Journées équestres à Bordj El Bahri

  • PDF

Endurance : Victoire de Mohamed Bouchareb (GR)

Le raid d’endurance a été la première épreuve inscrite au programme des journées équestres de Bordj El Bahri,  parrainées par le quotidien « La Nouvelle République ».  Les 25 kilomètres du parcours ont été parcourus en  1h 40 mn par  l’ensemble des concurrents engagés. Sur une courte distance, avec une vitesse limitée à 13 km/h,  tous  les chevaux  n’ont pas eu de difficultés à terminer la randonnée dans de bonnes conditions physiques. Cette épreuve a permis aux cavaliers d’endurance de se remettre en selle pour  se préparer aux grandes échéances à venir dont le championnat d’Algérie d’endurance à Tiaret en décembre et le concours international  de Tunis. L’épreuve d’endurance  s’est déroulée dans  une ambiance  bon enfant. La Garde Républicaine, présente en force avec sa logistique, a donné une autre dimension au raid.  La victoire de Mohamed Bouchareb  (GR), sur le pur sang arabe Samara  a récompensée les efforts déployés par le staff technique de la GR.

Le « Hunter » des cadets

Les jeunes cavaliers ont été notés à travers une épreuve classique dite « Hunter ». C’est une première dans le programme des sports équestres en Algérie. Très pratiquée en Europe, cette méthode de classements à base de points, avec plusieurs  juges, prend en considération la   tenue vestimentaire du cavalier, sa présentation aux jurys, sa façon de monter  à cheval, les contrats de foulées etc..  En quelque sorte,  la vraie monte académique  qu’on lui enseigne dans son club. Un cavalier de Zéralda, Fawzi Boulekdjirat,  a eu le meilleur score, avec un parcours sans faute. Il a été déclaré vainqueur  de l’épreuve des cadets devant Rafik et Dalia Bougandoura. Une belle démonstration de nos cadets qui ont su associer les règles élémentaires du  sport  équestre  et  l’enchaînement d’un parfait parcours sans aucune  pénalité.

B.W.H.