TENNIS : Classement mondial ATP

  • PDF

Classement mondial ATP

Lamine Ouahab gagne 46 places

 

Les deux « Futures », dotés de 15 000 dollars, que Lamine Ouahab vient de gagner au Maroc, Agadir et Taroudant, lui ont permis de faire un bond de 46 places au classement mondial de l’ATP (Association des Tennismen Professionnels), valable du 7 au 13 octobre prochain (Voir notre édition d’hier). L’Algérien est ainsi passé de la 316ème à la 270ème place, avec un capital de 162 points, réintégrant, de ce fait, le Top 300. C’est encourageant pour ce joueur qui tente, depuis plusieurs mois, d’atteindre un niveau de classement plus convenable avec le talent qui est le sien. On peut retrouver tous les résultats de Lamine Ouahab aux Futures 4 et 5 du Maroc, respectivement Agadir et Taroudant, dans nos précédentes éditions (05 et 07 octobre 2013). En double, Lamine figure à la 474ème position avec 119 points. Deux autres Algériens sont repris à l’ATP : Abdelhak Hameurlaine (1366) et Wakil Keciba (1780).

Dans le classement mondial féminin, la minime algérienne Inès Ibbou (née le 05 janvier 1999), qui y a accédé le 23 septembre écoulé (938), est classée cette semaine 947ème avec les 12 points gagnés à l’ITF Women’s de Tlemcen le 14 septembre passé (Notre édition du 15-09-2013). Engagée dans ceux de Dubrovnik (Croatie-14 au 20 octobre) et Benicarlo (Espagne-28 octobre au 03 novembre), Inès a l’occasion d’améliorer son classement. Au classement des juniors, Inès est 340ème (N13 en Afrique).

Omar Aït Ouméziane

Classements internationaux des juniors

 

Garçons

886 Mohamed Nazim Makhlouf

1739 Mohamed Hassan

1858 Nabil Bouchouchi

2252 Aymen Ikhlef et Said Sahtali

 

Filles

340 Ines Ibbou (N13 Afrique Juniors)

1498 Yasmine Boudjadi

1658 Sanaâ Benkaddour

1743 Hanine Boudjadi

1876 Sarra Boukezzi et Sihem Sahli

2204 Saâdia Belhadj

 

 

ENCADRE

Gilbert Ysern et la FFT en colère !

 

La Fédération Française de Tennis n'est pas vraiment ravie du comportement des chaînes de télévision TF1 et M6. Du moins, son directeur général, Gilbert Ysern. En plein appel d'offres des droits TV pour Roland-Garros 2014-2018, le directeur général de la FFT, Gilbert Ysern, a moyennement apprécié que TF1 et M6 expriment publiquement leurs désaccords et leurs retraits du dossier de candidature quant à cet appel d'offre. Gilbert Ysern, a clairement exprimé son mécontentement. "L'attitude de TF1 et M6 est profondément choquante, a t-il expliqué. C’est complètement contraire à la bienséance, d’autant que ces deux chaînes sont par ailleurs partenaires avec la FFT." En l'état, la FFT ne dispose, pour l'instant, que de deux candidats officiels pour ces droits TV : beIN Sport pour le lot destiné aux chaînes payantes et France Télévisions pour le lot en clair. Affaire à suivre.