TENNIS : Tournoi de Wimbledon (Simple Dames)

  • PDF

 

Tournoi de Wimbledon (Simple Dames)

Marion Bartoli a neutralisé la puissance de Lisicki

 

La Française Marion Bartoli a conquis le titre à Wimbledon hier après-midi au terme d'une démonstration face à l'Allemande Sabine Lisicki (6-1,6-4 en 1h21'), qui s'est, elle, totalement effondrée sous l'enjeu et réveillée bien trop tard à 5-1.

Avec cette victoire méritée, Marion Bartoli est définitivement rentrée dans l'histoire du sport français. Finaliste en 2007, la Française a conquis le titre à Wimbledon sept ans après le triomphe d'Amélie Mauresmo. A sa 47e participation à un tournoi du Grand Chelem, après 7 ans passés dans le Top 20, elle a atteint son rêve au terme d'un match où son adversaire Sabine Lisicki (6-1, 6-4) a tout simplement grillé tous ses fusibles, tétanisée qu’elle était par la force de frappe de sa rivale.

Bartoli avait prévenu que les premiers jeux du match seraient importants et elle ne s'est pas trompée : quand Lisicki a cédé le break obtenu sur le premier jeu du match, toute la pression lui est soudain tombée sur la tête. Plus de service, plus de coup droit, plus de lucidité : cette machine de puissance a explosé sous l'enjeu et la détermination adverse. Bartoli, elle, les nerfs glacés et le poing serré n'a pas dévié de sa route. Jouant très vite, coupant parfaitement les trajectoires, elle a neutralisé la puissance adverse. Celle qui occupera demain la 7e place mondiale n'a pas lâché un point comme lors de ce jeu de 4-1 service Lisicki dans la première manche. Elle a aussi très bien négocié ce premier jeu du deuxième set quand, après une longue pause et une mise en jeu gagnée, l'Allemande s'est révoltée en se procurant quatre balles de break. En vain.