TENNIS : Les filles sont "prêtes et désireuses" de jouer en cinq sets

  • PDF

Selon la présidente de la WTA

Les filles sont "prêtes et désireuses" de jouer en cinq sets

 

La présidente de la WTA, Stacey Allaster, a insisté cette semaine sur le fait que les joueuses étaient "prêtes et désireuses" de jouer en cinq sets les tournois du Grand Chelem.

Et si les dames faisaient comme les messieurs ? Selon Stacey Allaster, en visite à Singapour, les joueuses seraient tout à fait heureuses de jouer sur le même format que leurs homologues masculins si cela leur était demandé par les tournois du Grand Chelem. "Prêtes, désireuses et capables, tout ce que vous devez faire est de nous le demander", a déclaré la présidente de la WTA, ajoutant que le principal obstacle était l'allongement du programme des tournois.

"La programmation dans les tournois du Grand Chelem est déjà un défi avec les matches (des hommes) en cinq sets. Nous pensons que les matches en trois sets conviennent bien à nos supporters", a estimé Stacey Allaster. "Trois sets, cela nous convient bien mais nous avons toujours dit que nous étions prêtes, désireuses et capables d'en jouer cinq si c'est ce que veulent les tournois du Grand Chelem", a-t-elle insisté. Le débat sur la longueur des matches a été relancé depuis que les femmes perçoivent les mêmes prix que les hommes dans les quatre tournois majeurs du Grand Chelem (Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et US Open).

Hingis jette l'éponge

 

Le come back de Martina Hingis en double au plus haut niveau aura tourné court. A peine plus que le temps d'un été. Associée à la longiligne Slovaque Daniela Hantuchova, la Suissesse ne réapparaîtra donc pas cette saison sur le circuit. L'ancienne numéro un mondiale ne s'est pas exprimée sur les motivations de son retrait.