Bilan de la participation algérienne

  • PDF

Meeting de Nancy

Bilan de la participation algérienne

Sur les 8 nageurs sélectionnés par la DTN de la Fédération algérienne de natation (FAN), pour le meeting de Nancy (France), clôturé le 13 mars dernier, seul Oussama Sahnoune (INFS/Constantine) a réussi à décrocher deux minima B qualificatifs aux JO de la Jeunesse de Singapour.

Le premier a été réalisé au 50m nage libre en 0 :24.12, soit 17 centièmes de mieux que le minima des JOJ, le second au 100m NL en 0 :53.21 alors que le minima est de 0 :53.50.

La seconde satisfaction algérienne est venue de Yughurta Haddad qui s’est approché sérieusement  du minima B au 200m NL en réussissant 1 :58.33 contre 1 :58.16.

Si nous prenons en compte le minima B au 400m NL (4 :09.25) de Zakaria Mezoudj (Amiens Métropolitain natation) et celui de Amel Melih (EMS Bron) au 50m NL (0 :27.64), tous deux réalisés en France, et enfin le temps de Yughurta Haddad au 400m NL (4 :09.76) obtenu lors  du dernier interclubs national (5 et 6 mars), nous capitalisons quatre athlètes potentiellement qualifiés pour les JOJ. En effet, il faudra attendre la date butoir des qualifications du 31 mars et la start- list qui sera arrêtée définitivement par la Fédération internationale de natation, pour connaître officiellement les qualifiés.

Un stage et un meeting comme dernières chances

D’ici là, nos espoirs, rentrés lundi dernier, mettront à profit le prochain stage qui aura lieu à Chlef, à partir de vendredi, pour mieux se préparer au meeting de la dernière chance, en Slovénie, du 26 au 28 mars. En particulier, ceux et celles qui n’ont pas pu obtenir jusque là ne serait ce qu’un seul minima : Meriem Kesraoui (GS Pétroliers), Yasmine Kairouani (OCA Alger), Ahmed Bacha (Sahel El-Biar) et Oussama Saiki (ASPTT Alger).

O. Kama.

Vacances scolaires

Trois sélections en regroupement

La FAN s’apprête à regrouper plusieurs sélections à partir du 19 mars pour suivre des stages de préparation et de perfectionnement. A cet effet, la DTN a mis sur pied trois sélections : plus de 20 ans (16 athlètes), entre 15 - 19 ans (60) et enfin 13 – 14 ans (50).

Ces différents stages, dont le programme technique a été élaboré par l’entraîneur national Karoly Von Töros, qui a repris son travail après une absence de près de deux mois, auront lieu respectivement au centre de préparation de Chlef, Tlemcen et Tizi-Ouzou. Ils seront encadrés par les huit entraîneurs suivants : Anouar Boutbina, Mohamed Bachferag, les deux frères Bouchendouka, Mustapha et Mouloud, Ali Maansri, Omar Rouabhi, Réda Yadi, Nedjar, Amine Laïb et Abdelkrim Sebbagh. Ces stages seront mis à profit par les athlètes pour parfaire leurs conditions techniques et physiques avant le championnat d’Algérie d’hiver, fin mars à la piscine de Bab-Ezzouar. Il servira certainement de base de référence pour la constitution des différentes sélections qui doivent prendre part aux rendez-vous régionaux et internationaux de cette saison 2009-2010. A commencer par les championnats maghrébins des jeunes qui auront lieu à Casablanca, sous l’égide de l’Union maghrébine et de la Fédération royale marocaine de natation, le mois prochain.

O. K.

Appel à candidature au poste de DTN

Aucune proposition à ce poste

L’appel à candidature pour le poste de Directeur technique national et Directeur national adjoint lancé le 2 mars dernier, et dont le délai de rigueur a expiré le 9 du mois en cours, ne semble pas recueillir d’échos favorables auprès de nos techniciens. En effet, aucune candidature n’a été déposée à ce jour à la Fédération, et ce, selon des sources crédibles au fait de la question. Comment expliquer cette désaffection alors que, pour une fois, la Fédération « ose » s’ouvrir à toutes les compétences de cette discipline ? Manque de confiance, absence de crédibilité de l’instance nationale ? Allez savoir ! Il est vrai aussi que les critères d’accès à ce poste émis par