EQUITATION : Karim Ikhanazène (GR), un beau champion

  • PDF

Championnat d’Algérie de saut d’obstacles

Karim Ikhanazène (GR), un beau champion

Le cavalier de la Garde Républicaine Karim Ikhanazène, sur Istiklel, a remporté le Championnat d’Algérie seniors  de saut d’obstacles, la plus importante manifestation équestre nationale, à l’issue de six épreuves disputées en trois jours.  La première dans cette compétition a débuté le jeudi dernier (17 novembre) et a vu la victoire avec zéro pénalité du cavalier du Club de Bordj El Bahri (CEBEB) Newfel Bougandoura, sur son cheval Joyaux.  Avec un double sans-faute et un autre le lendemain (vendredi 18), N.Bougandoura  était le vainqueur tout désigné de ce championnat de saut d’obstacles version 2011. Cependant, bien qu’étant le seul à avoir réussi des parcours sans faute, N.Bougandoura a eu la mauvaise surprise de sa vie de cavalier : lors de la première phase de la dernière épreuve du samedi 19, il s’est fait éliminer après deux désobéissances de son cheval, qui refusait de sauter.  Abderrahmane Haffiz (CEBEB), sur Laudanun, et Hocine Akkache (OPLA), montant Joakim, ont été éliminés aussi sur deux désobéissances.

 

Les meilleurs cavaliers à 4 points

 

Les cavaliers qui ont réalisé la meilleure prestation, avec un score de 4 points de pénalités chacun, ce qui vaut à une barre tombée, sont Karim Ikhanazène (GR), sur son destrier gris Istiklel,et Ali Boughrab (EPS), sur sa jument Passion. Les autres protagonistes, à savoir Abdelkader Chlef (GR), sur Borak, Mohamed Mesrati (CHMB), montant Rodilus, et Sid Ali Allali (CHP), sur Illustre, même avec un zéro faute dans la dernière épreuve de ce championnat, ne pouvaient aspirer à déloger le favori du jour, à savoir Karim Ikhanazène, qui a totalisé 22 points de pénalités sur l’ensemble des épreuves. Mohamed Mesrati (CHMB), sur Rodilus, avec 32 points de pénalités, est monté sur la deuxième marche du podium. L’autre cavalier de la GR, Mohamed Chlef sur Borak, avec 35 points de pénalités, s’est contenté de la troisième place. Nabil Aït Tigrine (Zéralda), sur Général, en nette  progression avec une quatrième place en individuel et une troisième par équipe, vient encore de réaliser un bon score, lui qui semble prendre goût au  podium.

En somme, une belle finale, qui a tenu en haleine les nombreux spectateurs qui n’ont pas raté un seul saut des couples (cavalier-cheval) engagés dans cette compétition nationale, qui avait regroupé les cavaliers et les chevaux des clubs de GR, CEBEB, CHMB, OPLA, Mostaganem, EPS et Zéralda.

 

Le titre par équipe à la Garde Républicaine

 

La formation de la Garde Républicaine, composée de Karim Ikhanazène, Abdelatif Benyahia, Mohamed Chlef et Tewfik Bouhali, a été déclarée championne d’Algérie de saut d’obstacles, à l’issue de deux jours de compétition comptant pour le classement par équipe. Celle de Bordj El Bahri est montée sur la deuxième marche du podium, alors que l’équipe de Zéralda a compété le podium.

En matière d’organisation de ce Championnat, de l’avis de tous les techniciens, le chef de piste Hamid Cheboua a dessiné un parcours très aéré, qui ne comportait aucune difficulté camouflée. Par ailleurs, le club organisateur, le CHM Blida, qui  n’a ménagé aucun effort pour le bon déroulement de cet événement hippique, a eu l’honneur d’enregistrer la présence de l’inspecteur général du MJS, Djaffar Yefsah, et d’autres invités de marque. Par contre, certaines absences ne sont pas passées inaperçues...

A. M. D.

Résultats

En individuel

1- Karim Ikhanazène (GR), sur Istiklal, 22 pts de pénalités

2- Mohamed Mesrati (CHMB), sur Rodilus 32 pts

3- Mohamed Chlef (GR), sur Borak, 35 pts

 

Par équipe

1- Garde Républicaine (GR)

2- Club Equestre de Bordj El Bahri (CEBEB)

3- Club Equestre et de Loisirs de Zéralda

Impressions …

Karim Ikhanazène (vainqueur, GR) :

«Le résultat d’un travail de plusieurs mois»

«La victoire n’est pas venue comme ça. Un travail a été entrepris depuis plusieurs mois avec l’ensemble de l’équipe de la GR. J’ai suivi les conseils de mes entraîneurs et voilà le résultat».

Kamel Ikhanazène (entraîneur GR) :

«Avec deux titres, je ne pouvais espérer mieux»

«Dans ce championnat, nous avons aligné une équipe composée de cavaliers de métier qui ont respecté nos consignes. Personnellement, je suis doublement satisfait : deux titres en même temps, franchement je ne pouvais espérer mieux».

Amar Aït Lounis (entraîneur GR) :

«La Coupe d’Algérie, notre deuxième objectif»

«Je suis très satisfait de notre résultat. Cela faisait partie de notre plan d’action. La Coupe d’Algérie est notre deuxième objectif ».

A. M. D.