TENNIS: Avec 8 victoires dans le même tournoi

  • PDF

Avec 8 victoires dans le même tournoi

Nadal entre dans la légende

 

Dans toute l’histoire du tennis, aucun joueur n’avait encore gagné huit fois le même tournoi de Grand Chelem. L’extra-terrestre Rafael Nadal l’a fait hier en surclassant David Ferrer en seulement trois petits sets dans la finale du 83ème Roland-Garros.

 

Tout comme le Suisse Roger Federer, aujourd’hui presque à la retraite, l’Espagnol Rafael Nadal affole, lui aussi, les statistiques. En atteignant sa huitième finale à Roland-Garros, seconde levée du mythique Grand Chelem, le matador de Manacor avait annoncé la couleur. En effet, il n’était pas question pour lui, après s’être sorti brillamment, en demi-finale, du guêpier nommé Novak Djokovic, de laisser son compatriote et ami, David Ferrer, lui gâcher le plaisir de soulever une huitième fois la Coupe des Mousquetaires. Et quand c’est un autre extraterrestre, l’homme le plus rapide du monde, Usain Bolt himself, qui vient remettre la coupe au vainqueur, alors, c’est l’extase absolue. C’est aussi la porte de la légende du tennis qui s’ouvre devant le seul joueur, à ce jour, à avoir gagné huit fois le même tournoi de Grand Chelem. Comment qualifier un tel exploit, inimaginable pour le commun des joueurs, même dans les rêves les plus fous, quand tous les superlatifs ont été épuisés.

S’agissant de la finale proprement dite, et comme nous le laissions entendre dans notre précédente édition, il n’y avait pas photo entre les deux finalistes. Nadal était trop fort pour un Ferrer condamné à vivre dans l’ombre immense de son insatiable compatriote. Comme le Suisse Stanislas Wawrinka, écrasé dans son propre pays par Roger Federer. Il n’a fallu que trois sets seulement à Nadal, non pas pour ramener Ferrer à la raison, mais pour finir tranquillement son programme à Paris. Trois sets, 6-3, 6-2, 6-3, disputés en 2h17’. On ne fait pas mieux comme balade de santé !

 

ENCADRE

Les autres finales au programme

 

En double Messieurs, les jumeaux américains Bob et Mike Bryan ont battu les Français Mickaël Llodra et Nicolas Mahut, sur le score de 6-4, 4-6, 7-6(4). C’est leur 14e titre du Grand Chelem, et leur deuxième à Paris, dix ans après leur premier triomphe. Les larmes de Mahut, lors de la remise des prix, étaient parfaitement compréhensibles. La paire qu’il formait avec Llodra était passée si près du but.

En double Dames, la finaliste du simple de l’an dernier, l’Italienne Sara Errani, associée à sa compatriote Roberta Vinci, rentrera chez elle bredouille. Les deux Russes, Ekaterina Makarova et Elena Vesnina, étaient supérieures à la paire transalpine (7-5, 6-2).

Le double mixte a été remporté par les Tchèques Lucie Hradecka et Frantisek Cermak face à la paire franco-canadienne formée de Kristina Mladenovic et Daniel Nestor (1-6, 6-4, 10-6).

En simple juniors garçons, Christian Garin, en s’imposant à l’Allemand Alexander Zverev, en  6-4, 6-1,  est le premier Chilien à gagner Roland-Garros depuis Fernando Gonzalez en 1998. Les observateurs prédisent au vainqueur un avenir prometteur.

En simple juniors filles, la Suissesse Belinda Bencic a dominé l’Allemande Antonia Lottner 6-1, 6-3. Elle inscrit son nom au palmarès 19 ans après le sacre de sa prestigieuse compatriote,

Martina Hingis.

O.A.O

ENCADRE

 

Fumigène à la main, un homme pénètre sur le Central

Les deux finalistes de Roland-Garros, Rafael Nadal et David Ferrer, ont vécu un drôle d’évènement hier sur le Central. Un homme, torse nu et portant un masque blanc avec une larme rouge, a déboulé sur le cours au moment où les deux joueurs allaient reprendre le jeu après le changement de côté. L’homme, dont l’inscription « Kids right » était écrite sur son ventre, a rapidement été maîtrisé par le service de sécurité.

 

Résultats des finales

Simple Messieurs

Rafael Nadal (ESP) b. David Ferrer (ESP) 6-3, 6-2, 6-3

 

Simple Dames

Serena Williams (USA) b. Maria Sharapova (RUS) 6-4, 6-4

 

Double Messieurs

Bob Bryan- Mike Bryan (USA) b. Mickaël Llodra-Nicolas Mahut (FRA) 6-4, 4-6, 7-6(4)

 

Double Dames

Ekaterina Makarova- Elena Vesnina (RUS) b. Sara Errani- Roberta Vinci (ITA) 7-5, 6-2

Double Mixte

Lucie Hradecka- Frantisek Cermak (TCH) b. Kristina Mladenovic (FRA)- Daniel Nestor (CAN) 1-6, 6-4, 10-6

 

Simple Juniors Garçons

Christian Garin (CHL) b. Alexander Zverev (ALL) 6-4, 6-1

 

Simple Juniors Filles

Belinda Bencic (SUI) b. Antonia Lottner (ALL) 6-1, 6-3