KARATE : Championnats d’Algérie militaire individuel

  • PDF

Championnats d’Algérie  militaire individuel

Une compétition d’un bon niveau technique à Oran

 

Le complexe sportif militaire de la 2e RM, à Oran, a abrité durant deux journées, soit lundi et mardi dernier, les Championnats nationaux militaires de karaté en kata et kumité. Une compétition qui entrait dans le cadre de l’exécution du programme annuel des compétitions sportives 2012/2013.

 

La compétition a réuni 117 athlètes, dont 4 dames, issus de 20 équipes venues représenter les six régions militaires du pays, les écoles d’application de l’ANP (Armée Nationale Populaire), les établissements spécialisés et les différents commandements militaires.

Lors de son allocution d’ouverture, comme a la clôture, le chef d’état-major de la 2e RM, le général major Yacine Aïdoud, a insisté sur l’utilité et l’importance de la pratique sportive dans la vie d’un soldat, et ce sur les plans aussi bien physique et mental que psychologique. Il a aussi appelé les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes en vue de réaliser de belles performances, seule manière d’œuvrer àa promotion de ce sport de combat.

Sur le plan technique, 6 catégories de poids étaient inscrites au programme, a savoir : les -60kg, -67kg, -75kg, - 84kg, +84kg et open, en kumité.

A noter que la Fédération algérienne de karaté (FAK) a été d’un grand apport pour le déroulement de ces Championnats militaires, notamment en matière de techniciens, de cadres du sport et d’arbitres. La Ligue oranaise de karaté et son président Noureddine Bouchellil n’ont pas été en reste non plus, puisqu’ils ont mis à la disposition des responsables militaires toute leur expérience et leurs techniciens pour la réussite de l’événement.

La première journée de compétition a été consacrée aux éliminatoires et la 2e aux finales. Les athlètes qui ont participé à ces Championnats ont montré de bonnes dispositions, certains d’entre eux s’étant illustrés en récoltant plusieurs médailles. Selon tous les spécialistes de la discipline présents, la compétition était d’un bon niveau aussi bien physique que technique, comme elle a permis a certains athlètes de montrer des aptitudes très prometteuses.

Le directeur du CRPESM de Ben Aknoun, le colonel Nasreddine Beldjoudi, présent à cette compétition, a été émerveillé par le degré de progression et le haut niveau des athlètes dont certains sont d’ores et déjà  destinés détectés à figurer en équipe nationale militaire en vue des futures échéances internationales.

A l’issue  des épreuves, une cérémonie de remise de coupe et médailles a été organisée, en présence de tous les cadres du sport militaire, des officiers de l’état-major et des invités, dont d’anciens sportifs.

 

Résultats

 

-60 kg :

1- Zoheïr Msiâad  (Académie de Cherchell) or

2- Youcef Hadrouk (gendarmerie nationale) argent

3- Adel Talbi (5e RM) bronze

-67 kg :

1- Ayache Zekioui (5e RM) or

2- Saci Tared (2e RM) argent

3- Hocine Yahiaoui (1re RM) bronze

-75 kg :

1- Oussama Benallal (1re RM) or

2- Rabah Hout (3e RM) argent

3- Youcef Larabi (5e RM) bronze

-84 kg :

1- Djilali Belarbi (2eme RM) or

2- Salaheddine Anis Bernous (Académie Cherchell) argent

3- Abderrazak Bouakka (1re RM) bronze

+84 kg :

1- Mustapha Boussaïd (5e) RM or

2- Hocine Benfiala (3e RM) argent

3- Fatah Narid (Ecole d’application blindés) bronze

Open :

1- Yazid Kedad (4e RM) or

2- Hocine Yahiaoui (1re RM) argent

3- Mustapha Boussaïd (5e RM) bronze

Katas messieurs :

1- Mohamed Amine Benfreha (2e RM) or

2- Mohamed Sayel (Forces aériennes) argent

3- Chouaib Boukamiche (1re RM) bronze

Dames :

1- Chabha Imerzoukène (Académie Cherchell) or

2- Amira Assaïni (Académie Cherchell) argent

3- Ratiba Halage (Académie Cherchell) bronze

 

Impressions …     Impressions …     Impressions …

Colonel Nasreddine Beldjoudi (directeur CRPEPSM de Ben Aknoun) :

«Un niveau qui augure de lendemains heureux»

 

«Je suis satisfait du bon niveau technique de la compétition, un niveau marqué part un certain équilibre entre les différentes écoles et les commandements de régions. Cela prouve qu’un travail sérieux a été réalisé par les techniciens, ce qui, bien sûr, nous honore énormément. Nous avons maintenant des champions d’Afrique et des champions nationaux qui évoluent dans des clubs. Nos athlètes se sont perfectionnés et ont atteint désormais un niveau qui augure de lendemains heureux. Nous allons œuvrer pour la mise sur pied d’une Equipe Nationale performante. Nous allons attendre le mois de mars prochain et la Coupe d’Algérie à Ouargla pour évaluer le travail accompli en général. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous sommes optimistes pour l’avenir».

 

Colonel Amar Yacoub : (directeur régional des sports militaires, 2e RM) :

«Le haut niveau de nos athlètes est une grande satisfaction»

 

«Le haut niveau technique constaté au cours de ces Championnats nous satisfait beaucoup. Le karaté a désormais une bonne place chez nous, et on fera tout pour qu’il en soit de même pour d’autres disciplines. La répartition des médailles entre les différentes écoles et régions était équilibrée. Maintenant, nous avons des champions qui se valent dans chaque région, et c’est un honneur pour le sport militaire. Désormais, nous allons œuvrer pour le retour de l’Equipe Nationale militaire sur la scène internationale. Je remercie beaucoup la Fédération nationale de karaté-do pour son entière disponibilité, ainsi que la Ligue oranaise de la discipline, à sa tête le président Noureddine Bouchellil, pour son aide précieuse. Nos remerciements vont également à la presse, aussi bien  écrite qu’audiovisuelle, pour la bonne couverture médiatique de l’événement».

 

 

Chabha Imerzoukène (médaillée d’or, Académie de Cherchell) :

«Je dédie ma médaille à toutes les sportives et à nos responsables militaires»

 

«C’est un honneur pour moi d’avoir participé a ces Championnats et, surtout, d’avoir représenté la gent féminine et honoré l’Académie de Cherchell et les couleurs nationales. J’aurais bien aimé voir une très forte participation féminine à cette complétion de karaté. La médaille d’or que j’ai récoltée n’est que le fruit d’un grand travail réalisé durant toute l’année. Les organisateurs sont à féliciter pour le bon déroulement des épreuves, notamment l’arbitrage qui a été correct. Le karaté-do est un sport qui me passionne. Mes débuts dans cette disciple remontent à l’âge de 6 ans et je suis passée par plusieurs clubs où j’ai acquis une certaine expérience jusqu’à décrocher la ceinture noire 1er dan. Bien sûr, je ne compte pas m’arrêter là et suis déterminée à réaliser d’autres performances».

 

Mohamed El Amine Benfreha (médaillé d’or, 2e RM) :

«Cap sur les Mondiaux militaires»

 

«Cette médaille d’or, je la dédie à tous ceux qui m’ont permis d’arriver à ce niveau de compétition, notamment les entraîneurs, l’institution sportive militaire et tous nos responsables qui ne ménagent aucun effort pour notre épanouissement et notre bien-être. Ce résultat est pour moi une motivation supplémentaire en vue de décrocher d’autres titres. Bien sûr, il faudra pour cela travailler davantage encore, sachant que mon objectif principal, ce sont les Championnats du monde militaires. Je remercie mes entraîneurs Noureddine Boukhris et Djilali Belarbi».

Sadek B.