Championnat d’Algérie en petit bain

  • PDF

Malia Meghezzi au dessus du lot

 

La nageuse, Malia Meghezzi, 21 ans, licenciée au club de l’USM Alger, a incontestablement marqué de son empreinte le dernier Championnat d’Algérie en petit bain disputé la semaine passée à la piscine « Mohamed Baha » de Bab-Ezzouar, à Alger. A elle seule, cette athlète de l’équipe nationale qui a malheureusement connu bien des déboires dans sa carrière avant son incorporation au club de Soustara s’est parée de six médailles d’or dans les épreuves individuelles et deux autres aux relais. Avec à la clé, trois meilleures performances individuelles (MPI), Meghezzi s’est imposée au 50m (27.61, MPI), 100m (59.70, MPI), 200m (2 :07.89, MPI), 400m (4 :29.12), 800m (9 :13.56) et 1.500m nage libre et aux relais 4x100m et 4x200m nage libre. En constante progression avec son club, qu’elle chérit tout particulièrement, Malia sera dorénavant la nageuse à surveiller de près dans les prochaines compétitions. D’autant plus qu’elle est devenue, en l’espace de deux manifestations sportives, la Coupe d’Algérie, où elle avait remporté le programme fond,  et le Championnat d’Algérie en petit bain, une spécialiste redoutable de la nage libre.  

O. K.

Meeting de printemps de Sarcelles (France)

Participation d’athlètes algériens

 

La troisième édition du meeting de printemps de Sarcelles (France), qui est qualificatif aux compétitions nationales de la Fédération française de natation, a enregistré la participation de plusieurs athlètes algériens établis depuis quelques saisons en France. Lors de la première journée de cette réunion disputée vendredi dernier, nous avons relevé la présence de Souad Cherouati, membre du Stade français, qui a remporté la finale A du 50m brasse (34.96). Son coéquipier Sofiane Daid a terminé second dans la même épreuve, mais celle des messieurs, avec le temps de 29.40. Quant à Ryad Djendouci, sociétaire du club Antony natation, il a obtenu la 2e place à la finale B du 50m nage libre (24.21) et 4e à la finale A du 50m papillon (25.63). De son côté, son frère Badis, licencié dans le même club, a fini 4e à la finale B du 50m dos en 28.70 alors qu’aux séries, il avait obtenu le temps de 28.56. Ces résultats sont le prélude à d’autres aussi excellents  au fur à mesure de la mise à jour du site internet de cette compétition.

O. K.