Championnat d’Afrique juniors : L’Algérie sera-t-elle présente ?

  • PDF

A un mois de la tenue de la 8e édition des championnats d’Afrique juniors prévue à l’Île Maurice, personne n’est en mesure de dire si oui ou non, l’Algérie y sera présente. En effet, la grave crise qui a secoué l’instance nationale ces derniers jours a totalement éclipsé l’actualité sportive de la FAN. Il faudra peut-être attendre la réunion prochaine du bureau fédéral annoncé pour le 25 de ce mois pour y voir un peu plus clair. Quoiqu’il en soit et selon les

échos qui nous sont parvenus de la Fédération Mauricienne, plus de 277 athlètes sont attendus aux Championnats africains de natation juniors prévus du 22 au 25 octobre. Doreen Tiborcz, présidente de la Fédération mauricienne de natation (MSF) a indiqué dimanche que cette participation constituait un grand encouragement aux espoirs de la natation africaine. Elle dit d’ailleurs s’attendre à un chiffre record de pays participants, ajoutant que les préparatifs se déroulent normalement. La présidente de la fédération a souligné également que le niveau de la compétition s’annonce élevée avec la participation des nageurs internationaux en provenance de l’Afrique du Sud, de l’Egypte, de l’Algérie et du Kenya.

« Leur participation va donner plus de crédibilité à la compétition », a-t-elle dit, annonçant par ailleurs la présence du président de la Confédération des associations africaines de natation, l’Algérien Mustapha Larfaoui. Elle a ajouté que des invitations ont été envoyées à des personnalités comme l’uruguayen Julion Moglione, le nouveau président de la Fédération internationale de natation et à la championne du monde olympique spécialiste des épreuves de dos crawlé et de quatre nages, la Zimbabwéenne Kirsty Coventry.

Par ailleurs, Doreen Tiborcz a souligné que tous les nageurs et leurs entraîneurs seraient logés dans des hôtels dans le village côtier de Flic en Flac (25km à l’ouest de Port Louis, la capitale).

O. K.