AVIRON : Coup d’envoi demain, au barrage de Boukerdane

  • PDF

10es Championnats d'Afrique juniors / seniors

Coup d’envoi demain, au barrage de Boukerdane

 

C’est demain matin, à partir de 9h, que débuteront les compétitions de la 10e édition des Championnats d'Afrique des nations d'aviron dames et messieurs, sur le plan d’eau du barrage de Boukerdane,  près de la localité de Sidi-Amar, située à 22 kilomètres au sud-ouest de Tipasa.

 

Par Abdou Seghouani

 

Selon la Fédération algérienne des sociétés d’aviron et de Canoë-kayak (FASAK), «toutes les conditions ont été réunies et l’organisation est bien en place. Nous sommes prêts et nous n’attendons que le coup d’envoi des compétitions». Cette manifestation sportive continentale, programmée sur trois journées de compétition, devrait enregistrer la participation de 111 rameurs de 21 pays, qui viendront concourir dans les différentes spécialités de l’aviron, à savoir : le skiff, le deux de couple et le quatre de couple (légers et lourds).

Camp d’entraînement FISA

 

Cette édition de Tipasa des Championnats d’Afrique des nations d’aviron est ouverte aux rameurs seniors dames et messieurs, dans les deux catégories des légers et lourds, ainsi qu’aux juniors filles et garçons.

Par ailleurs, il faut savoir qu’en ce moment même, se déroule le Camp d’entraînement au profit des athlètes et entraîneurs, organisé à Boukerdane par Fédération internationale des Sociétés d'Aviron (FISA). Cette initiative, qui entre dans le cadre du programme de développement initié par la FISA et destiné à l’Afrique, est organisée chaque année en marge des Championnats d’Afrique d’aviron. Ainsi, depuis vendredi dernier, une cinquantaine de rameurs et entraîneurs, issus de 14 pays africains, sont regroupés dans le cadre du «Camp de FISA-développement» qui se tient dans le splendide site de l'Ecole Régionale des Sports Nautiques et Subaquatiques de Boukerdane, commune de Sidi-Amar, wilaya Tipasa.

 

L’Algérie pour conserver le titre

 

La cérémonie d'ouverture est prévue demain, à 14h, sur le site de la compétition, en présence du président de la FISA et du président de la Confédération africaine des Sociétés d'Aviron (CASA).

Dans ce rendez-vous continental, l'Algérie, championne d'Afrique en titre, lors de l’édition précédente disputée en 2013, en Tunisie, sera représentée par 19 rameurs, dont cinq féminines, dans toutes les spécialités au programme. Plus clairement, 7 rameurs en juniors (2 filles, 5 garçons), et 12 en seniors (2 dames, 9 messieurs) seront en lice à Tipasa pour défendre les couleurs algériennes dans ce rendez-vous continental 2014 de l’aviron. Les athlètes algériens «ont bénéficié d’une préparation adéquate depuis le début de l’année en cours, avec le soutien du ministère des Sports», a souligné vendredi dernier le président de la FASAK, Bachir Djelouat, en conférence de presse. Nos représentants ont, en effet, pris part à plusieurs compétitions internationales, dont les Championnats et la Coupe du Monde d’aviron, ainsi que des compétitions en France et en Espagne : «les rameurs algériens sont prêts pour conserver le titre conquis l’an dernier, en Tunisie», a précisé.

 

Un sport attractif

 

Ensuite, dès 15h, la compétition reprendra ses droits avec le déroulement des courses entrant dans le cadre des préliminaires. Le lendemain matin, les rameurs qui auront réussi à tirer leur épingle du jeu disputeront les demi-finales, programmées dès 9h. Les premières finales seront disputées vendredi après-midi, à partir de 14h, pour le Groupe 1. Quant aux finales du Groupe 2, elles se dérouleront samedi 18 octobre, de 9h à 14h.

La clôture du camp d'entraînement FISA organisé au profit des athlètes et des entraîneurs est prévue après les courses. Le public est cordialement invité à venir sur le site de la compétition durant les trois journées que vont durer ces Championnats d’Afrique, pour soutenir et encourager les rameurs. Ce sera également une belle opportunité de découvrir et d’apprécier ce sport, en même temps que la nature.

 

UN PROGRAMME CHARGE

L'aviron vaut bien le déplacement

La veille du coup d’envoi de la compétition, c’est-à-dire aujourd’hui, à 15h, il y aura une réunion technique à l’intention des chefs d’équipe des délégations participantes. Par ailleurs, les présidents des fédérations africaines d’aviron sont  également attendus aujourd’hui. Ils doivent pour prendre part au Congrès ordinaire de la Confédération africaine des Sociétés d'Aviron (CASA), qui se tiendra en fin d’après-midi, à partir de 18h.

Les courses sont programmées dès demain et débuteront à 9h, avant la cérémonie d'ouverture, prévue l’après-midi (14h). Les organisateurs comptent beaucoup sur la présence du public : «Les citoyens peuvent venir en famille pour découvrir ce sport et encourager les rameurs algériens en compétition. Nous sommes certains que ceux qui feront le déplacement seront ravis de passer de bons moments car l’aviron se pratique en milieu naturel et c’est toujours agréable de retrouver la nature», a déclaré le président de la FASA, Bachir Djelouat.

Abdou S.