Elections FINA

  • PDF

Larfaoui perd son fauteuil

L’Algérien Mustapha Larfaoui, à la tête de la Fédération internationale de natation (FINA) depuis 20 années (5 mandats), n’a pas été reconduit au poste de président de l’instance mondiale de la discipline. Il a été désavoué par plusieurs fédérations, dont les plus puissantes telles que celles des Etats-Unis, l’Australie, la France et la Grande-Bretagne, qui lui reprochent ses ambiguïtés quant à l’homologation des combinaisons «tout- polyuréthane». Embarquée dans des considérations beaucoup plus économiques que sportives, la FINA n’a eu d’autre choix que d’obtempérer à l’interdiction des combinaisons miracles. Depuis leur avènement, la première étant celle de la marque Speedo, la «LZR Racer», plus de 108 records mondiaux ont été battus !  

Du coup, c’est l'Uruguayen âgé de 74 ans, Julio Maglione, jusqu'à présent trésorier de la FINA et seul candidat, qui lui succède. Celui-ci, d’ailleurs, n’a pas tardé à caresser dans le sens du poil les fédérations contestatrices, en affichant d'emblée son désir d'intégrité et de s'affranchir des manufacturiers. Outre ce changement de président, les 22 membres du comité exécutif de la FINA seront renouvelés mardi prochain, en marge des Championnats du monde de natation, qui se déroulent actuellement à Rome.

O. K.

Championnats du monde de Rome

Records d’Algérie pour Fella Bennaceur et Sofiane Daïd

Fella Bennaceur sociétaire de l’équipe nationale, a établi hier, lors des séries du 100m papillon, de la 13e édition des championnats du monde de Rome (Italie), une nouvelle  marque nationale. Elle passe de 1 :02.76 à 1 :01.22. Classée 50e à l’issue de toutes les séries, Fella ne s’est évidemment pas ouvert le chemin des demi-finales.

De son côté, Sofiane Daid, qui a  également battu un record d’Algérie, celui du 100m brasse en 1 :01 74 (l’ancien était de 1 :02.11), a terminé sa course à la 47e position. Les deux records sont repris sur les tablettes fournies par la Fédération algérienne de natation. 

La journée d’aujourd’hui verra l’entrée en lice de Naoufel Benabid au 100m dos. Véritable révélation cette saison, en particulier lors des derniers Jeux méditerranéens de Pescara (Italie), Naoufel (22 ans) a ici une bonne opportunité de battre le record de Mehdi Addadi (58.28) vieux de 10 ans !

O. K.