TENNIS DE TABLE : Les bilans adoptés dans une totale transparence

  • PDF

TENNIS DE TABLE

A G ordinaire de la FATT

Les bilans adoptés dans une totale transparence

Dans un esprit de fraternité et de responsabilité, l'assemblée générale ordinaire (AGO) de la Fédération algérienne de tennis de table (FATT) s'est tenue vendredi dernier à la salle du CRPEN de Souidania (Alger).

 

Par M. Degui

 

L’ordre du jour de cette AGO de la FATT comportait les points suivants :

1- Adoption de l’ordre du jour

2- Adoption du procès-verbal de l’AGO du 12.02.2016.

3- Adoption des bilans moral et financier de l’exercice 2016.

4- Lecture du bilan du mandat 2013-2016

5- Plan d’action et prévisions budgétaires pour 2017.

6- Désignation d’un Commissaire au compte (2017-2020).

7- Election des membres de la commission de préparation de l’AG Elective et celle des candidatures et de recours programmée sous quinzaine.

8- Divers.

Les travaux de l'assemblée générale de la FATT  qui se sont déroulés en présence de deux représentantes du MJS ont été entamés la lecture par le SG de la FATT, Abdennour Kaci, de la liste des 35 membres présents sur les 43  que compte l'AG.

Le début des travaux a été présidé par le président sortant, Kamel Zitouni, qui a procédé à la lecture des bilans moraux et financier de l'année 2016. Celui-ci a mis en exergue les résultats des équipes nationales dans compétitions  internationales, et les dépenses effectuées dans les différents chapitres et activités inscrites au programme de la fédération.

Par la suite, un débat fructueux s'en est suivi avec les membres de l'AG, très contents de la situation combien élogieuse dans laquelle se trouve le tennis de table algérien et soucieux de le voir rester sur la dynamique actuelle pour non seulement préserver cet acquis mais aussi pour continuer à aller d'aller de l'avant.

Un hommage a également été rendu par les présents aux pongistes médaillés et tous ceux qui ont émergé dans les compétitions internationales.

La tenue de cette AGO a été aussi l’occasion pour féliciter le président de la FATT et les membres du bureau sortant pour tous les efforts consentis durant le mandat olympique écoulé (2013-2016) et pour la bonne marche de la fédération. Il est à signaler qu'après l'adoption des bilans, l'AGO a désigné les membres de la commission des candidatures chargée préparer l'AG élective (AGE), ainsi que la commission de recours, composées chacune de trois élus et deux membres permanents. La commission des candidatures a fixé au 2 du mois prochain, à minuit, le délai pour le dépôt des candidatures à la présidence et au bureau exécutif, alors que la commission de recours devait entamer son travail deux jours après.

Impressions … Impressions … Impressions …

 

Kamel Zitouni, présidentde la FATT :

«Je remercie l’ensemble des membres de l’AGO  pour leur soutien. Cela prouve que notre mandat a été très positif et que nous avons été à la hauteur de notre mission. Les résultats parlent en effet d’eux-mêmes quant aux efforts que nous avons consentis et à notre travail en groupe. La séance s’est déroulée dans de bonnes conditions et dans une totale transparence, avec un débat fructueux».

Abdelhamid Ouaddah, président de la Ligue d’Oran :

«Je pense que pour la première fois, l’assemblée générale ordinaire de la fédération s’est déroulée dans un fair-play total. Il faut dire que le président et les membres du bureau ont été à la hauteur de leur tâche durant ce mandat, avec pour preuve à l’appui les résultats enregistrés durant ces quatre années, en plus de la réalisation de 38 activités imposées par le MJS».

Mohamed Madani, président de la Ligue de Tamanrasset :

«Bravo à tous les membres de l’AGO qui ont été très compréhensifs et ont ainsi permis le bon déroulement de celle-ci. Je dirais que  le bilan technique a été très  positif et qu’il faut donc les féliciter pour tous ce qu’ils ont fait et les encourager».

Mohamed Chafi, président de la ligue de Sidi Bel Abbès :

«Je suis très satisfait du déroulement de l’AG. J’estime que les bilans moral et financier étaient très positifs au vu de la situation actuelle. D’ailleurs, malgré un chaud débat, mais fructueux et dans les limites de la correction, les deux bilans cités ont été approuvés dans une totale transparence».

M. D.