NATATION : Records d’Algérie pour Oussama Sahnoun et Amel Melih

  • PDF

Championnats d’Algérie Open en bassin de 25m, à Sétif (09-13 février)

Records d’Algérie pour Oussama Sahnoun et Amel Melih

Les Championnats d’Algérie Open d'hiver de natation en petit bassin (25m), qui se déroulent à la piscine de l’Ecole nationale des sports olympiques (ENSO) de Sétif, ont été marqués par l’établissement de deux nouveaux records d’Algérie, œuvres des nageurs Oussama Sahnoun, dans le 100m papillon, et Amal Melih, tous deux sociétaires du GS Pétroliers (50m nage libre).

 

Par Abdou Seghouani

 

Deux records d’Algérie ont été battus mercredi dernier, lors de la deuxième journée des Championnats d’Algérie Open d’hiver de natation en petit bassin de 25 mètres, qu’abrite la piscine de l’Ecole nationale des sports olympiques (ENSO) de Sétif depuis mardi dernier 09 février et jusqu’à aujourd’hui. Dans l’épreuve du 100 m papillon, Oussama Sahnoun a battu un record d'Algérie vieux de 18 ans, en couvrant la distance en 53 secondes 76 centièmes. L’ancien record, qui datait de 1998, était détenu par un nageur du club des Douanes de Constantine, Raouf  Benabid, avec le temps 54’’ 44/100.

Outre le fait qu’il ait établi un nouveau record d’Algérie, Oussama Sahnoun, à la faveur de cette brillante performance, s’est rapproché un peu plus du record africain du 100m papillon détenu par le Sud-Africain Lyndon Ferns, qui est de 52’’ 03 et a été réalisé lors des Championnats du monde de Melbourne-2007, en Australie. Sa coéquipière du GSP, Amel Melih, a quant à elle amélioré son propre record d’Algérie du 50m nage libre, en le portant à 25’’91. L’ancien record, qui datait de l’année passée, était de 26’’ 29.

A noter que les nageurs du Groupement Sportif des Pétroliers (GSP) ont dominé les premières finales de ce tournoi, en plaçant à chaque course des athlètes sur le podium. Les troisième et quatrième journées de ces Championnat nationaux Open qui se tiennent dans l’enceinte de la magnifique piscine de l’ENSO de la capitale des Haut-Plateaux, se sont déroulées jeudi et hier. Qualifiée de «véritable joyau», cette piscine ultramoderne, récemment réceptionnée, est dotée de toutes les commodités nécessaires pour répondre aux standards requi en matière d’organisation de grandes compétitions mondiales.

Organisés par la Ligue de natation de la wilaya de Sétif, ces Championnats d’Algérie, rendez-vous nodal du calendrier de la Fédération algérienne de natation (FAN), ont réuni à quelques exceptions près les meilleurs nageuses et nageurs nationaux, d’autant plus que la compétition était qualificative aux Championnats arabes de la discipline, prévus au mois d’avril prochain, à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

A noter que la compétition a vu la présence du président de la FAN, Ahmed Chebaraka, du directeur de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (DJSL) de la wilaya de Sétif, Aziz Tahir, et du président de la Ligue de Sétif, Ali Ikhlef.

Certes, les nageurs du GS Pétrolier dominent ces Championnats, mais il n’en demeure pas moins que le niveau technique de l'ensemble des participants est qualifié de «bon et acceptable» par le président de l’instance fédérale lui-même, qui explique les progrès accomplis par «le travail qui s'effectue au sein des clubs et au niveau de la Direction technique nationale (DTN), sans oublier, bien évidemment, la qualité du bassin de l’ENSO de Sétif, qui offre à nos meilleurs nageurs la possibilité de bien s’exprimer en compétition».

Notons enfin que la dernière journée de compétition de ces Championnats d’Algérie Open de natation, prévue aujourd’hui, s'annonce prometteuse avec la participation d’athlètes de l’élite nationale qui, à n’en pas douter, vont tenter eux aussi de battre d'autres records d'Algérie.