NATATION : En prévision des Jeux Islamiques de Jakarta (22 septembre-1er octobre)

  • PDF

En prévision des Jeux Islamiques de Jakarta (22 septembre-1er octobre)

13 nageurs sont en stage à Alger

Les Jeux Islamiques sont programmés cette année à Jakarta, capitale de l’Indonésie, du 22 septembre au 1er octobre prochain. Une sélection de nageurs algériens, en stage de préparation à Alger, depuis dimanche dernier, y prendra part.

La sélection nationale de natation de la catégorie d’âge des seniors messieurs et dames, composée de treize nageurs, a entamé dimanche dernier à Alger, un stage de préparation qui s’étalera jusqu’au 7 août prochain, et ce en vue de prendre part aux Jeux Islamiques qu’abritera la capitale indonésienne Jakarta, du 22 septembre au 1er octobre 2013. Les entraînements se déroulent au niveau de la piscine du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf, à Ben Aknoun, selon la Fédération algérienne de natation (FAN).

 

«Après la récupération, place au travail»

Ce stage sera suivi de deux autres : un à Alger, à partir du 10 août, alors que l’autre se déroulera à l’étranger, selon Ahmed Chebaraka, président de la FAN, qui a déclaré : «C’est le travail physique et technique qui sera effectué durant ces stages. Bien évidemment, cela permettra également aux nageurs de récupérer, surtout après avoir participé à des échéances de taille, notamment les derniers Jeux Méditerranéens à Mersin, en turquie. Cependant, il faudra directement entamer le travail, d’autant plus que le MJS consent des efforts considérables en matière de développement de la discipline, en faisant en sorte que les bassins soient mis à notre disposition et restent ouverts. Je pense que si l’on continue de la sorte, on ira loin.»

Poursuivant son propos, Ahmed Chebaraka à tenu à souligner : «Je voudrais rappeler aussi qu’il y aura également bientôt les Championnats d’Afrique des jeunes en Zambie (la date n’a pas encore été arrêtée), ainsi que les Championnats du monde, du 28 juillet au 5 août, à Barcelone (Espagne), et pour lequel nous n’engagerons qu’un seul nageur, le jeune Oussama Sahnoune en l’occurrence.»

 

«Nous espérons réussir de bons résultats»

Concernant les objectifs à atteindre pour ces différentes échéances dont notamment les championnats d’Afrique, le premier responsable à la tête de la FAN indiquera : «Nous avons une jeune équipe qui a pris part dernièrement aux Championnats arabes des catégories d’âge des benjamins, minimes, cadets et juniors, qui se sont déroulés du 2 au 8 juillet à Amman, et à l’issue desquels nos nageurs ont réussi à décrocher 86 médailles, dont 32 en or. C’était la première fois que nous obtenions de tels résultats. Il est vrai que la compétition ne sera pas de tout repos, avec la présence de nations telles que l’Afrique du Sud, mais nous espérons avoir de bons résultats. S’agissant  des Jeux Islamiques, je ne vous cache pas que je ne peux rien pronostiquer. Il faut espérer seulement que nos athlètes feront bonne figure».

 

 

Les athlètes convoqués

Seniors messieurs : Riad Djendouci, Badis Djendouci, Youghorta Haddad, Nazim Belkhodja, Oussama Sahnoun, Aïmen Benabid et Noufel Benabid.

Seniors dames : Sarah Hadj-Abderrahmane, Amira Kouza, Lydia Yefsah, Amel Lala, Amel Melih et Souad Cherouati.

Entraîneurs : Lyès Nefsi, Nedjar Ayachi et Mouloud Bouchendouka.

 

 

 

 

Mouloud Bouchendouka (entraîneur national et DTN par intérim) :

«Nous visons des podiums»

Pourriez-vous nous parler de la préparation de nos EN aux prochains Jeux Islamiques ?

Notre programme de préparation comporte trois regroupements, ainsi qu’un meeting international auquel nous devrons prendre part. Nous avons entamé hier le premier stage, qui prendra fin le 7 août. Le second aura lieu du le 10 au 30 août, alors que le troisième et dernier stage est prévu du 4 au 18 septembre, à Sierra Nevada, en Espagne. Quant au meeting, il est prévu du 31 août au 1er septembre. Ce meeting sera une sorte de test, puisqu’il nous permettra de connaître la forme de nos athlètes, à quelques jours de la compétition. Les athlètes ont eu 15 jours de repos et, à présent, nous entamons notre préparation.  Il faut savoir que nous avons retenu 7 garçons et 6 filles, mais comme les organisateurs ont limité le nombre de nageurs à 12, nous devrons par conséquent départager deux de nos nageuses, en l’occurrence Amira Kouza et Lydia Yefsah, dont le niveau est proche.

Et qu’en est-il des objectifs à atteindre ?

Nous avons retenu les meilleurs nageurs, ceux qui ont réalisé les minima de qualification, ce qui équivaut à une médaille d’or. Nous ne pouvons donc que viser le podium, que ce soit en filles ou en garçons. Même si j’avoue que le fait de limiter le nombre de nageurs à douze est quelque chose d’un peu contraignant pour nous car nous risquons de nous retrouver avec des nageurs ayant réussi les minima A exigés, mais qui ne pourront pas participer.

 

Propos recueillis par Amel B.

ENCADRE

Prochains Championnats du monde juniors à Dubaï (23-30 août)

La jeune Rania Hamida Nefs se prépare

La jeune nageuse Rania Hamida Nefsi a entamé sa préparation en vue des Championnats du monde juniors qui se dérouleront à Dubaï, du 23 au 30 août prochain. Notre représentante sera engagée dans sept épreuves différentes : 200m et 400m 4 nages, 100m et 200m papillon, 100m et 200m brasse, 800m nage libre.

A.B.