Equitation- Concours international de saut d’obstacles

  • PDF

Début du CSI* ce matin aux Pins Maritimes

Par B.W.H.

C’est ce matin que la Fédération équestre algérienne (FEA) lancera le concours international de saut d’obstacles (CSI*) d’Alger.

 

Cette importante compétition aura lieu au Centre équestre de la Garde Républicaine, situé aux Pins Maritimes (Lido, Alger) du 13 au 16 octobre. L’accueil des chevaux a été fait sur les lieux de cette manifestation. Les cavaliers sont hébergés à l’hôtel Mancada (Ben Aknoun), les juges et les officiels à l’hôtel Hilton, situé près de la Garde Républicaine. Ce qui facilitera beaucoup les déplacements entre les deux structures. Le comité d’organisation, longtemps sous pression, est maintenant au pied du mur. Il saura faire preuve de vigilance, sachant que le succès d’une telle entreprise est à ce prix.

Les sélections nationales en lice

 

Les sélectionneurs  nationaux ont finalisé leurs listes des cavaliers seniors, juniors et cadets qui devront participer au Concours Maghrébin et au CSI*. Les deux compétitions débutent aujourd’hui et se poursuivront durant deux autres journées, à savoir demain et samedi.

Les cavaliers retenus sont au nombre de dix dans la catégorie des seniors. Il s’agit de

Sid Ali Allali, sur Illustre, Mohamed Mesrati (Poket), Newfel Bougandoura (Joyaux),

Brahim Aït Lounis (Général), Lamine Kheddache (Lancelot), Anis Chatter (Jamaïk),

Abderrahmane Hafiz (Laudanun), Djilali Belabed (Clay Mas), Tewfik Bougandoura (King) et

Ali Boughrab (Cerrine).

Le staff technique national a également  sélectionnés les dix juniors ci- après :  Hacène Bentabet (Luka), Zakaria Hamici (Equitatna), Redouane Koutchoukali (Ivar), Adel Boumehdiou (Kallouz), Mohamed Aoun (Speace Man), Sonia Grain (Moon), Ahmed Kerdjadj (Hilton), Mourad Boutemra (Hilmi), Rafik Bouhadji (Djahid) et Mohamed Gueman (Ghada).

La catégorie d’âge des cadets n’a pas été oubliée non plus et l’on comprend parfaitement qu’il en soit ainsi dans la mesure où ces jeunes cavaliers sont une relève dont il faut prendre en charge dès maintenant. Les neuf cavaliers concernés ont pour noms Rafik Bougandoura (Jumper), Ahmed Boukhalfa (Liberté), Yacine Limanie (Zephir), Fawzi Bouterdjiret (Kandahar), Dalia Bougandoura (Linares), Amine Mahi (Kazan), Hichem Bouakaz (Goussra),

Oussama Oukil (Lisbon), Sarah Ferhani (Temacine) et El Bahi Menidjel (Boustane).

 

Des critères basés sur les résultats

 

Nous avons sollicité les encadreurs de nos cavaliers en lice dans cette compétition pour nous fournir davantage de précisions sur les critères de sélection retenus pour former les différentes équipes participantes au concours Maghrébin et au CSI*. Deux sélectionneurs nationaux nous ont livré leurs impressions. Ce sont Lamine Semra et Chafik Kanoun, chargés respectivement des seniors et des cadets. Le sélectionneur des juniors, très sollicité par les médias étrangers (Equidia, El Jazeera Sport), n’a pas pu nous rejoindre.

 

Une opportunité pour nos cavaliers seniors

Lamine Semra, sûr de ses propos, a été le premier à prendre la parole. Maîtrisant parfaitement le sujet, il a défini clairement les critères de sélection.

«Il y a une liste de dix couples (cavalier-cheval), qui ont été choisis d’après leurs résultats obtenus dans les Grands Prix de la saison écoulée. J’ai retenu pratiquement tous les couples qui sont aptes à sauter plus de 1,20m. On les connaît, et vous les connaissez aussi. Je pense que je n’ai oublié personne», nous a-t-il expliqué. Au sujet du droit du pays organisateur à présenter deux équipes, il nous dira :  «Effectivement, deux équipes seniors disputeront le classement maghrébin par équipe. A l’heure actuelle, je n’ai pas encore décidé du choix des équipes A et B. Ce sera fait après les épreuves individuelles du Concours Magrébin et du CSI*. A partir des résultats obtenus, je choisirai les cavaliers de la sélection A et de la B.»

Je dirai encore que ce CSI* est une opportunité pour tous nos cavaliers seniors qui ont investi dans l’achat de chevaux de valeur. Il faut savoir qu’il ne s’agit pas uniquement des  cavaliers sélectionnés, puisque le concours est ouvert à tous ceux qui sont aptes à sauter des obstacles de plus de 1,20m de hauteur.»

 

Les concours de la saison pris en compte

Chafik Kanoun, le sélectionneur des cadets  est connu comme étant le plus gâté des moniteurs en titre. Avec à son actif, et malgré son jeune âge, plusieurs titres et Grand Prix dans la catégorie des moins de 14 ans, il connaît très bien son boulot et le fait avec abnégation et  sérénité. Il n’a pas hésité un seul instant à répondre à nos sollicitations. Il nous dira au sujet des cadets en lice « Avec un nombre de dix cavaliers cadets à choisir, franchement cela m’a facilité la tâche. Nous avons une pépinière de jeunes cadets et cadettes limitée. Elle avoisine la dizaine d’éléments seulement. Il aurait été très difficile pour moi de faire le choix entre les dix pour en prendre uniquement cinq par exemple. Ce ne sont encore que des enfants, en effet, et il fallait éviter de les contrarier ou de les décevoir. Donc, comme l’a fait mon ami Semra, je me suis basé sur les résultats obtenus lors des concours de la saison et celui de la FEI qui s’est déroulé à Constantine au début de ce mois. Je pense honnêtement que c’était ce qu’il fallait faire pour ne léser personne. Finalement, je considère, et ceci objectivement dit,  que je peux être content de mon choix. Je pense, en outre, que les cavaliers retenus dans cette tranche d’âge seront à la hauteur de ce j’attends d’eux».

 

Des séminaires de formation

 

Enfin, il y a lieu de signaler qu’en marge du CSI*, des séminaires de formation pour les juges, les chefs de piste et les commissaires au paddock, déjà en fonction, auront lieu sur le site du concours international de saut d’obstacles CSI* pour validation des acquis et certification.

Le programme (*)

Demain, 8h30

Epreuve n°01 : Cadets âgés de 10 à 14 ans.

Epreuve n°02 : Cavaliers âgés entre 14 et 18 ans pour le CSI* et de 14 à 21 ans pour le Maghrébin.

Epreuve n°03 : Barème C (Art 239 FEI).

Jeudi, 8h30

Epreuve n°04 : Finale individuelle Maghrébine des cadets âgés de 10 à 14 ans.

Epreuve n°05 : Finale individuelle Maghrébine, cavaliers âgés entre 14 et 18 ans pour le CSI* et de 14 à 21 ans pour l’épreuve du Maghrébin.

Epreuve n°06 : Finale individuel Maghrébine, cavaliers âgés de 18 ans minimum.

 

Vendredi, journée de repos

Samedi,  8h30

Epreuve n°07 : Finale par équipe Maghrébine, en 2 manches, cadets âgés de 10 à 14 ans.

Epreuve n°08 : Finale par équipe Maghrébine, en 2 manches, cavaliers âgés entre 14 et 18 ans pour le CSI* et de 14 à 21 ans pour le Maghrébin.

Epreuve n°09 : Grand Prix CSI* et finale du Maghrébin par équipe, en 2 manches, cavaliers âgés de 18 ans minimum.

* Voir le programme détaillé dans notre édition du 11 octobre 2010