TENNIS : Classement mondial ATP

  • PDF

Classement mondial ATP

Federer quitte le Top 4

 

Tenant du titre déchu à Wimbledon, Roger Federer pointait lundi au cinquième rang mondial, classement qu'il n'avait plus connu depuis dix ans jour pour jour. Voici le Top 5 valable pour la semaine allant du 8 au 14 juillet courant.

1. Novak Djokovic (SER) 12310 points. Après l'US Open 2012, le Serbe a laissé filer Wimbledon entre les mains d'Andy Murray. Malgré aucun tournoi de préparation sur gazon, Djokovic a tout de même réussi à rallier la finale de Londres pour la deuxième fois de sa carrière, comme en 2011. Améliorant son résultat de l'an passé (il avait été battu par Federer en demi-finales), le numéro un mondial a environ 3000 points d'avance sur son dauphin avant les US Open Series, soit l'équivalent de ce qu'il aura à défendre sur le continent nord-américain.

 

2. Andy Murray (GBR) 9360 points. L'Ecossais a touché son Graal en remportant Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Vainqueur également au Queen's, il a étendu sa série de victoires à 18 sur gazon depuis les J.O. 2012, et à 12 sur le circuit. Avec plus de 2000 points d'avance sur le troisième, 2500 sur le quatrième et plus de 4000 sur le cinquième, Murray a conforté sa deuxième place mondiale avec brio. Il ne lui reste plus qu'à viser plus haut pour devenir le premier Britannique de l'ère Open numéro un mondial à l'ATP. La tournée américaine, où il a 3180 points à défendre, sera primordiale dans cette quête, d'autant plus qu'il va perdre fin juillet ses points acquis avec sa finale olympique (750).

 

3. David Ferrer (ESP) 7220 points. Lui qui pensait plafonner en entrant dans le Top 4 poursuit sa progression à l'âge de 31 ans. L'Espagnol pointe maintenant au troisième rang mondial pour la première fois de sa carrière. Finaliste à Roland-Garros, David Ferrer n'a pas réussi à bisser à Wimbledon. Comme l'an passé, l'Espagnol a été stoppé dès les quarts de finale par Juan Martin Del Potro. Mais a 's-Hertogenbosch il a perdu son titre d’entrée.

 

4. Rafael Nadal (ESP) 6860 points. Il a été la première sensation forte de Wimbledon, après l'avoir été aussi l'an passé. Battu dès le premier tour par Steve Darcis, l'Espagnol a connu une autre première en Grand Chelem, après avoir remporté sept titres en neuf tournois et cinq mois de compétition. Il reste pourtant toujours leader à la Race lundi, alors qu'il a manqué l'Open d'Australie et qu'il a été évincé rapidement à Londres. Il est attendu au Masters 1000 de Montréal qui lancera le rush du mois d'août jusqu'à l'US Open.

 

5. Roger Federer (SUI) 5785 points. Une nouvelle page se tourne pour Roger Federer. Le Suisse, déchu de son titre à Wimbledon, tombe de la troisième à la cinquième place mondiale. Il quitte ainsi le Top 4 mondial pour la première fois depuis dix ans, jour pour jour, soit depuis son premier sacre en Grand Chelem sur le gazon londonien. Ce n'est sans doute que provisoire. Toujours est-il qu'il pointe déjà à plus de 1000 points de Nadal. Soucieux de ne pas se laisser aller, Federer a décidé de chambouler son planning en s'inscrivant aux tournois ATP 500 de Hambourg et ATP 250 de Gstaad en juillet.

Source : Eurosport.fr