HANDBALL : GS Pétroliers 25 – 16 HBC El Biar

  • PDF

HANDBALL

Super Coupe d'Algérie 2017, seniors dames :

GS Pétroliers 25 – 16  HBC El Biar

Et un troisième titre pour les Pétrolières !

Le public présent, samedi soir, à la salle Harcha (Alger), a assisté à un joli spectacle à l’occasion du déroulement de la première rencontre de la soirée, celle de la Super Coupe d’Algérie  seniors dames, qui a mis aux prises le  GS Pétroliers avec le HBC El Biar. La finale a été remportée haut la main  par le GSP (25-16).

Par Nadir Ennouar.

En effet, les handballeuses du Groupement Sportif des Pétroliers se sont adjugé le trophée qui clôture la saison 2016- 2017, en prenant le dessus sur la valeureuse équipe du HBC El Biar, loin de son niveau habituel, sur le score de 25-16, au bout d’un match  géré de bout en bout par les filles du GSP.

Il s’agit du troisième titre remporté par les Pétrolières, qui raflent du coup tous les trophées nationaux mis en jeu lors de la saison 2016- 2017. Ainsi, après le Championnat et la Coupe d’Algérie, décrochés aux dépens du même adversaire, le rival de toujours, en l’occurrence le HBC El Biar, les Pétrolières abordent avec ce triplé, la nouvelle saison 2017-2018 de la meilleure  des manières.

 

Mieux préparées pour cette rencontre que leurs adversaires, les capées de Mourad Aït-Ouarab (coach GSP) ont pris rapidement la rencontre en main, et ce dès son commencement. La gestion du match par les Pétrolières était évidente : elles dominaient, en imposant leur rythme, étaient efficaces en attaque et surtout parfaitement regroupées en défense, dès la perte de la balle.

A la mi-temps, les deux équipes se sont séparées avec une avance assez confortable pour les  Pétrolières de pas moins de sept réalisations (13-6).

De retour des vestiaires, les partenaires de la gardienne de but du GSP, Souhila Abdelkader, auteurs d’une partie remarquable, ont poursuivi leur domination d’une manière intelligente jusqu’au coup de buzzeur, annonçant la fin de cette rencontre en leur faveur avec 9 buts d’écart 25-16. Les Pétrolières décrochent ainsi un nouveau sacre avant l’entame de la nouvelle saison sportive 2017- 2018.

 

Impression… Impressions… Impressions…

Mourad Aït-Ouarab (entraîneur GSP) :

«Finir la saison 2016- 2017 avec un trophée, c’est très bénéfique pour nous surtout sur le plan moral. On a amplement mérité notre victoire. Franchement,  je pense que c’est la préparation qui a fait la différence. Il faut rappeler qu’un important rendez-vous continental nous attend ces prochains jours, à savoir  le Championnat d’Afrique des clubs, sans oublier  le coup d’envoi du Championnat national 2017- 2018. Donc, nous étions en pleine préparation pour ces compétitions. La finale de la Super Coupe d’Algérie contre El Biar est tombée vraiment au bon moment pour nous. Maintenant, on a une dizaine de jours devant nous pour continuer notre travail, combler  nos lacunes et essayer d’aborder nos prochaines échéances dans les meilleures conditions possibles.»

Souhila Abdelkader (gardienne de but GSP) :

«Cette victoire n’a pas été du tout facile, contrairement à ce que pensent certains. Malgré cela,  on a su comment gérer la rencontre jusqu’à son terme. Je crois personnellement que l’équipe la mieux préparée a gagné. En ce qui concerne notre groupe, il faut le reconnaître, il a été parfaitement préparé, notamment, pour ce rendez-vous. Notre équipe a repris les entraînements le 23 juillet dernier et a pris part à des  matchs amicaux et à des stages, en prévision de la nouvelle saison. Donc, ce sont là les paramètres qui ont fait la différence, aujourd’hui.»

Karim Achour (entraîneur HBC El Biar) :

«Nous sommes  tombés sur  un adversaire mieux préparé que nous, étant donné qu’il se prépare pour disputer les Championnats  d’Afrique. Toutefois, vu la qualité de jeu de nos joueuses, elles ont beaucoup de marge pour progresser et je suis certain qu’elles vont s’améliorer avec l’enchaînement des matchs et en rentrant plus dans la compétition. C’est vrai qu’on a eu beaucoup d’absences dans notre effectif, ajouté à cela le manque d’expérience de certains éléments qui découvrent, pour la première fois, un tel niveau. En  plus, le fait de jouer devant  le détenteur du doublé de l’exercice écoulé n’est pas  si simple que cela. Mais pour un match de début de saison, on a pu constater tout de même quelques aspects bénéfiques  qu’on va essayer de travailler.»

N.E.