Natation – Grand Prix de la LAN

  • PDF

Les vainqueurs connus

La troisième et dernière phase du Grand Prix d’Alger, organisé par la ligue algéroise de natation (LAN), a pris fin jeudi à la piscine du 1er mai d’Alger. Les athlètes minimes, cadets, juniors et seniors en filles et en garçons concernés par ce rendez-vous natatoire ont tenu à honorer ce challenge, malgré l’approche des examens de fin d’année. Certains d’entre eux ont d’ailleurs « séché » plusieurs séances d’entraînements pour se consacrer à leurs études. La natation est perçue par plusieurs d’entre eux comme un sport nécessaire à leur équilibre mental et physique. Ceci dit, au-delà des chronos relevés par les officiels jeudi dernier, il y a lieu de noter que certains athlètes, surtout des catégories des minimes et cadets, ont été à la hauteur des attentes de leurs entraîneurs. Ils ont en effet réalisé des temps encourageants à quelques jours du rendez-vous fédéral de la coupe d’Algérie programmée pour les 22 et 23 juin, à Tizi-Ouzou. Alors que, préalablement, elle était domiciliée à Bejaia.

 

Les habitués, sur le podium

 

Les vainqueurs comme il fallait s’y attendre proviennent des clubs habitués à jouer les rôles principaux. Que ce soit à l’échelle de la Wilaya que National. Il s’agit en l’occurrence de l’USM Alger qui a placé sept (07) de ses compétiteurs sur autant de podiums différents de ce Grand Prix, suivi du Sahel El-Biar et du GS Pétroliers avec, respectivement, quatre podiums, l’ASPTT Alger avec trois, l’OC Alger avec deux et, enfin, l’Olympique Sidi M’Hamed avec une seule, mais c’est la meilleure !  Afin de départager les participants, la ligue a bien évidemment utilisé la tablette de cotation en vigueur, et procédé à chaque fin de phase à l’addition des points récoltés par chaque nageur et nageuse, puis au total des trois étapes. Ceci pour de déterminer la récompense de chaque athlète classé parmi les trois premiers, sachant que le point indiciaire fixé par la Ligue Algéroise de natation pour ce Grande Prix est de 1 DA. Certains ont même obtenu un bonus de 50 % en réalisant la cotation maximale. Un bon petit pactole pour s’offrir quelques gâteries.

O. Kama.

 

Les podiums du Grand Prix (classement par points)

Seniors Dames

1er phase       2e phase         3e phase         Total

Amel Lalla                              ASPTTA         2321                2373                2302                6996

Malia Meghezi                        USMA                        2361                2358                2267                6986

Sarah Hadj Abdelrahmane     USMA                        2242                2265                1233                5740

 

Cadettes

Lynda Abderahmane             OCA               2087                2050                2125                6262

Amel Zazoun                         OCA               1929                1933                1959                5821

Ahlem Ikhenazne                   GSP                1946                1911                1933                5790

 

Minimes

Ikram Nihal Boudjelti                        OSM               2020                1988                2102                6110

Asma Boulassel                      GSP                1861                1902                2130                5893

Nawel Bennabi                      Sahel               1804                1986                2011                5801

 

Seniors Messieurs

C/Eddine H/Abderahmane    ASPTTA         2328                2305                2315                6948

Badis Djendouci                    USMA                        2377                2317                2238                6932

Hacene Zitouni                      USMA                        2311                2270                2191                6772

 

Juniors

Abderaouf Righa                   USMA                        2254                2272                2209                6735

Ahmed Bacha                         Sahel               2170                2296                2235                6701

Oussama Saiki                        ASPTTA         2209                2217                2270                6696

 

Cadets

Nail Kaddache                       GSP                2238                2200                2155                6593

Walid Chelbab                       Sahel               2172                2176                2206                6554

Omar Messaoudene                USMA                        2108                2177                2118                6403

 

Minimes

Yacine Chabbane                   USMA                        1964                1841                1921                5726

Adel Zitouni                           GSP                1806                1854                2036                5696

Morad Galdem                       Sahel               1791                1850                1896                5537

 

 

Déclarations

 

Photo Bouchendouka

Mouloud Bouchendouka, DTS de l’ASPTT Alger :

« De bons chronos malgré la contrainte des études »

« A mon avis le niveau technique est satisfaisant, tenant compte que nous sommes en pleine phase de préparation des championnats nationaux. Les athlètes sont donc tous en période de charge. J’ai relevé aujourd’hui deux bons chronos chez les dames au 200 m papillon, celui de Sarah Hadj Abderahmane (2’18’’) et de Nesrine Khelifati (2’22’’), toutes deux de l’USMA. Tout comme j’ai apprécié ceux des petites catégories en particulier dans la spécialité brasse. Ce qui est de bon augure pour les prochaines compétitions fédérales. Côté ambiance, il est vrai que le public n’a pas été au rendez-vous, il faut comprendre par là que cette compétition n’a pas du tout été médiatisée. Elle arrive également à un moment où plusieurs athlètes sont en pleine préparation de leurs examens de fin d’année. Mais, malgré cela, plusieurs d’entre eux se sont présentés pour nager, alors qu’ils se sont absentés à plusieurs séances d’entraînements ».

Propos recueillis par O. K.