AVIRON : Une discipline sportive en quête de soutiens et d’encouragements.

  • PDF

XXème  Championnat  d’Afrique

Une  discipline  sportive  en  quête  de  soutiens  et  d’encouragements.

 

La  FASACK (fédération  algérienne de  sociétés d’aviron et de canoë kayak) a  organisé  une  conférence  de  presse  au  niveau  du  siège  de  l’école  régionale  des  sports  nautiques  et  subaquatiques  qui  se  trouve  au  barrage  de  Boukourdane (Tipasa).

Par Rayane  Aïssou

 

Le  Président  de  la FASACK , Bachir  Djelouat , et  son  staff  ont  répondu  aux  questions  des  journalistes  venus  nombreux,  afin que  cette  discipline  sportive,  qui  n’intéresse  pas  encore  les  opérateurs  économiques, puisse  se dérouler  dans  des  conditions  acceptables.  Seulement trois modestes opérateurs  algériens  avaient  tenu  à  sponsoriser  ce  rendez-vous  continental , en dépit  des  démarche  entreprises  par  les  membres  de  la  FASACK. Heureusement  que  le département  ministériel  du Professeur  Mohamed Tahmi,  a  soutenu  l’organisation  de  cette  manifestation  sportive continentale  qui se  déroule  pour la  première  fois  dans  notre  pays ,  afin  d’honorer  les  engagements  de  l’Algérie.  Bref , notre sélection nationale, qui  avait  remporté le  titre  africain  de la  9ème  édition  compte  rééditer  son  exploit  at-home , en  dépit  de  l’inexistence  des  moyens  matériels.

 

21  pays  représentés par 111 rameurs

 

111  rameurs  issus  de  21  pays  animeront  les  compétitions  programmées du  16  au  18  octobre prochains. L’Algérie, l’Angola, l’Egypte, la  Tunisie et  le  Zimbabwe  se  partageront  probablement les  médailles.  L’Afrique  du  Sud,  bien pourvue en talentueux  rameurs  de  niveau mondial,   a  fait  l’impasse  sur  ce  championnat  d’Afrique  d’aviron.  Notre  pays  compte  450  licenciés   affiliés  dans  17  clubs  d’aviron. La sélection  nationale,  dont  la  moyenne  d’âge  avoisine  23  ans , sera  présente  avec  19  athlètes  dont  05  filles. La nouvelle  tenue  officielle  de nos rameur  a été  présentée  aux  représentants  des  médias  nationaux  à  l’issue  de  la  conférence  de  presse.

 

 

Un centre  africain  de  formation  des  jeunes en Algérie

 

Lors  de  la  conférence  de  presse , le Président  de  la  FASACK  a mis  l’accent  sur  les  objectifs  du  développement de  cette  discipline  sportive  à  l’échelle  africaine.   « Avec  l’appui  de  la  fédération internationale d’aviron  et  le  soutien  de  la  fédération  africaine  d’aviron, l’Algérie  abritera  le  centre  africain  de  formation  des  jeunes  talents  dans cette discipline », affirme  Bachir  Djelouat.

 

10 années de travail pour faire un champion

 

L’objectif principal  de  la  FASACK  s’articule  d’abord  sur  la  participation  de  l’Algérie  dans   le développement  de  l’aviron  en  Afrique, d’autant  plus  que  l’Afrique  du  Sud  constitue  une  locomotive  idoine  et  ensuite  hisser  le  niveau  de  l’aviron  algérien  vers  un  niveau  mondial  en  multipliant  les  initiatives  allant dans  le  sens  du  développement  de  cette  discipline  considérée  « mineure », par certains, en Algérie, et ce, malgré  le  fait  que  de  nombreux  pays  décrochent  des  médailles  olympiques   grâce  justement  à  leurs  rameurs.  Le  nouvel  entraineur  de  l’Equipe  nationale  algérienne,  le  Portugais  José  Lunès,  estime  que  l’Algérie  possède  des  athlètes  qui  ont  de  grandes  potentialités pour  atteindre  le  niveau  mondial  et  décrocher  des  médailles  olympiques. « Il   faut  s’entrainer  très  dur  pendant  dix  années  pour  atteindre  cet  objectif » déclare  le  coach  national  qui  a  travaillé  au  sein  de  la  fédération  internationale  de  l’aviron  durant  huit  années, après  en avoir  passé  26 à  la fédération  portugaise  d’aviron.

 

AG ordinaire de la CASA à Tipasa

Selon le programme  de  cette  10ème  édition, le  Congrès  de  la  Confédération  africaine  des  sociétés  d’ aviron (CASA)  tiendra  son  assemblée générale  ordinaire  le 15  octobre  à  18h00  au  complexe  touristique « Matarès » de Tipasa , en  présence  des  présidents  de  l’instance  mondiale  et  africaine  de

l’aviron.