Après le succès de la Coupe d’Oranie

  • PDF

Tidjani Bennaceur (pdt de la LON) :

«Nous restons au service de la discipline»

La Ligue Oranaise de natation (LON) a organisé il y a quelques jours, la Coupe d’Oranie (Voir tous les résultats dans notre édition du 24 décembre dernier).

Le président de la Ligue d’Oran, Tidjani Bennaceur, nous a livré ses impressions à l’issue de la Coupe d’Oranie.

«Il était absolument de notre devoir de bien organiser cette compétition dont le mérite de la réussite revient à tous ceux qui y ont contribué : la Ligue oranaise de natation, les entraîneurs, les juges des épreuves, les employés de l’OPOW, en charge de la piscine, et même le nombreux public composé essentiellement de parents de nageurs. Nous n’avons négligé aucun point, sachant que la réussite était notre cheval de bataille. Je remercie donc tous ceux qui ont contribué, de près ou de loin, à la bonne organisation de cette compétition. Je tiens également à adresser mes plus vifs remerciements à notre ancienne nageuse internationale, que tout le monde connaît, Zaza Affane. Elle est restée à nos côtés durant les deux jours de compétition et nous a fait profiter de sa riche expérience. J’informe aussi par la même occasion qu’une importante séance de travail aura lieu au siège de la DJS et qui regroupera le président de la FAN et toutes les ligues de natation de l’Ouest, à savoir : Oran, Tlemcen, Mascara et Relizane. Il s’agira pour nous de débattre de tous les problèmes que rencontre la discipline, principalement le manque cruel  de bassins».

B. Sadek

Ali Bounadeur ou la volonté d’un nageur

«  Je n’ai jamais baissé les bras »

La Coupe d’Oranie a été largement dominée par les nageurs du Raed de Aïn El Turck (RTAET). En effet, ce club, entraîné par Anouar Boutbina,  a pratiquement raflé la majorité des trophées en jeu dans toutes les séries (Voir tous les résultats dans notre édition du 24 décembre dernier). L’un de ses jeunes éléments, Ali Bounadeur, a fait un retour remarqué à la compétition. En effet, ce jeune international du RTAET, écarté des bassins à cause d’un accident dont il a été victime, s’en est sorti miraculeusement après qu’un chauffard de camion inconscient l’eût renversé, le blessant sérieusement au pied. Après plusieurs mois de soins et de rééducation, Ali Bounadeur a repris les entraînements, avec beaucoup de patience, d’efforts et de persévérance. Il a participé à la Coupe d’Oranie.

 «Alilou», comme aiment à l’appeler ses amis, a été aligné au 400 mètres 4 nages où il s’est illustré de fort belle manière en remportant la troisième place. «J’ai travaillé durement pour revenir à mon top niveau après ma blessure. Quand j’ai repris les entraînements, je n’ai jamais baissé les bras et je ne compte pas m’arrêter là pour recouvrer toutes mes capacités physiques et techniques. Je remercie beaucoup mon père, mon entraîneur et tous ceux qui m’ont aidé à surmonter les mauvais moments que j’ai traversés et m’ont encouragé à ne pas abandonner», nous dira Ali Bounadeur, tout heureux de se retremper dans le bain de la compétition.

B.S.