Championnats du monde de Rome

  • PDF

Aucun algérien sur la liste des officiels !

 

La Fédération internationale de natation (FINA), présidée par l’Algérien Mustapha Larfaoui, a rendu public sur son site internet, la liste des officiels retenus pour diriger la 13e édition des championnats du monde de Rome (Italie), prévus du 17 juillet au 02 août 2009. Première surprise : aucun officiel algérien ne figure sur les différentes listes établies pour les cinq disciplines programmées, la natation de course, le plongeon, la natation synchronisée, la nage en eaux libres et le water-polo. Seconde surprise : la présence de noms d’officiels issus d’Egypte, du Maroc, du Nigeria, du Zimbabwe et de l’Afrique du Sud. A croire, que nos officiels n’ont pas de compétence pour diriger ou faire partie d’un corps d’officiels dans les rendez-vous internationaux. Nous pouvons avancer sans trop nous tromper deux causes essentielles à cette situation. La première est que notre corps arbitral ne maîtrise pas, ou très peu, la langue de Shakespeare, la seconde est l’absence totale de nos élus dans les instances internationales dirigeantes, au contraire par exemple de l’Egypte et tout récemment le Maroc.

Et ceci peut très bien explique cela…

O.K.

Meeting international de Strasbourg (France)

Record d’Algérie pour Bennaceur au 100m papillon

 

La sociétaire du club Stade Français Courbevoie Fella Bennaceur a battu son propre record d’Algérie au 100m papillon. Après vérification, cette nouvelle marque de 1 :02.76 soit 87 centièmes de mieux que l’ancienne a été réalisée aux séries de cette épreuve, vendredi lors de la première journée du meeting international de Strasbourg (France) en bassin de 50m. Classée 9e meilleur temps, Fella a pris part à la finale B,  où elle a décroché la seconde place (1 :02.95).

Elle s’est également distinguée dans les séries du 50m nage libre, où elle a occupé le 13e rang avec le temps de 27.38. De son côté, sa coéquipière Souad Cherouati en plus de son temps encourageant obtenu au 400m 4 nages tant en séries (5 :04.31, 10e) qu’à la finale B de cette épreuve (5 :04.74), a également signé un bon chrono aux séries du 200m 4 nages (2 :25.12), qui la propulse à la finale B. Comparativement à celles du cru, nos deux nageuses se placent en pôle position dans leurs spécialités respectives.

O.K.