Championnat d’Algérie en eaux libres

  • PDF

Des surprises à Boukerdane

La seconde édition du championnat d’Algérie en « Eaux Libres » organisée sous l’égide de la Fédération algérienne de natation (FAN), en partenariat avec la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) et la ligue de natation de Tipaza, a pris fin lundi, sur le magnifique plan d’eau du barrage de Boukerdane. Comme le précédent, ce deuxième rendez-vous a été dédié à la mémoire de Samira Bouyoucef, née Bouhara. La défunte était un cadre à la FAN.

Une faible participation

Disputée le lendemain d’un championnat d’Algérie Open épuisant, jumelé avec ceux des minimes, cadets et juniors, cette seconde sortie en eaux libres, n’a pas connu l’engouement escompté par ses organisateurs. En effet, seuls cinq formations, à savoir l’USM Alger, l’ENO Koléa, Zerouak de Médéa,  le CR Sétif, et l’OC Alger ont daigné engager leurs athlètes. En conséquence, ils n’étaient que 29 au total dont 8 filles à s’aligner sur la ligne de départ pour deux parcours distincts. Le premier de 3km réservé aux filles et le second d’une distance de 5km réservé aux garçons, autour d’une boucle de 500m.

 

L’ENO Koléa vainqueur par équipes

S’agissant des vainqueurs, on peut relever que l’ENO Koléa a vraiment surpris tout le monde en s’adjugeant les deux titres  de champion d’Algérie dans cette discipline par équipes grâce à des éléments déterminés à vaincre. Le premier chez les filles grâce au quatuor formé de Fella Riad (37mn 29s, 3e), Soraya Moualfi (48mn 43s, 5e), Manel Balahouane (52mn 32s, 6e), Yasmine Moussaoui (57mn 18s, 7e) et le second chez les garçons avec une équipe composée de Abdelghani Nefsi (54mn 22s, 1er), Abdelkrim Boukrid (54mn 48s, 3e), Mahdi Medjadji (57mn 22s, 6e) et Islam Khenifer (58mn 36s, 9e).

 

… et récidive chez les garçons

Non content de ses trophées conquis par équipes, le jeune club de Koléa a aligné également une autre victoire, cette fois-ci en individuel, acquise par Abdelghani Nefsi âgé de 16 ans, qui a bouclé le parcours de 5.000m (5km) en 54mn 22s. Il a devancé des nageurs plus chevronnés que lui, à l’image de Hacene Kashi de l’USM Alger, 2e avec le chrono de 54mn 23s et Hacene Zitouni son coéquipier, 4e avec 55mn 59.

 

Meghezi comme à son habitude

Habituée à ce type d’événement, où elle est toujours à l’aise, Malia Meghezi de l’USM Alger, la meilleure algérienne actuellement sur les longues distances, ne s’est pas faite prier pour décrocher pour la seconde fois consécutive le titre de championne d’Algérie en eaux libres. Elle a parcouru la distance de 3.000m en 36mn 42s, en battant sa coéquipière Amina Serir d’une seule petite seconde.

O. Kama.

Les résultats techniques (Top 5)

Garçons

1- Abdelghani Nefsi     ENO Koléa     54mn 22s

2- Hacene Kashi          USM Alger      54mn 23s

3- Mahdi Medjadji      ENO Koléa     54mn 48s

4- Hacene Zitouni        USM Alger      55mn 59s

5- Yacine Mahdid        OC Alger         56mn 43s

Filles

1- Malia Meghezi         USM Alger      36mn 42s

2- Amina Serir USM Alger      36mn 43s

3- Fella Riad                ENO Koléa     37mn 29s

4- Meriem Lamri         USM Alger      38mn 12s

5- Soraya Moualfi        ENO Koléa     48mn 43s