NATATION : Championnats d’Algérie d’hiver en petit bassin

  • PDF

Championnats d’Algérie d’hiver en petit bassin

Des débuts avec des performances modestes

 

L’édition 2013 des Championnats d’Algérie d’hiver toutes catégories, en filles et garçons, a débuté jeudi matin, à la piscine Mohamed-Baha de Bab Ezzouar, dans la banlieue est d’Alger.

 

Ces Championnat nationaux, programmés sur quatre journées de compétition et qui se déroulent en petit bassin de 25 mètres, connaissent une participation massive de 287 athlètes, dont 112 nageuses et 175 nageurs, venus représenter 36 clubs issus de 12 ligues de wilaya du pays. La première journée a été disputée en deux séances : une dans la matinée, et qui a été consacrée aux qualifications, l’autre en fin d’après-midi, et qui a vu se dérouler les finales dans dix épreuves, en messieurs et dames, à savoir : 50m dos, 100m papillon, 400m nage libre, 100m 4 nages et, enfin, les relais 4x100m nage libre.

Cette 1re journée de ces Championnats a vu la nette domination des nageurs du Groupement Sportif des Pétroliers (GSP) qui ont remporté six des dix finales du programme.

Il y a lieu de souligner que les finales se sont déroulées en présence du nouveau président de la Fédération algérienne de natation (FAN), Ahmed Chebaraka, et des membres du bureau fédéral.

Sur le plan des performances, on a relevé que ces débuts de la natation de compétition ont été assez laborieux. En effet, aucun record d’Algérie n’est tombé durant la journée de jeudi et les chronos enregistrés par les nageurs et nageuses de l’élite nationale sont plutôt modestes. Une situation qui trouve son explication au niveau de la «préparation», qui reste insuffisante, selon les techniciens. Notamment du fait que «nous n’en sommes qu’au début de la saison de compétition et les athlètes ne sont pas tout au point», nous a-t-on expliqué. C’est le cas par exemple de Sara Hadj-Abderrahmane, de l’USM Alger, qui s’est imposée sur le 100m papillon, avec un temps de 1min 03sec 85, ou encore le chrono de 57sec 56, réalisé par Mehdi Hamama, lui aussi de l’USMA, vainqueur de l’épreuve du 100m 4 nages, en passant par Malia Meghezzi-Bekhouche, du GS Pétroliers, qui a remporté le 400m 4 nages en 4min 28sec 27… C’est dire que, véritablement, l’élite nationale a nagé en signant des chronos qui ne reflètent pas sa véritable valeur.

Dans les épreuves du relais de la première journée de ces Championnats d’Algérie «Open» en petit bassin, le 4x100m nage libre en l’occurrence, c’est sans surprise que les éléments du GSP ont pris les deux titres en jeu, chez les dames comme en messieurs.

 

Les champions d’Algérie de la 1re journée (jeudi)

 

50m Dos (D) : Amel Lala (ASPTT Alger) 30’’45

50m Dos (M) : Yacine Beghriche (USM Alger) 26’’65

100m Papillon (D) : Sara Hadj-Abderrahmane (USMA) 1’03’’85

100m Papillon (M) : Oussama Sahnoun (GS Pétroliers) 54’’56

400m Nage libre (D) : Malia Meghezzi-Bekhouche (GSP) 4’28’’27

400m 4 Nage libre (M) : Abdelghani Nefsi (GSP) 3’58’’53

100m 4 Nages (D) : Souad Cherouati (GSP) 1’06’’37

100m 4 Nages (M) : Mehdi Hamama (USMA) 57’’56

4x100m Nage libre (D) :

1- GSP 4’08’’71

2- USMA 4’10’’76

3- ASPTTA 4’16’’67

4x100m Nage libre (M) :

1- GSP 3’25’’47

2- USMA 3’28’’44

3- ART Aïn El Turck 3’54’’69