Meeting international de Nancy (France)

  • PDF

Sahnoune obtient le minima B des JOJ au 50m NL (24.28)

Oussama Sahnoune, membre de l’INFS/Constantine, a réalisé hier le minima de qualification aux JO de la Jeunesse, au 50m nage libre, dans les séries du meeting international de Nancy (France), qui se tient à la piscine « Alfred Nakache », du 12 au 14 mars.

En terminant sa course en 24.28, Oussama a grignoté un centième du minima B, ce qui fait de lui le 4e athlète algérien à obtenir le fameux sésame des Jeux olympiques de la Jeunesse (Singapour, août 2010), en plus de deux autres nageurs algériens, Yughurta Haddad (RT Ain Turck) et Zakaria Mezoudj (Amiens Métropolitain natation), qui ont déjà obtenu, chacun de son côté, le minima B du 400m nage libre, ainsi que Amel Melih (EMS Bron) au 50m NL (27.58), réalisé au championnat lyonnais le 27 juin 2009. Il appartient maintenant aux six autres membres de notre sélection, présente à Nancy, de se hisser au niveau de leurs camarades.

 

Difficile pour les quatre autre sélectionnés

Malheureusement, tel que c’est parti, il n’est pas du tout évident pour eux de passer de l’autre côté de la « barrière ». A commencer par Ahmed Bacha du Sahel El-Biar qui a obtenu le chrono de 1 :09.41 au 100m brasse soit à 2 secondes 51 centièmes du minima B, ainsi que son camarade Oussama Saiki de l’ASPTT Alger crédité d’un temps de 0 :59.94 au 100m papillon (minima fixé à 0 :57.45). Le même scénario s’est reproduit pour Meriem Kesraoui du GS Pétroliers et Yasmine Kairouani de l’OC Alger. Meriem a terminé son 50m dos en 0 :31.89 à 1 seconde 58 du minima B, tandis que Yasmine a fini avec le temps de 0 :30.85 au 50mNL alors que le minima B est de 0 :27.64. Il ne faut tout de même pas blâmer ces quatre athlètes de la ligue d’Alger. En effet, ils ont été les premières victimes de l’ouverte tardive des piscines du 1er mai et du complexe « Mohamed Boudiaf ». Au moment où certains de leurs coéquipiers alignaient des longueurs de bassin, eux en étaient encore au stade de la préparation physique générale. Là réside toute la différence qui apparaît maintenant clairement à travers leurs résultats!

 

Le meeting de Slovénie, ultime chance

Néanmoins, rien n’est encore perdu car il leur reste, dans ce meeting international de Nancy d’autres épreuves à nager, ainsi qu’un autre rendez-vous du même calibre que celui auquel ils participent actuellement, à savoir le meeting de Slovénie (27 et 28 mars). Ce sera leur ultime chance de réaliser les minima B des JOJ, car la date butoir de qualification surviendra 3 jours après soit le 31 mars. Nos jeunes ont donc une quinzaine de jours pour recharger leurs batteries, s’ils veulent figurer sur la liste des présélectionnés pour les Jeux de la Jeunesse.

 

Les nageurs du SFOC présents à Nancy

En plus de la sélection espoirs, d’autres nageurs algériens, licenciés dans des clubs français, sont présents à ce meeting international. Il s’agit de ceux du Stade Français Courbevoie (SFOC), à savoir Sofiane Daid, Fella Bennaceur et Souad Cherouati. Pour eux, cette réunion de Nancy est une compétition de préparation en prévisions des championnats de France de l’élite, programmés à Saint Raphaël. Pour cette première séance, Fella a pris part au 50m et 100m NL où elle a obtenu respectivement les chronos de 0 :27.47 et 1 :04.13, tandis que Souad a fini avec le temps de 1 :17.07.

O. Kama

Résultats techniques

Sélection algérienne

Ahmed Bacha : 100m brasse 14e séries 1 :09.41

Yughurta Haddad : 400m NL 26e séries 4 :14.56

Zakaria Mezoudj : 400m NL 20e séries 4 :10.90

Oussama Sahnoun : 50m NL 9e séries 0 :24.28, 100m papillon 25e séries 1 :03.78

Oussama Saiki : 100m papillon 21e séries 0 :59.94

Yasmine Kairouani : 50m NL 27e série 0 :30.85

Amel Melih : 50m NL 26e séries 29.00, 50m dos 9e série 0 :32.09

Meriem Kesraoui : 50m dos 8e séries 31.89

 

SFOC

Fella Bennaceur : 50m NL 8e série 0 :27.47, 100m papillon 11e série 1 :04.13

Souad Cherouati : 100m brasse 10e séries 1 :17.07

 

Un seul minima B pour Amel Melih et non pas deux

Contrairement à ce qui a été avancé par les services concernés de la Fédération algérienne de natation, dans leur communiqué de presse, reçu le 11 mars dernier, concernant les deux minima (50m et 100m NL) obtenus par Amel Melih du club EMS Bron (France), il nous semble qu’il subsiste quelques erreurs. La première est relative au nombre de minima réalisé, la seconde sur le lieu de la compétition. Après vérification sur le site de la Fédération française de natation, il apparaît que Melih a obtenu un seul minima B, celui de l’épreuve du 50m NL avec le temps de 0 :27.58 (Minima : 0 :27.64) au championnat lyonnais, disputé à Feurs du 27 au 28 juin 2009 (une compétition à caractère régionale)  et non pas au championnat de France qui s’est déroulé du 22 au 26 avril 2009 auquel Melih n’a pas pris part. Par ailleurs, au cours de la réunion de Feurs, Melih a obtenu son meilleur temps au 100m NL (1 :00.99) mais qui ne représente aucunement un temps qualificatif aux JOJ fixé à 1 :00.03.

O. K.