SPORT SCOLAIRE : "L'éducation physique est d'une extrême importance pour l'équilibre des enfants"

  • PDF

Nouria Benghebrit, ministre de l'Education nationale :

"L'éducation physique est d'une extrême importance pour l'équilibre des enfants"

 

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a souligné mardi,

lors d'une visite au Centre de préparation de l'élite sportive à Souidania (Ouest d'Alger), l'importance de l'éducation physique dans l'équilibre et l'épanouissement des enfants scolarisés.

 

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a souligné mardi à Alger l'importance de l'éducation physique dans l'équilibre et l'épanouissement des scolarisés, promettant de rouvrir prochainement ce dossier avec le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).

"L'éducation et le sport doivent marcher ensemble. Nos enfants ont besoin d'éducation physique au même titre que des cours pédagogiques pour avoir une formation complète et équilibrée", a déclaré Benghebrit lors d'une visite au Centre de préparation de l'élite sportive à Souidania (Ouest d'Alger).

La ministre a mis à profit cette visite pour encourager la sélection nationale qui prendra part au championnat du monde scolaire de Cross-country prévu à Budapest (Hongrie) du 21 au 26 avril.

Les équipes de Ain Defla (filles) et de Tlemcen (garçons) ont été sélectionnées pour les Mondiaux de Budapest à l'issue du championnat national à Bechar.

"Je suis ici pour encourager les champions de demain et découvrir cette belle infrastructure qui offre toutes les commodités. Bonne chance à vous et soyez les dignes représentants du pays en Hongrie", a lancé la ministre en direction des jeunes athlètes.

 

Le sport au primaire, priorité du ministère

 

Benghebrit a d'autre part promis d'étudier en collaboration avec le MJS les préoccupations liées à la pratique sportive dans les établissements scolaires notamment au premier palier.

"Le temps d'éducation sportive est insignifiant au niveau moyen et secondaire. Ce volume horaire est inexistant au niveau primaire, car les 45 minutes prévues dans le programmes sont exploitées pour des cours de soutien et perfectionnement.

La formation doit être entamée à la base c'est à dire au primaire. Nous allons rouvrir prochainement ce dossier avec le ministère de la Jeunesse et des Sports", s'est elle engagée.

"Des décisions seront prises au niveau central pour instruire les directeurs des établissements scolaires d'adhérer à notre vision de l'éducation physique qui diffère du sport scolaire qui ne concerne pas plus de 3% des écoliers.

Ils (directeurs, ndlr) doivent aussi comprendre le rôle des associations spécialisées dans la promotion du sport à l'école", a insisté Benghebrit.

De son côté, le président de la Fédération algérienne de sport scolaire (FASS), Abdelhafid Izem, a assuré que les encouragements de la ministre de l'Education nationale vont "booster" les athlètes pour réussir de bons résultats à Budapest.

La sélection algérienne scolaire composée de 24 athlètes, dont 12 filles se déplacera ce mercredi à Budapest après avoir bouclé deux stages à Ain Defla (18-28 mars) et à Alger (15-20 avril).

Benghebrit était accompagnée lors de cette visite du représentant du ministre de la Jeunesse et des Sport,  Hadj Ahmed Cherrak et du président de la Commission de la jeunesse, des Sports et de l'activité associative à l'Assemblée populaire nationale (APN), Belgacem Chabane.