Grand Prix de l’Etrier oranais

  • PDF

Anis Chatter (CHP), un talent confirmé  

 

Le club équestre de l’Etrier oranais a abrité vendredi dernier le premier Grand Prix de la présente saison. Le comité d’organisation, présidé par le colonel Hadj El Ghazi, n’a pas failli à sa mission. Tous les ingrédients étaient réunis pour la réussite de cet évènement sportif attendu par tous les cavaliers. 

Plusieurs épreuves étaient au programme de ce concours national de saut d’obstacles. Le Grand Prix, épreuve phare de la compétition, a été remporté par le jeune cavalier du Club hippique populaire (CHP), Anis Chatter. Il s’agissait d’une épreuve très attendue par les cavaliers seniors et le groupe de travail que dirige Tewfik Bougandoura, premier vice-président de la Fédération équestre algérienne (FEA). En remportant brillamment le Grand Prix devant son coéquipier Sid Ali Allali montant Illustre, Anis Chatter jeune cavalier espoir, sur la jument Jamaïk a damé le pion aux seniors et a désarçonné le champion en titre de la saison dernière T. Bougandoura sur Joyaux. La première et la deuxième place du podium sont donc revenues à l’Ecole d’équitation du CHP, pourvoyeur de jeunes talents. Le Club hippique populaire, comme son nom l’indique, est un club populaire qui a toujours ouvert ses portes aux enfants du peuple et qui a fait d’eux de grands champions, à l’instar du club de la Sonatrach de Bordj El Bahri. .

Le savoir- faire d’une cavalière

La cavalière du CHP Louisa Mokrani, en s’imposant dans la première épreuve des seniors, inscrite dans la série B, a démontré aux détracteurs de son club qu’elle est, elle aussi, de la même pâte dont sont sortis les cavaliers émérites du CHP. Une pâte pétrie par les mains d’artisans éducateurs dont seul le CHP détient la recette. Louisa Mokrani sur son cheval Sofiane, n’a pas, le moins du monde, volé sa victoire. Elle s’est imposée parmi la junte masculine grâce à son savoir-faire et a  remporté ainsi une victoire fort bien méritée.

Enfin, il faut signaler que l’absence du président de la FEA au premier Grand Prix de la saison n’est pas passée inaperçue. Comptant sur son premier vice-président pour le représenter, ce  dernier a failli à sa mission partant avant la remise des trophées aux lauréats.

B. W. H.

Les résultats

1er Anis Chatter sur Jamaïk (CHP)

2 - Sid Ali Allali sur Illustre (CHP)

3 – Brahim Aït Lounis sur Libellule (CET Zéralda)