TENNIS : L’Algérie est dans la poule C, avec le Danemark et la Norvège

  • PDF

Fed Cup, Groupe III, Europe-Afrique (Dames)

L’Algérie est dans la poule C, avec le Danemark et la Norvège

Le tirage au sort du Goupe III de la Zone Europe-Afrique de l’édition 2015,  qui se déroule au Monténégro,  du 14 au 18 avril prochains, a été effectué dans la journée d’hier. L’Algérie est dans la poule C avec le Danemark et la Norvège.

Par Omar Aït Ouméziane

La sélection nationale de tennis, qui fait son retour en Fed Cup, après trois années d’absence (2012 à 2014), est au Monténégro, pays hôte du Groupe III de la Zone Europe-Afrique de l’édition 2015 de cette prestigieuse compétition féminine. Toutes les rencontres sont programmées dans la ville d’Ulcinj, du 14 au 18 avril prochains. Notre sélection est composée de deux joueuses seulement : Amira Benaissa (Championne d’Algérie 2014) et Ines Ibbou (Championne d’Afrique 2015 des U 18).

 

Le scandale des visas

 

L’équipe comprenait, initialement, deux autres joueuses : Yassamine Boudjadi et Fatima-Zohra Boukezzi. Ces deux dernières, malheureusement, et pour des raisons que nous ignorons, pour le moment, n’ont pas obtenu de visa de la représentation monténégrine, à Alger, où les intérêts de ce pays sont pris en charge par la Serbie. La Fédération algérienne de tennis (FAT) a immédiatement réagi en portant à la connaissance des responsables concernés de l’instance internationale, qui gère la discipline au plan mondial, à savoir la FIT, ce qui s’apparente à un refus de visa alors que, selon le DEN, Mohamed Bouchabou, « Le dossier a été déposé dans les délais ».

Cette situation regrettable a contraint le chef de notre délégation, Mohamed Bessaâd, premier vice-président de la Fédération algérienne de tennis (FAT), et en accord avec la capitaine d’équipe, Nabila Bouchabou (championne d’Algérie en 1997), à faire de celle-ci une capitaine joueuse, et ce, comme le prévoient les règlements de la compétition. Cette histoire perturbe, psychologiquement, nos deux joueuses présentes à Ulcinj, qui vont devoir, contraintes et forcées, être au four et au moulin.

 

Wozniacki (N 5 mondiale) face aux Algériennes !

Le tirage au sort, effectué hier après-midi, a placé notre sélection dans la poule C avec le Danemark et la Norvège. L’Algérie affronte ce dernier pays aujourd’hui. La seconde rencontre se jouera demain contre le Danemark, qui a retenu dans sa formation la N 5 mondiale, et ancienne N1, Caroline Wozniacki ! La présence de cette star de la WTA crée l’événement de ce Groupe III de la Fed Cup-2015.

Le format de la compétition est le suivant : trois poules (A-B-C) de 3 équipes et une poule (D) de 4. Le premier pays classé des poules A et B sera ensuite opposé à celui des poules C et D, sous la forme de match croisé. Les deux vainqueurs seront promus au Groupe II de l’édition 2016.

 

  • Les 13 pays engagés :

Poule A : Lituanie (1), Chypre, Islande,

Poule B : Monténégro (2), Arménie, Grèce,

Poule C : Danemark (3), Algérie, Norvège

Poule D : Moldavie (4), Macédoine, Mozambique, Namibie.

 

 

  • Classement mondial des juniors

Ines Ibbou entre dans le Top 100 !

Le classement hebdomadaire de la Fédération internationale de tennis (FIT), publié hier, valable du 13 au 19 avril, donne une heureuse nouvelle au tennis algérien. En progressant de 59 places, la cadette Ines Ibbou entre de plein droit dans le Top 100 de la catégorie d’âge des juniors, où elle est maintenant 93ème. On s’y attendait, il est vrai, après sa démonstration cairote de la semaine écoulée, aux Championnats d’Afrique des U 18, qui lui avait permis de remporter, haut la main, un beau titre continental. Une victoire assortie de 120 points qui sont à l’origine de la remarquable progression de celle qui est, indéniablement, le plus sérieux espoir de la discipline dans notre pays.

Pour cause de fracture de la cheville droite, qui l’avait tenue éloignée des courts plus de six mois, Ines Ibbou avait fini l’année 2014 à la 166ème place. En février dernier, elle réintégrait le giron fédéral. Une importante décision dans sa jeune carrière. Son nouveau classement mondial peut lui offrir  une possibilité de participer au tableau de qualification (Junior) du prestigieux tournoi de Roland-Garros. C’était son objectif au départ d’Alger pour les Championnats d’Afrique du Caire «  Je suis consciente qu’il faut que je fasse un bon résultat en Egypte pour marquer beaucoup de points, si je veux accéder aux qualifications de Roland-Garros. » Mission réussie au-delà de toute espérance.

Nous reviendrons dans notre prochaine édition sur cet authentique exploit qu’est l’accès au Top 100 des juniors.

O.A.O.