Championnat maghrébin de natation et water-polo

  • PDF

Championnat maghrébin de natation et water-polo

Risque de défection de plusieurs sélectionnés

Deux semaines seulement nous séparent du championnat maghrébin de natation pour jeunes et de celui du water-polo pour les U23 prévus du 30 avril au 2 mai prochains à Casablanca (Maroc).

Et déjà la Fédération algérienne de natation (FAN) doit régler un gros problème : celui lié aux études des athlètes. En effet, à la date du 2 mai, plusieurs des sélectionnés seront en plein examen du brevet sportif. Dilemme donc pour quelques sélectionnés qui seront obligés certainement de déclarer forfait à ce rendez-vous régional. Il faut donc attendre la réaction des responsables de la FAN, et pourquoi pas celle des pouvoirs publics pour statuer définitivement sur la composante de la délégation algérienne. Notons que pour moins que ça les responsables de la Fédération tunisienne de natation, avait reporté l’édition de la saison passée, prévue en mai, au mois de novembre, et ce, pour la faire coïncider avec un événement national majeur dans leur pays. Une ébauche d’une solution peut-être envisagée si la Fédération Royale marocaine, en concertation avec l’Union Maghrébine, dont la présidence reviendra à l’Algérie dés la fin des compétitions, si elle consent à avancer de deux jours ces deux championnats, en particulier celui de la natation. Ceci arrangerait partiellement les athlètes algériens, mais à condition aussi de trouver un vol disponible pour le 1er mai. Sinon, c’est la mort dans l’âme que plusieurs d’entre- eux verrrt que plusiuers d'is, e participation nt du art de cette réunion frédérale.

épreuves ils pourront ont partir leurs camarades, alors qu’eux seront obligés de rester à la maison.

O. K.

Pourquoi la FAN passe-t-elle sous silence les réunions de l’UA et l’UMN ?

Une fois de plus les responsables de la FAN font preuve d’une légèreté,  dans le domaine de la communication et la diffusion de l’information, hors du commun. Faut-il attendre la rue ou le café pour connaître l’agenda de ceux qui ont la charge de gérer cette discipline ? Divulguer des informations sur la participation de l’Algérie à une réunion de l’Union arabe ou à celle du Maghreb relève-t-il d’un secret d’Etat ? Malheureusement, nous avons tendance à le croire. La maison de verre promise par ceux qui ont en charge le développement de ce sport n’est qu’un vœu pieux. Décrypté, cela veut dire que les bonnes résolutions affichées dernièrement devant le premier responsable du secteur de la Jeunesse et des Sports ne suffisent pas, sans leur réalisation concrète. A bon entendeur …

O. K.

Interclubs de la LAN

Les 15 et 16 avril à la piscine du 1er mai

Des 19 stations contenues dans le calendrier de la  ligue algéroise de natation, 7 ont été déjà consommées. La prochaine, l’Interclubs, aura lieu les 15 et 16 avril à la piscine du 1er mai. Elle concernera les cadets, juniors et seniors dans les deux sexes. Ce sera également l’occasion pour les sélectionnés de la ligue d’Alger, qui doivent prendre part au prochain championnat maghrébin, d’emmagasiner d’autres départs après ceux du Grand Prix de la LAN et des rendez-vous fédéraux.

O. K.

Championnat de France N1

Trois Algériens en lice dés aujourd’hui

Aujourd’hui aura lieu à Saint- Raphaël, dans la région PACA, l’ouverture du championnat de France (bassin 50m) réservé pour l’élite. Trois de nos nageurs, Naoufel Benabid de l’ES Nanterre, Sofiane Daid et Fella Bennaceur du Stade français Courbevoie seront les premiers algériens à monter sur les plots de départ de cette réunion fédérale. Ils prendront part aux séries qualificatives respectivement du 100m dos, 100m brasse et 50m papillon. Les bonnes dispositions qu’ils ont étalées lors du championnat d’Algérie en bassin de 25m disputé à la piscine « Mohamed Baha » de Bab-Ezzouar au début de ce mois, augurent pour nos champions une bonne participation.

Ryad Djendouci 2e à la finale B du 100m NL

Pour sa dernière finale B au 100m nage libre disputée dimanche après-midi, au championnat de France N2, organisé à Nîmes, Ryad Djendouci a terminé 2e avec le temps de 0 :53.20 soit 48 centièmes de mieux que son temps qualificatif aux séries de cette épreuve. Désormais, les deux frères Djendouci qui ont signé cette saison une licence sportive à l’ES Nanterre, doivent attendre la décision de la Fédération française de natation pour savoir dans quelles épreuves ils pourront participer au prochain championnat de France N1.

O. K.