AVIRON : Les rameurs algériens ont remporté hier, trois médailles d’or

  • PDF

10ème édition des Championnats d’Afrique à, Tipasa

Les rameurs algériens ont remporté hier, trois médailles d’or

 

La 10ème édition des Championnats d’Afrique d’aviron, qui se déroule au barrage de Boukerdène à Sidi-Amar (Tipasa), a démarré en fanfare pour les rameurs algériens.

par Rayane  Aïssou

 

La rameuse Amina Rouba a ouvert le bal en s'adjugeant la première médaille en vermeil dans la spécialité du Skiff féminin seniors léger avec un temps de 8min19sec 49s.   La deuxième médaille d'or algérienne a été l'oeuvre de Sid Ali Boudina qui a surclassé ses adversaires en seniors hommes "skiff léger" avec un temps de 7min 12sec 30s. Le troisième et dernier titre africain de cette journée pour l'Algérie a été arraché par Nawel Chiali et Amina Rouba en Double léger dames réalisant un temps de 7min 36sec 59s.

Sept finales ont été au programme de la seconde journée de championnat continentale animé par 109 rameurs et rameuses représentant 19 pays.

Ainsi, l’aviron algérien a décroché sa première médaille d’or hier matin. Sa détentrice n’est autre que la rameuse Amina Rouba qui a remporté cette distinction au prix d’un grand courage et de son envie de décrocher une médaille d'or pour l’Algérie. Les personnes présentes au niveau du barrage de Boukerdène à Sidi-Amar (Tipasa) ont beaucoup apprécié la prestation de la jeune Amina Rouba. Une rameuse qui a un bel avenir devant elle dans cette compétition, même si elle n’est pas une nouvelle venue dans la discipline. Amina, qui a déjà fait parler  d’elle grâce, suite  à ses prestations lors des jeux Olympiques de Londres, a réalisé un temps de 8.19:49. Elle a devancé ainsi l'Egyptienne, Fatima Rashed, médaillée d'argent (8.27:05) et la Tunisienne Khadija Krimi, lauréate du bronze (8.43:54).

Ainsi, en fin de journée, l'Algérie et la Tunisie ont dominé les finales du championnat d'Afrique en récoltant chacune trois médailles d'or.

L'Algérie, pays hôte, a récolté sept (7) médailles (3 or, 1 bronze et deux argent). La Tunisie a fait de même avec 3 or, 2 argent, 1 bronze) alors que l'Egypte arrive en troisième position avec un totale de 5 médailles (1 or, 3 argent et 1 bronze).

  • ENTRETIEN

José Nunès ( coach national d’aviron) : «  On ne craint personne »

A quelques heures du début de la compétition officielle dans le cadre  de la 10e édition du Championnat d’Afrique d’aviron, nous avons jugé utile de récolter  l’avis du coach national, le Portugais José Nunès, qui paraissait très décontracté après avoir supervisé ses athlètes sur le plan d’eau, lors des épreuves qualificatives pour les finales.

 

Comment se présente l’Algérie à cette 10e édition qui se déroule  dans la wilaya de Tipasa ?

L’Equipe nationale se présente en force et dans tous les bateaux mis en compétition. C’est un bon signe.

 

Quels sont les adversaires et les équipes que vous craignez le plus ?

On ne craint aucun pays. Pour cette 10e édition, il y a 2 pays qui affichent leurs ambitions, en plus de l’Algérie. Il s’agit de l’Egypte et de la Tunisie. Ces 2 pays sont venus avec des athlètes en forme et présentent des équipes complètes dans tous les sens. Donc, nos athlètes sont déjà avisés et savent contre qui ils vont se battre  pour décrocher les premières places.

 

Combien de médailles comptez-vous gagner pour cette 10e édition ?

Je ne suis là pour décrocher des médailles (rires…). Concrètement, nous avons des équipages qui se sont entraînés dans les conditions qu’il faut  pour le Championnat d’Afrique. D’autres équipages ont travaillé pour les médailles et  les podiums et nous avons un à deux équipages qui visent les meilleures places  dans cette compétition.

 

Selon vous, quels sont les équipages algériens qui vont gagner facilement des médailles, lors de cette 10e édition du Championnat d’Afrique ?

Ecoutez, nous nous sommes entraînés durant deux mois. Donc, nous avons axé notre travail  beaucoup plus dans l’aspect confiance et celui de la course, en tenant compte de plusieurs paramètres dans le volet tactique. Nous n’avons pas un équipage précis, mais nous avons des rameurs qui seront en mesure d’obtenir les meilleurs résultats individuellement par bateau et par équipe.

 

Nos lecteurs ont pris connaissance de votre avis en qualité de coach national d’aviron. Pouvez-vous à présent nous donner une idée sur votre personne. En fait, qui êtes-vous ?

Je m’appelle José Nunès. Je suis Portugais et entraîneur d’aviron de haut niveau. J’ai entamé mon parcours à la Fédération portugaise d’aviron depuis   26 ans. J’ai aussi travaillé  pendant 8 années, au sein de la Fédération internationale des sociétés d’aviron.

 

En  ce qui concerne le parcours de votre équipe, avez-vous le sentiment que cela a été positif ?

Pour le moment, tout fonctionne je l’avais programmé avant, en attendant le début des confrontations. Tous nos équipages sont qualifiés pour les finales qui donnent accès aux médailles.

Propos recueillis par Rayane  A.

  • Résultat  techniques de la 1re journée

SKIFF (poids léger)

Seniors dames

Médaille d’or : Amina Rouba (Algérie)

Médaille d’argent : Egypte

Médaille bronze : Tunisie

 

Seniors messieurs

Médaille d’or : Sid-Ali Boudina (Algérie)

Médaille d’argent : Tunisie

Médaille de bronze : Ouganda

 

Juniors filles

Médaille d’or : Tunisie

Médaille d’argent : Egypte

Médaille bronze : Nigeria

4e place : Douki Tiziri (Algérie)

 

 

DOUBLE SKULL

Juniors garçons

Médaille d’or : Tunisie

Médaille d’argent : Egypte

Médaille de bronze : Belhadj Mohamed Boucif/ Nazim Belmihoub (Algérie)

 

Seniors messieurs

Médaille d’or : Egypte.

Médaille d’argent : Angola.

Médaille de bronze : Algérie Lebza/Benguemra

 

Seniors dames

Médaille d’or :  Nawel Chiali/ Amina Rouba (Algérie)

Médaille d’argent : Tunisie

Médaille bronze : Egypte

 

QUATRE DEUX COUPLES

 

Juniors garçons

Médaille d’or : Tunisie

Médaille d’argent : Belhadj/Belmihoub/M’Chighel/Méchaï  (Algérie)