TENNIS : Masters 1000 de Monte-Carlo

  • PDF

Masters 1000 de Monte-Carlo

Novak Djokovic détrône Rafael Nadal

 

Rafael Nadal, vainqueur du tournoi depuis huit ans, soit 46 matches, s'incline en finale contre Novak Djokovic (6-2, 7-6[1]). Le Serbe signe un succès marquant, à un mois de Roland-Garros.

Coup de tonnerre sur Monaco. Cette fois, pas de Rafael Nadal allongé, les bras en croix sur la terre battue monégasque. Mais Novak Djokovic, les poings serrés et la gorgé déployée après sa belle victoire (6-2, 7-6 [1]). Hier, le Serbe a mis fin au règne de l’Espagnol à Monte-Carlo, qui durait depuis 2005 et 46 matches. Le trophée va donc devoir s’habituer à d’autres mains pour le porter et à d’autres dents pour le mordiller. Le 34e face-à-face entre les deux hommes, tout près du record détenu par Ivan Lendl et John McEnroe (36 rencontres), a tenu toutes ses promesses hier. Du moins lors du second set pour le côté suspense. Car les cinq premiers jeux du match, retardé d’une heure en raison de la pluie, ont tous tourné à l’avantage du Serbe. Enorme en retour, agressif dans l’échange et très serein sur son service, le n°1 mondial était proche de la perfection. S’il avait converti ses quatre balles de set sur le service de Nadal, il aurait même pu lui infliger un 6-0. Inédit pour le Majorquin sur terre battue, depuis 2007 et une finale perdue à Hambourg contre Roger Federer (2-6, 6-2, 6-0).