TENNIS : Toni Nadal confiant dans la participation de Rafael Nadal

  • PDF

TENNIS

Il veut jouer l'US Open

Toni Nadal confiant dans la participation de Rafael Nadal

Rafael Nadal n’a pas encore renoncé à disputer l’US Open, fin août. Malgré sa blessure au poignet droit survenue sur une frappe de revers classique lors d’un entraînement mardi dernier et qui le contraint à porter une attelle, l’Espagnol s’entraîne tous les jours pour arriver dans la meilleure forme possible à New York. Dans une interview téléphonique accordée au site espagnol Punto de break, Toni Nadal a confirmé que son neveu n’avait pas perdu l’espoir de pouvoir défendre son titre lors du dernier Grand Chelem de l’année.

"Les médecins ont dit qu’il y avait une possibilité de régler le problème à temps. Nous prendrons une décision au dernier moment, le mardi ou mercredi précédant le tournoi", a annoncé l’entraîneur du numéro deux mondial qui passera de nouveaux examens médicaux la semaine précédant le début du tournoi new-yorkais. "Mais nous avons le temps et nous continuons à nous entraîner en coup droit, à la volée, au service et en revers coupé. Il manque juste le revers lifté. Si on continue à faire les choses comme il faut et que l’évolution de la blessure est bonne nous irons à New York."

Toni Nadal s’est aussi montré optimiste quant au manque de préparation éventuel de son neveu avant d’entamer la défense de son titre à l’US Open. "Il manquera de matches, c’est sûr, mais ce n’est pas un débutant qui a besoin d’avoir beaucoup de rencontres dans les jambes, a-t-il assuré. En Grand Chelem, si tu as un peu de chance au tirage, tu peux avoir des premiers tours plus tranquilles et avoir le temps de prendre le rythme."

Toni Nadal a également confirmé que « Rafa » n’avait prévu de jouer aucune exhibition avant le tournoi.

 

Roger Federer, hockeyeur de talent

Actuellement au Canada pour y disputer le Masters 1000 de Toronto, Roger Federer en a profité pour prendre des cours de… hockey. Avec quelques uns de ses collègues tennismen parmi lesquels Radek Stepanek, Jack Sock ou Nenad Zimonjic, le Suisse a affronté les joueurs des Toronto Maple Leafs. Face à Jason Spezza, Phil Kessel et leurs coéquipiers (qui portaient tous une casquette Roger Federer pour l’occasion), l’homme aux 17 titres du Grand Chelem n’a pas ménagé ses efforts. C’est même lui qui a marqué le dernier but de la partie.

« C’est vraiment très amusant de faire ce genre de choses, s’est réjoui Federer à l’issue du match. « Rassembler le tennis et le hockey sur un terrain spécialement construit sur le court central était une très bonne idée. Je me suis vraiment amusé avec tous ces gars, ils sont si cools. J’ai toujours été un très grand fan de hockey, a poursuivi le Suisse. Je ne peux pas vraiment patiner. Je n’arrive pas à m’arrêter alors je dois faire des ronds… J’ai joué un peu au unihockey (ou floorball) dans le passé. J’en faisais pour m’échauffer avant le tennis. Et puis j’ai toujours collectionné les maillots de NHL. J’en ai une belle collection maintenant, a conclu le Suisse avec un sourire radieux.