TENNIS : Nadal glisse sur le gazon !

  • PDF

TENNIS

Tournoi de Wimbledon

Nadal glisse sur le gazon !

Par Omar Aït Ouméziane

Le tournoi de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem 2014, qui a débuté le 23 juin dernier pour prendre fin le 6 juillet prochain, a vécu mardi sa première grosse sensation avec l’élimination du number one mondial, l’Espagnol Rafael Nadal.

Le gazon de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem 2014, continue de poser des problèmes à l’Espagnol Rafael Nadal. Contrairement à ce qu’il veut faire croire, le number one mondial a bel et bien des soucis à se faire sur cette surface de jeu où il est, qu’il le veuille ou pas, beaucoup moins impérial qu’à Roland-Garros où il a remporté, le 8 juin dernier, son neuvième titre. On ne peut pas se faire éjecter trois fois de suite d’un tournoi aussi prestigieux que Wimbledon sans qu’il n’y ait une raison à la base de l’échec.

En 2012, et contre toute attente, le matador de Manacor se faisait sortir au second tour du tournoi londonien par le Tchèque Lucas Rosol. Un choc terrible dont on parla longtemps…jusqu’à l’année suivante. En effet, en 2013, le bourreau de Nadal n’est autre, et dès le premier tour, que le modeste belge Steve Darcis. Un échec encore plus retentissant que le premier. Vainqueur magistral à Paris, cette année, Nadal était arrivé à Londres avec la ferme intention de réussir son troisième doublé Roland-Garros / Wimbledon. Pour égaler ainsi le grand champion suédois Bjorn Borg, le seul, à ce jour, à avoir réalisé cet extraordinaire exploit à trois reprises (1978-1980). Une première dans l’ère Open (de 1968 à ce jour). Hélas pour « Rafa », il a trouvé sur son chemin, au quatrième tour (huitième de finale), un joueur époustouflant en la personne de l’Australien Nick Kyrgios. Ce dernier, wild card (invité) du simple messieurs, dans le cadre des échanges entre les fédérations française et australienne, avait pourtant annoncé la couleur en sauvant neuf balles de match face au Français Richard Gasquet au deuxième tour. Il faut croire que le clan espagnol n’avait pas vraiment pris au sérieux l’avertissement. Kyrgios, 144e mondial, a superbement montré qu’il n’avait rien d’un météore en dominant, surtout au service, son illustre adversaire provoquant ainsi la plus grosse sensation du tournoi londonien dans le simple messieurs. Le jeune australien de 19 ans, il est né le 27 avril 1995 à Canberra, l’a emporté sur le score de 7-6(5), 5-7, 7-6(5), 6-3, après 2h58' de jeu. Une victoire sensationnelle obtenue à la force du poignet et grâce à un service-canon, envoyé du haut de 1.93m, que Rafael Nadal ne sut jamais négocier à son avantage. C’est la première fois que Nadal subit une telle défaite, dans un tournoi du Grand Chelem, face à un joueur aussi mal classé : 144ème mondial « seulement ». Nick Kyrgios, « devenu le premier ''teenager'' à s'offrir un n°1 mondial depuis que Rafael Nadal avait dominé Roger Federer à Roland-Garros en 2005 à 19 ans », va très certainement grimper les échelons à toute vitesse. De nouveau, Wimbledon se termine donc prématurément pour Nadal, désormais pas tellement sûr de garder sa première place mondiale. Si Novak Djokovic gagne la finale le 6 juillet prochain, il reprendrait place le lendemain sur le trône de l’ATP (Association des Tennismen Professionnels). Décidément, un malheur n’arrive jamais seul !

O.A.O

La suite des tableaux

SIMPLE MESSIEURS

Quarts de finale (en cours)

Novak Djokovic (SRB)- Marin Cilic (CRO)

Andy Murray (GBR)- Grigor Dimitrov (BUL)

Stanislas Wawrinka (SUI)- Roger Federer (SUI)

Milos Raonic (CAN)- Nick Kyrgios (AUS)

SIMPLE DAMES

Quarts de finale

Eugenie Bouchard (CAN) b. Angelique Kerber (ALL) 6-3 6-4

Simona Halep (ROM) b. Sabine Lisicki (ALL) 6-4 6-0

Lucie Safarova (TCH) b. Ekaterina Makarova (RUS) 6-3 6-1

Petra Kvitova (TCH) b. Barbora Zahlavova Strycova (TCH) 6-1 7-5

Demi-finales

Eugenie Bouchard (CAN)- Simona Halep (ROM)

Lucie Safarova (TCH) – Petra Kvitova (TCH)