Equitation- Concours international de saut d’obstacles (CSI*) d’Alger

  • PDF

L’Algérie domine la  première  épreuve

Par B.W.H.

Les cavaliers seniors algériens ont brillé de mille feux en ce début du CSI* d’Alger, qui a démarré mercredi dernier pour prendre fin aujourd’hui.

 

La présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, à l’ouverture de ce concours international une étoile, n’est pas passée inaperçue. La couverture de cet événement par la télévision algérienne et plusieurs médias de la presse écrite prouvent amplement que les sports équestres algériens ont le vent en poupe.

Le président de la FEA (Fédération algérienne des sports équestres) Hassen Bouabid, qui était un peu tendu la veille, a laissé apparaître des signes de satisfaction lors de cette journée doublement chanceuse pour lui, avec des résultats plus que satisfaisants et un soleil qui était au rendez-vous.

La participation de plusieurs nations étrangères n’a nullement impressionné les Algériens, qui se sont accaparé, à l’issue de la première journée de compétition, les trois premières places tant dans le CSI* que dans le Concours Maghrébin, organisés simultanément sur la carrière du centre équestre de la Garde républicaine (Lido, Pins Maritimes).

Neuf nations ont pris part à cette manifestation sportive internationale : Algérie, Allemagne, Belgique, France, Irlande, Libye, Monaco, Portugal et Tunisie.

Avec un total de 51 cavaliers seniors, la première épreuve jugée au barème C (au chrono) a été décisive pour les protagonistes. Annoncés comme les favoris, les cavaliers français, allemands et libyens ont été surpris par les nôtres, qui sont sortis vainqueurs de l’épreuve du jour, en raflant les trois premières places. Le programme a ensuite été décalé au lendemain, c'est-à-dire à jeudi, suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues la veille sur la région d’Alger. La météo, plus clémente jeudi, a contribué au bon déroulement de la compétition.

Lamine Kheddache (Alg) vainqueur  de la première  épreuve

 

Dans la première épreuve des seniors, Lamine Kheddache (Alg), sur son cheval Lancelot, a réalisé un parcours sans faute et dans les meilleurs délais. Lancelot, sous la selle de Kheddache, semblait se jouer des obstacles. C’est avec l’art et la manière que Lamine a offert au public présent un beau spectacle. Passant en troisième position, il a donc enregistré un sans-faute, avec un temps de 76 secondes, ce qui a poussé ses adversaires à la faute. C’est qu’avec un tel score, Kheddache avait mis la barre très haut.

De leur côté, Mohamed Mesrati (Alg) et Newfel Bougandoura (Alg) s’en sont bien sortis. Cependant, même avec zéro faute, ils étaient à dix secondes du vainqueur. Les autres cavaliers ne pouvaient que constater les dégâts, à l’exemple de l’Allemand Alexandre Wagner, sur son cheval  Jammiro, qui, en voulant réaliser un meilleur chrono que Kheddache, a fait tomber plusieurs barres. Pour son deuxième passage, avec son deuxième cheval cette fois-ci, et moins de rapidité, il a pu limiter les dégâts, pour se retrouver à la sixième place du CSI*. Les Français Guillemot Maxence, sur Versace, et Jérôme Rousselle, sur Quality, présentés comme des favoris, n’ont pas réussi une bonne prestation.

 

Noor Berrachid (Tunisie) s’impose chez les juniors

 

Dans la catégorie des juniors, le Tunisien Noor Berrachid, sur son cheval Maysson, a remporté la première épreuve du CSI*, avec un temps de 76sec 46, dépassant de quatre secondes notre junior Zakaria Hamici, montant cette fois- ci Equitana.  Zakaria Daoudi, sur Joli cœur, s’est contenté de la troisième place. Drapés de leur emblème national, les membres de la délégation tunisienne, présents en force dans les tribunes aux côtés des Algériens, ont créé une ambiance des plus festives.

 

Le Belge van Gelderen s’offre la première place en cadets

 

Vingt-quatre cadets ont pris part à la première épreuve. Le champion de Belgique, Van Gelderen, sur son cheval Bon Ami, a dominé ses adversaires de la tête et des épaules. En réalisant un parcours sans faute et dans les meilleurs temps, Van Gelderen  a conforté  sa place de leader du CSI* dans cette catégorie. Hichem Bouakaz (Alg), sur Goussra, à cinq secondes du vainqueur, s’est classé à la troisième place, derrière le Libyen Youssef Boutrika, sur son cheval Derbouz.

Impressions ...

 

Van Gedleren (Belgique):

« Vous avez un beau centre équestre »

«Je viens de  la ville de Kappellen. Je suis âgé de 14 ans. J’ai débuté l’équitation il y a trois ans. J’ai remporté deux fois consécutivement le Championnat cadet de Belgique. C’est la première fois que je foule le sol algérien. Mes deux parents sont là aussi avec moi. Ce centre équestre où se déroule la compétition est très beau. Franchement, je suis content d’être parmi vous. J’ai participé à plusieurs concours internationaux en France, en Italie et même en Australie, et je trouve que vôtre club équestre n’a rien à envier à ceux des pays que j’ai visités».

B. W. H.