CYCLISME : 20e Grand Prix national juniors / seniors de la ville d’Oran

  • PDF

20e Grand Prix national juniors / seniors de la ville d’Oran

 

Le 20e Grand Prix cycliste national de la ville d’Oran, disputé en deux étapes le week-end dernier, a enregistré une belle participation. En effet, les engagés étaient au nombre de 111, dont 45 juniors, représentant une quinzaine de clubs.

 

La Ligue oranaise de cyclisme (LOC), en collaboration avec la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) et l’APC, a organisé vendredi et samedi passés, le 20e Grand Prix national de la ville d’Oran, disputé en deux étapes. Ont participé à cet événement sportif 111 cyclistes, dont 45 juniors, venus représenter une quinzaine de clubs issus d’Alger, Blida, Chlef, Constantine, Mostaganem, Oran et Relizane.

La première étape s’est déroulée sur le circuit fermé du boulevard du Front de mer, d’une longueur de 4,8 km. Les coureurs ont eu droit à 18 tours, soit une distance totale de  86,4 km.

Dans une parfaite organisation, le départ a été donné le matin, à 9h, en présence des responsables de la Ligue, de la DJS et de l’APC, ainsi que des férus de la petite reine, toujours aussi nombreux.

 

La loi des Pétroliers

 

Dans la course des seniors, les coureurs du GSP ont d’emblée imposé leur diktat en prenant la direction des opérations, pour ensuite asseoir leur domination et la maintenir jusqu'à la ligne d’arrivée, raflant ainsi les cinq premières places au classement, la victoire ayant été remportée par Abderrahmane Bourazza.

Chez le juniors, la course était indécise jusqu’au dernier tour, qui a vu le Relizanais   Chamsedine Benkabouche décrocher la première place, talonné par un coureur de la Sûreté nationale, le VC de Mostaganem et le NR Dély Ibrahim.

La deuxième étape, qui a été courue sur le circuit de Seddikia, a vu la participation du même nombre de coureurs qui avait pris part à l’étape du Front de mer, mais cette fois-ci sur une distance de 80 km, soit 20 boucles de 4 km. Les éléments du GSP, qui n’ont pas dérogé à la règle, ont confirmé leur suprématie durant cette course pour s’adjuger encore les cinq premières places, prouvant ainsi leur bonne santé.

 

Une course junior indécise

 

La course des juniors, quant à elle, a été à l’image de celle de la première étape, c’est-à-dire indécise jusqu'à l’ultime tour qui a vu l’échappée de Abderrahmane Mansouri (Dély Ibrahim), qui a remporté la course devant son coéquipier Hicham Amari, suivi de Abderrahmane Stambouli du VC SOVAC. A noter que l’effectif du club de SOVAC était amoindri de ses meilleurs éléments, qui étaient appelés à disputer une compétition internationale.

Cette étape de Seddikia a été marquée par la présence d’un beau monde, dont d’anciens coureurs, du président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), de Ammar Bouras, président de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) et premier vice-président du Comité olympique algérien (COA), et bien d’autres personnalités encore.

A l’issue des courses, les vainqueurs ont eu droit à des coupes, les cinq premiers de chaque catégorie ayant eu droit également à une enveloppe financière. La LOC, à sa tête Karim Gherabiou, ainsi que ses membres, Mohamed Tilmatine, Mohamed Sayah, et tout son staff technique, sont à féliciter pour la réussite de ce Grand Pris national de la ville d’Oran.

Impressions …    Impressions …

Hakim Hamza (entraîneur des seniors GSP) :

«Le Front de mer a de tout temps été notre porte-bonheur»

«Tout ce que je peux dire en premier lieu, c’est que Oran est une ville magnifique avec son Front de mer où à chaque fois on réalise de bons résultats. Le niveau des courses reste appréciable, mais en deçà de celui des compétitions de la précédente saison. Cela s’explique par le peu de compétitions auxquelles nos coureurs ont droit. Mais toujours est-il qu’ils ont eu l’occasion de participer à de nombreuses compétitions, même internationales, et ce au contraire des autres équipes. Nos coureurs n’ont pas vraiment forcé, mais ont tout de même dominé les deux courses en seniors.

Saïd Kadri (entraîneur des juniors SOVAC) :

«Notre participation a été honorable»

 

«Nos jeunes ont réalisé de bonnes courses. On y a participé avec 6 juniors et 3 seniors, dont un Italien. L’équipe était  amoindrie car nos internationaux, dont Hichem Chaâbane, Mehdi Hamza et bien d’autres, participent actuellement à une compétition internationale en Azerbaïdjan. Je félicite les vainqueurs et surtout les organisateurs oranais qui, comme à l’accoutumée, ont été à la hauteur. Je déplore seulement le manque de compétition au niveau d’Oran. Pourtant tout se prête pour l’organisation de tours cyclistes. Le niveau pourrait être  appréciable si nos jeunes coureurs avaient plus de courses dans les jambes».

 

Chamsedine Benkabouche (vainqueur junior, Himaya Relizane):

«Courir sur le circuit du Front de mer, c’était mon rêve»

«Je suis doublement heureux, d’avoir décroché le trophée dans ma catégorie mais aussi pour avoir couru, pour la première fois, sur ce circuit du Front de mer. Le mérite en revient à mon entraîneur Mustapha Aggoune, qui ne ménage aucun effort pour le bien de l’équipe. Je suis aussi international, et j’ai eu l’occasion de participer à des compétitions, avec une 3e place et une médaille d’or par équipe aux Championnats arabes des EAU. Je dédie cette Coupe à tous ceux qui m’ont soutenu et aidé, en particulier mes parents».

 

Abderrahmane Bourraza (vainqueur senior étape Front de mer, GSP) :

«Nous avions bien préparé cette compétition»

«Je suis heureux et satisfait en même temps car on a atteint notre objectif. Notre domination a été totale car nous avons suivi à la lettre  les consignes de notre entraîneur, ce qui nous permis d’imposer notre suprématie. Les séances d’entraînement que nous avions effectuées sous la houlette de notre entraîneur ont été bénéfiques à l’équipe. Et merci aux Oranais pour la chaleur de l’accueil».

Sadek B.

Résultats

> Étape du Front de mer

Juniors :

1. Chamsedine Benkabouche (Relizane)

2. Abderrahmane Bechlaghame (ASSN Alger)

3. Zoheïr Benyoub (VC Mostaganem)

4. Abderrahmane  Mansouri (NR Dély Ibrahim)

5. Hichem Amari (NR Dély Ibrahim)

 

Seniors :

1. Abderrahmane Bourazza (GSP)

2. Abdelaziz Yahmi (GSP)

3. Boualem Belmokhtar (GSP)

4. Abdellah Benyoucef (GSP)

5. Abdennour Yahmi (GSP)

 

> Etape de Seddikia

Juniors :

1. Abderrahmane Mansouri (NR Dély Ibrahim)

2. Hichem Amari (NR Dély Ibrahim)

3. Abderrahmane  Stambouli (VC SOVAC)

4. Chamsedine Benkabouche (Relizane)

5. Abderazak Benarbia (Majd Blida)

 

Seniors :

1. Abdellah Benyoucef (GSP)

2. Smaïl Lalouchi (GSP)

3. Abdelbasset Hannachi (GSP)

4. Abdennour Yahmi (GSP)

5. Abdelmalek Madani (GSP)

 

 

 

 

Point du jour

Vahid perturbé par le Dinamo

Vahid perturbé par le Dinamo Par Azeddine Hammou   Le sélectionneur national...

POINT DU JOUR : Meghni, une ancienne coqueluche

Par Azeddine Hammou A un mois de la rencontre retour...

Le temps des trabendistes

Le temps des trabendistes Par Azeddine Hammou Au repos forcé, les clubs...

Le professionnalisme malgré tout

C’est un peu la rentrée dans notre monde du...

le plat-net du jour

Lutte ; Bonne récolte pour les Algériens

Lutte Championnat Méditerranéen en Serbie Bonne récolte pour les Algériens La sélection...

Lutte ; Bonne récolte pour les Algériens

Lutte Championnat Méditerranéen en Serbie Bonne récolte pour les Algériens La sélection...

Vers une «rechute» de Ziani

Les Verts auront besoin de tous leurs atouts pour se...

Le professionnalisme en 49 jours !

Les présidents de club regardent la Coupe du monde à...

Football mondial 2010

Les champions à la maison

Applaudis par les employés de l'aéroport de Madrid, les champions...

Les « Décideurs » partagés entre le maintien et le départ de Saâdane

A propos de l’avenir de la barre technique des Verts Les...

Fabio Santos est aussi sur les tablettes du club

Le transfert de Belhadj à la Lazio se complique Nouveau...

Raouraoua ne veut pas de Madjer

Comme nous l’avions souligné dans notre précédente édition, le retour...