Concours de saut d’obstacles à Bordj El Bahri

  • PDF

Nadjib Hamel remporte l’épreuve Open

Le centre équestre de Bordj El Bahri a abrité le week-end dernier un concours national de saut d’obstacles. Cette manifestation sportive a regroupé les clubs équestres du Centre : le Caroubier, le Club Hippique Populaire, le Centre Equestre de la Mitidja de Blida, l’Ecole de Police de Soumaâ, la Garde Républicaine et quelques clubs de l’intérieur du pays, à savoir les clubs équestres de Tiaret, Bel Abbès, Tlemcen, Oran et le Centre Equestre de Mostaganem, qui s’est retiré de la compétition vendredi matin pour des raisons de timing.

Plusieurs épreuves étaient au programme de cette compétition. La plus attendue, l’épreuve Open, a été disputée vendredi après-midi. Sur un parcours sans difficultés techniques, mais où la hauteur des obstacles, plus ou moins impressionnante, variait entre 1,20 m et 1,30 m, les couples cavaliers- chevaux les mieux préparés arrivaient à effectuer des sans-faute pour accéder au barrage, qui était encore plus élevé (1,30m à 1,35 m). Et c’est à l’issue d’un dernier passage très disputé que Nadjib Hamel, sur Jokarist (Caroubier), s’est  adjugé la première place, devant Toufik Bougandoura sur, Joyaux,  suivi de Ryad Damerdji, sur Général. La victoire du cavalier du caroubier Nadjib Hamel n’était pas attendue, d’autant que le résultat de ce dernier au concours, qui s’était déroulé au CHM Blida le week-end dernier, n’avait pas été satisfaisant.  

 

Fawzi Bouras épate les spectateurs

Le junior du Club Hippique Populaire (CHP), Fawzi Bouras, a damé le pion à plusieurs seniors en se qualifiant au barrage final. Le CHP, pépinière de jeunes talents, a innové cette fois en alignant un jeune cavalier parmi l’élite ou, du moins, ce qu’il en reste. Le public a applaudi chaudement la belle prestation du jeune cavalier Fawzi, lors de son passage. En effectuant des parcours parfaits, il est arrivé à mettre la pression sur les autres concurrents seniors, habitués pourtant à ce genre de compétition. Sur Illustre, le cheval qui lui a été nouvellement affecté, Bouras, en se classant à la cinquième place, a épaté les nombreux spectateurs présents à ce rassemblement national équestre.

 

L’éclosion de Rafik Bougandoura

Le cadet du Centre Equestre de Bordj El Bahri (CEBEB), Rafik Bougandoura, s’est imposé comme le maître des lieux en battant tous ses adversaires à domicile. La cadette Fériel Bouhadji du Club Equestre de Bel Abbès, montant Morgane, n’a pas démérité puisqu’elle est venue s’incruster entre la fratrie des Bougandoura (Rafik et Dalia). La déjà talentueuse Linda Zerizer n’a pas eu de chance ce week end. En effet, montant Oussama, une jument irrégulière, Zerizer a été éliminée pour deux refus de sa monture. Ce qui n’enlève rien aux mérites de la cavalière.

L’entraîneur des cadets du Club Equestre de Bordj El Bahri, Chaffik Kanoun,  très satisfait des résultats obtenus durant les deux compétitions (première place à Blida et à Bordj El Bahri), ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il prépare déjà d’autres jeunes cavaliers pour les prochaines échéances.

B. W. H. 

 

Les résultats

 

Seniors : épreuve Open

1- Nadjib Hamel, sur Jokarist (Caroubier)

2- Tewfik Bougandoura, sur Joyaux (CEBEB)

3- Ryad Damerdji, sur Général (CE Zéralda)

4- Mohamed Sabri, sur Dahis (CEBEB)

5- Fawzi Bouras, sur Illustre (CHP)

 

Cadets

1- Rafik Bougandoura, sur Jamil (CEBEB)

2- Feriel Bouhadji, sur Morgane (CE Bel Abbès)

3- Dalia Bougandoura, sur Acyl (CEBEB)