ATHLETISME : 37 athlètes algériens présélectionnés

  • PDF

ATHLETISME

Championnats arabes 2017 des U18 (Garçons et Filles)

37 athlètes algériens présélectionnés

 

La Direction des jeunes talents sportifs (DJTS) de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) a rendue publique, une liste de 37 athlètes, dont 18 filles, présélectionnés en prévision des prochains Championnats arabes des moins de 18 ans (U18) qui se dérouleront du 2 au 4 novembre 2017, à Tunis (Tunisie).

 

Par Abdou Seghouani

 

 

Il y a lieu de souligner que la plupart des athlètes retenus pour cette échéance ont pris part à la 13ème édition des Championnats d’Afrique de la catégorie d’âge des juniors (U20) qui se sont déroulés fin juin et début juillet dernier, à Lala Setti, sur les hauteurs de Tlemcen.

Ces championnats arabes devront confirmer la bonne santé de l’athlétisme algérien et le travail effectué en aval au sein des clubs, et ce à travers toute l’Algérie. Les athlètes algériens vont certes  se confronter à des athlètes chevronnés et devront  s’imposer en individuel où une rude  concurrence sévit face à des nations arabes qui ont beaucoup investi dans les jeunes catégories d’âge. Mais la sélection nationale qui se rendra à Tunis devra également démontrer qu’elle a un bon coup à jouer dans les courses de relais : le 4x100 m et le 4x400 m. Comme ce fut le cas à Tlemcen aux Championnats d’Afrique juniors où les équipes algériennes étaient composées d’athlètes cadettes et cadets.

En individuel, des jeunes talents sont capables d’aller chercher les titres dans les différentes épreuves. A l’image de la jeune Yamina Dahmani de Ténès qui, rappelons-le, avait réussi à se qualifier en finale du 800 m à Tlemcen où elle avait décroché la 7e place, devant les concurrentes éthiopiennes et kényanes appartenant à la catégorie junior.

 

La relève est assurée

 

Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, car il y a des jeunes talents de l’athlétisme qui ont brillé durant cette année 2017. Dans ce chapitre, on peut citer Khadidja Hebèche (1.500 m), Asma Baya Araibia (100 m haies et heptathlon), Ouidad Yesli (poids et hauteur) chez les filles. Sans oublier  Mohamed-Mahdi Zekraoui (100 m, 200 m), Oussama Cherrad (800 et 1.500 m), Rabie Deliba (1.500 m), Abed Saber (1.500 m), Baghiri et Khedim (400 m Haies) et tant d’autres chez les garçons. C’est dire que les bons éléments existent et que la relève est assurée pour l’avenir de l’athlétisme. Une discipline qui a donné tant de satisfactions à l’Algérie au niveau international.

 

Des athlètes «ciblés» qu’il faudra suivre de près

 

Néanmoins, la principale question qui se pose ces dernières années - et qui se pose encore, aujourd’hui - est de savoir comment encadrer et prendre en charge ces jeunes pour les aider à progresser, pour les pousser vers le haut ?

A cet effet, et dans le  souci d’identifier et de suivre les jeunes talents sportifs, la Fédération algérienne d’athlétisme, par le biais de sa DJTS, a établi une liste d’athlètes «ciblés», composée des athlètes minimes (2002-2003), cadets (2000-2001) et juniors (1999) qui se sont illustrés, lors de la saison 2016-2017.Une liste dans laquelle figurent 284 athlètes qui, sans aucun doute, comprend quelques noms qui vont briller sur les podiums mondiaux et olympiques dans les années à venir.