TENNIS : Tournoi de Roland-Garros (26 mai-9 juin)

  • PDF

Tournoi de Roland-Garros (26 mai-9 juin)

Le premier dimanche d’une belle quinzaine

 

Le tournoi de Roland-Garros, toujours attendu avec une certaine impatience, et pas seulement par les fans de ce sport, débute aujourd’hui. Il prendra fin le 9 juin prochain. Une quinzaine passionnante que nos lecteurs pourront suivre sur Planète Sport.

 

Le tirage au sort effectué vendredi dernier au Musée de la FFT (Fédération française de tennis), ayant livré ses secrets, tout le monde va pouvoir se préparer mentalement en conséquence. On sait maintenant que le septuple détenteur du titre à Paris, Rafael Nadal, a été placé par le sort dans la même moitié de tableau que le N1 mondial, le Serbe Novak Djokovic. De là à pronostiquer une possible demi-finale entre les deux joueurs, c’était, évidemment, dans l’ordre des choses.  Mais, en attendant ce choc, il faut d’abord que les deux hommes passent les tours précédents, sans trop de casse physiquement. Surtout dans un tournoi où les matchs se jouent au meilleur des cinq sets. Au premier tour, qui commence ce matin à 10h (Heure d’Alger), les favoris, que ce soit en simple messieurs ou en simple dames, n’auront pas beaucoup de soucis à se faire. C’est à partir de la seconde semaine que le chemin qui mène vers la finale pourrait se compliquer. On y retrouverait, en effet, si la hiérarchie est respectée, les huit meilleurs joueurs et joueuses du monde. Le spectacle, alors, changerait de dimension, du tout au tout. Nous aurons le temps d’en reparler.

 

 

Impressions… Impressions… Impressions…

Maria Sharapova, Serena Williams, Rafael Nadal, Novak Djokovic, Roger Federer... ils étaient tous là vendredi, à Roland-Garros, après le tirage au sort, pour livrer leurs impressions avant le début du tournoi ce dimanche. Voici quelques extraits.

 

Maria Sharapova : « Cela veut dire beaucoup de revenir en tant que tenante du titre. Cela veut dire que vous avez accompli quelque chose de plutôt pas mal et que vous revenez pour défendre cela. Pour moi, c’est l’un des plus grands honneurs que l’on peut connaître dans une vie de joueur ou de joueuse de tennis. Bien sûr, cela s’accompagne forcément d’un peu de pression mais le tirage au sort me semble bon! Je ne me suis pas réveillée un beau jour en étant devenue soudain une bonne joueuse de terre. J’ai toujours su qu’il me faudrait travailler extrêmement dur pour arriver à un tel niveau. Cela n’a pas été facile et cela m’a pris beaucoup de temps. Mais je sentais que je me rapprochais chaque année et l’an dernier, tout s’est mis en place à tous les niveaux.»

 

Serena Williams : « Parfois je me demande : « est-ce que je devrais être heureuse d’avoir perdu au premier tour l’an dernier? ». C’était super pour moi de pouvoir réaliser que chaque match compte. Je veux toujours être la meilleure joueuse que je peux être. Je suis en train d’atteindre cette zone où j’ai toujours voulu me trouver. J’ai joué bien plus depuis un an. Depuis mon retour, je n’ai rien à perdre. Par le passé, lorsque je jouais, j’étais tout le temps tellement stressée… Je voulais toujours gagner, gagner, gagner. Je prends bien plus de plaisir maintenant. Ce serait super de remporter un deuxième Roland Garros. Mais en avoir un, c’est mieux que zéro. »

Novak Djokovic : « Cette année, j’ai gagné un titre du Grand Chelem, l’Open d’Australie. J’ai également gagné Monte-Carlo et c’était très important pour ma confiance. Roland Garros mis à part, c’est le tournoi sur terre battue le plus important. Et je l’ai emporté face au meilleur joueur sur cette surface (Rafael Nadal, ndlr). Cette victoire contre lui me donne le mental et la foi pour Roland-Garros. Madrid et Rome sont derrière moi désormais, j’ai tout oublié. Roland Garros est ma priorité numéro un cette année. C’est là que je veux gagner. Je vais tout donner pour cela et je suis très, très motivé. »

 

Rafael Nadal : « Novak et moi sommes dans la même moitié de tableau mais nous ne jouerons pas au premier tour, pas vrai? C’est comme ça. Si lui et moi ne sommes pas n°1 et n°2 mondiaux, ce sont des choses qui peuvent arriver! Mais le tournoi commence par un premier tour et je suis sûr que nous savons tous les deux que le chemin est long jusqu’à cette possible demi-finale. Je n'ai pas joué pendant huit mois mais j'ai la chance de revenir et mon ambition est la même que chaque année : aller le plus loin possible. Je n'avais pas imaginé arriver à Paris en étant tête de série n°3, ni en ayant gagné six titres en huit finales. Les tournois du Grand Chelem sont importants et Roland-Garros signifiera  beaucoup pour moi jusqu'à la fin de ma carrière. Ce qui est important pour moi, c'est d'abord d'être en bonne santé et compétitif. »

 

Roger Federer : « Avec Rafa, sur terre battue, il n’y a aucune surprise : il est toujours à son meilleur niveau ! Pour avoir une occasion contre lui, il faut faire un très bon match et même si vous vous procurez cette occasion, vous pouvez quand même perdre. C’est super de le voir revenir si fort après son retour de blessures. Huit finales en huit tournois et six titres, c’est incroyable. Il a fait le bon choix en prenant son temps pour revenir. La question suivante, ce sera de savoir comment il va encaisser le gazon et le dur. Mais nous n’en sommes pas là. »

Source : Rolandgarros.com

 

 

 

ENCADRE

L’affiche 2013

La 33e affiche des Internationaux de France 2013 est signée par le Britannique David Nash. Confier chaque année la réalisation de l'affiche des Internationaux de France à un grand nom de l’art contemporain, tels furent les termes de l’aventure artistique imaginée en 1980 par Daniel Lelong, directeur de la galerie éponyme, et Jean Lovera, ancien joueur de première série et ancien président de la ligue de Dauphiné-Savoie.

 

ENCADRE

Les 10 dernières finales

Simple Messieurs

2012: Rafael Nadal (ESP) bat Novak Djokovic (SRB) 6-4, 6-3, 2-6, 7-5

2011: Rafael Nadal (ESP) bat Roger Federer (SUI) 7-6, 7-6, 5-7, 6-1

2010: Rafael Nadal (ESP) bat Robin Soderling (SUE) 6-4, 6-2, 6-4

2009: Roger Federer (SUI) bat Robin Soderling (SUE) 6-1, 7-6, 6-4

2008: Rafael Nadal (ESP) bat Roger Federer (SUI) 6-1, 6-3, 6-O

2007: Rafael Nadal (ESP) bat Roger Federer (SUI) 6-3, 4-6, 6-3, 6-4

2006: Rafael Nadal (ESP) bat Roger Federer (SUI) 1-6, 6-1, 6-4, 7-6

2005: Rafael Nadal (ESP) bat Mariano Puerta (ARG) 6-7, 6-3, 6-1, 7-5

2004: Gaston Gaudio (ARG) bat Guillermo Coria (ARG) 0-6, 3-6, 6-4, 6-1, 8-6

2003: Juan Carlos Ferrero (ESP) bat Martin Verkerk (P-B) 6-1, 6-3, 6-2

 

Simple Dames

2012: Maria Sharapova (RUS) bat Sara Errani (ITA) 6-3, 6-2

2011: Li Na (CHN) bat Francesca Schiavone (ITA) 6-4, 7-6

2010: Francesca Schiavone (ITA) bat Samantha Stosur (AUS) 6-4, 7-6

2009: Svetlana Kuznetsova (RUS) bat Dinara Safina (RUS) 6-4, 6-2

2008: Ana Ivanovic (SRB) bat Dinara Safina (RUS) 6-4, 6-3

2007: Justine Henin (BEL) bat Ana Ivanovic (SRB) 6-1, 6-2

2006: Justine Henin (BEL) bat Svetlana Kuznetsova (RUS) 6-4, 6-4

2005: Justine Henin (BEL) bat Mary Pierce (FRA) 6-1, 6-1

2004: Anastasia Myskina (RUS) bat Elena Dementieva (RUS) 6-1, 6-2

2003: Justine Henin (BEL) bat Kim Clijsters (BEL) 6-0, 6-4