algériennes, Lynda Benkaddour et Nesrine Troubia, qui ont remporté la finale de ce tableau, après avoir battu le tandem espagnol composé de Jessica Bouzas Maneiro et Lucia Guarrigues Melendez (7-5,6-1).

Juste après la finale, une cérémonie de remise de trophée et des prix a été tenue par les organisateurs, en présence du président de la FAT, le Docteur Mohamed Bouabdallah, du directeur du tournoi, Salah Bouzidani, de Tahar Azzi, président du Hydra AC, ainsi que le président de l’APC d’Hydra. Les tableaux de simple et de double ont été dirigés par Hakim Fateh, arbitre international algérien.

Ce tournoi d’Hydra et celui de l’ITF Ben Aknoun, qui a débuté hier par les qualifications,  sont sponsorisés par Chevrolet, transporteur officiel de la FAT.

Impressions … Impressions … Impressions …

Dr Mohamed Bouabdallah, président de la FAT :

«Je remercie tous les acteurs de cet événement, qui ont fait de ce tournoi international ITF un réel succès sur les plans tant organisationnel que sportif. Les athlètes qui ont participé à cette compétition ont tous été à la hauteur et d’un niveau appréciable. On espère avoir d’autres occasions d’organiser des tournois de ce genre qui contribuent beaucoup à relever le niveau et à gagner en expérience. Quant à la participation de nos athlètes, elle a été très honorable et cela nous encourage encore plus à redoubler d’effort pour aller toujours de l’avant».

Tahar Azzi, président Hydra AC :

«Grâce à notre grande expérience en matière d’organisation de ce genre de compétitions, ce tournoi s’est déroulé dans les meilleures conditions. Même les conditions météorologiques ont été favorables. On avait très peur en effet de revivre les intempéries de ces derniers jours mais le soleil nous a souri. Autre satisfaction : ce sont bien entendu les résultats satisfaisants de nos athlètes. On a gagné deux doubles (ndlr : filles et garçons), et un simple garçon, donc sur quatre titres, on en a décroché trois, ce qui est très satisfaisant. Par ailleurs, le niveau a été très bon. Il faut dire en effet que la pâte est là, et il nous faut investir sur ces jeunes athlètes à l’avenir».

 

Salah Bouzidani, directeur du tournoi :

«Je remercie tous les athlètes qui ont participé à ce tournoi ITF «Mehdi-Bouras, sans oublier nos sponsors qui ont beaucoup contribué au succès de cette compétition et qui sont : Condor, Ali Khoudja Pharmacie, ETUSA et Chevrolet. On tient aussi à remercier la Fédération Algérienne de Tennis (FAT), qui a veillé au bon déroulement de ce tournoi, ainsi que le Tennis Club d’Hydra. On a passé une semaine inoubliable ensemble avec tous les athlètes, qui ont été, il faut le dire, à la hauteur de cet évènement».

Youcef Rihane, vainqueur du tournoi :

«Je suis très content d’avoir gagné ce titre. J’avais beaucoup travaillé et je m’étais battu pour l’emporter. Aujourd’hui, je me suis donné à fond sur le terrain et, ainsi, tous mes efforts ont été récompensés. Grâce à ce tournoi, j’ai gagné des points très importants pour améliorer mon classement mondial.

Dans ce tournoi qui a réuni beaucoup de joueurs d’un haut niveau, il faut reconnaître que les athlètes algériens ont donné le meilleur d’eux-mêmes et ont réussi à satisfaire le public venu nombreux ces jours-ci. Et c’est le plus important. Maintenant, on va enchaîner la semaine prochaine avec le tournoi de Ben Aknoun, et j’espère que nous aurons droit à une finale cent pour cent algérienne».

Soufiane El Mesbahi, finaliste :

«Je voudrais féliciter Youcef Rihane, qui a sorti vraiment un match énorme. Je remercie beaucoup le public qui a été très respectueux envers tous les athlètes. Jouer cette finale est en soi un résultat magnifique pour moi, et j’espère faire mieux la semaine prochaine. En ce qui concerne le niveau, je l’ai trouvé très bon. Maintenant, je dois me préparer pour le prochain Championnat d’Afrique des moins de 16 ans, prévu ce mois de mars en Afrique du Sud où j’ai un titre à défendre».

N. E.