EQUITATION : Un doublé pour Sid-Ali Allali (CHP)

  • PDF

Tournoi du Ramadan

Un doublé pour Sid-Ali Allali (CHP)

Par B.W.H.

Le Tournoi du Ramadan, organisé par H.M.MaghrebHorse, a été clôturé en beauté, vendredi soir, au Complexe équestre du Caroubier.

 

Malgré son handicap de quatre points, le cavalier du CHP Sid-Ali Allali, sur Illustre, a inscrit un  sans-faute qui lui a permis de remporter l’épreuve du jour et de s’assurer la première place au classement général.

Allali était donné favori du tournoi dans la catégorie A, mais à la condition que ses concurrents, Newfel Bougandoura, de Bordj El Bahri, et Ali Boughrab, de l’Ecole de police de Soumâa, fassent tomber chacun une barre. Sid-Ali Allali est le premier à entrer en piste. Son cheval Illustre, très aérien, se jouait des obstacles dont les deux derniers étaient revus à la hausse (1,25m). Pas une barre d’effleurée ! Déployant de grandes foulées, le cheval  Illustre semblait se laisser pousser des ailes. Sans sa lancée, le couple, en parfaite harmonie,  réalise un sans-faute, avec un chrono de 48’70’’. Un résultat qui a mis ses adversaires dans une situation inconfortable.

 

Bougandoura déstabilisé

 

Appelé par le chef de paddock pour entrer en piste, Newfel  Bougandoura, sur Joyau, se devait de réussir, à son tour, un sans-faute et un bon chrono pour pouvoir aspirer à la victoire finale du tournoi, puisque S.A.Allali comptabilisait quatre points au général. Sur sa monture, Bougandoura pouvait prétendre à la victoire mais, après avoir fait tomber une barre, il s’est déstabilisé, enchaînant ainsi faute sur faute. Avec douze points de pénalités, le favori du Tournoi s’en est allé à la dérive, se retrouvant ainsi privé d’une victoire quasi certaine. Le public, qui suivait de près ce duel de titans, retenait son souffle à chaque saut. Cet adversaire éliminé, il restait la «Flèche bleue» de l’Ecole de police de Soummâa, Ali Boughrab en l’occurrence. Les gars du CHP connaissent fort bien les prouesses de ce cavalier, très doué notamment dans les épreuves chronométrées. Au son de cloche, A.Boughrab, sur Passionnata, entame son parcours, passant le premier obstacle, puis le deuxième, et encore le troisième avec  succès. Ayant franchi avec brio les autres obstacles, la victoire semblait sourire au cavalier de l’EPS quand dans la ligne technique (un  obstacle composé d’un oxer et un droit), à peine effleurée, la barre tombe et met fin aux espoirs de Ali Boughrab de remporter la victoire. Ce n’est seulement qu’à ce moment-là que les supporters du CHP se sont mis debout comme un seul homme pour applaudir Allali. Une victoire arrachée au forceps et qui a tenu en haleine tous les spectateurs, qui n’ont raté aucune séquence de cette épreuve pleine de suspense.

 

Aymen Zoubiri (Aïn Defla) remporte l’épreuve B

Avec  ses deux sans-fautes réalisés dans la première et la deuxième épreuves de la B et un autre sans-faute dans celle de vendredi, le jeune cavalier d’Aïn Defla Aymen Zoubiri, sur son cheval Ghada, s’adjuge la première place au classement général et la troisième dans l’épreuve du jour. Un cavalier très prometteur dont on entendra certainement parler à l’avenir. Les résultats des jeunes chevaux montés par de jeunes cavaliers n’a été rendu possible que grâce aux parcours mis en place par le chef de piste Hocine Fenniche. Un parcours sans traquenard ni difficulté majeure, juste ce qu’il faut pour un début de saison.

La soirée de vendredi dernier mettait un terme au Tournoi du Ramadan. Un public nombreux était présent durant les trois soirées de cette manifestation. Cet évènement a permis à toute la famille équestre de se rencontrer et de  passer d’agréables  moments, dans une ambiance très conviviale. Même la brise marine qui venait du Nord était au rendez-vous et a contribué à rendre plus qu’agréable le climat dans l’enceinte du complexe équestre.

 

Une tribune officielle à la hauteur de l’évènement

Cette dernière soirée du tournoi a été rehaussée par la présence de hautes personnalités sportives telles que le chef de cabinet du ministre de la Jeunesse et des Sports, Salim Djallel, le directeur du sport de haut niveau au MJS, Saïd Bouamra, le président du Comité olympique algérien, le Pr Rachid Hanifi, le président de la Fédération équestre algérienne, Hacène Bouabid. Etaient présents également Hadj Chakib Haffiz, président du Conseil d’Administration des boissons «Hamoud Boualem», sponsor major de ce tournoi, ainsi que plusieurs invités de marque, dont Mohamed Sabri, Fethi  Ben  Mrabet, le colonel Djamil Boumehdiou et tant d’autres encore que nous ne pouvons pas tous citer ici. La soirée s’est terminée tard dans la nuit.

Résultat final

Epreuve A

1- Sid Ali Allali (CHP), sur Illustre

2- Ali Boughrab (EPS) sur Passionnata

3- Hacène Bentabet (El Moughit), sur Lucas

Epreuve B

1- Aymen Zoubiri (Aïn Defla), sur Ghada

2- Abderrahmane Haffiz (Bordj El Bahri), sur Siska

3- Ali Boughrab (EPS), sur Cerrine