ESCRIME : La sélection algérienne absente faute de visa

  • PDF

ESCRIME

Coupe du monde de sabre masculin juniors - Etape de Sotchi

La sélection algérienne absente faute de visa

 

La sélection  juniors d’Algérie d'escrime, dans l’arme du sabre, a été contrainte de déclarer forfait pour l’étape de la  Coupe du monde de sabre masculin, clôturée dimanche soir à Sotchi (Russie) faute de visa, a-t-on appris, lundi, auprès de l'entraîneur national, Mohamed Zerf. «Nous avions accompli toutes les démarches administratives nécessaires, mais nous n'avons pas obtenu nos visas à temps, d'où notre forfait pour cette compétition», a expliqué l'entraîneur national dans une liaison téléphonique. Zerf, qui avait dirigé la sélection seniors pendant l'étape d'Alger, disputée du 3 au 5 novembre à la Safex des Pins-Maritimes, a «regretté cette absence» en Russie, considérant que le «contact avec certains parmi les plus grands sabreurs du moment» aurait sûrement contribué au «perfectionnement» des jeunes Algériens, en leur  faisant «gagner un peu plus d'expérience», dans la perspective des échéances à venir.

L'Algérie devait disputer l'étape de Sotchi (11-12 novembre) avec une sélection composée de trois sabreurs, à savoir : Anis Mairi, Akram Bounabi et Adelm Izem, et dont les deux premiers cités avaient pris part à l'étape d'Alger, en compagnie de Hamza Kasdi et Zinédine Haroui. La Russie a été intraitable chez elle et a remporté cette étape haut la main, après sa victoire en finale contre la Hongrie (45-20). Un succès qui permet au pays hôte de trôner sur le toit du monde  avec 64 points, suivi de la Hongrie, finaliste malheureuse à Sotchi avec 52 points, au moment où le Japon complète le podium avec 40 points.