JSK : L’heure de vérité pour Saïb

  • PDF

il beneficie de l’ensemble de ses poulains et de tous les elements qualifies

L’heure de vérité pour Saïb

 

Justifiant à chaque fois les trois défaites concédées en Coupe de la Confédération africaine par un effectif réduit, le coach des canaris Moussa Saïb n’aura cette fois-ci pas de justificatif concernant ce point précis, en abordant la prochaine confrontation face au DC Motema Pembé avec un effectif au complet et surtout opérationnel. Les joueurs de la JSK, après cinq jours de préparation, ont bénéficié hier d’une journée de repos avant d’attaquer dès ce soir la dernière ligne droite en prévision de la confrontation face aux Congolais du Daring Club Moteam Pembé, pour le compte de la quatrième journée de la phase de poules de Coupe de la Confédération africaine de football. Un match qui verra les canaris se déplacer, en principe, ce mercredi en terre congolaise, en attendant que la date exacte du départ à destination de Kinshasa soit arrêtée avec exactitude avec l’établissement du plan de vol définitif qui devrait intervenir aujourd’hui. Les canaris reprendront les entraînements ce soir, après une journée de repos accordée par le staff technique avant de quitter le territoire national. Une reprise qui sera particulière, dans la mesure où l’entraîneur en chef Moussa Saïb pourra bénéficier de l’ensemble de ses poulains lors de ces séances et donc de tous les éléments qualifiés en Coupe de la Caf. En effet, la JSK qui a enregistré durant ce week-end le retour aux entraînements de plusieurs éléments blessés, à l’image du milieu de terrain Lyès Saïdi et du défenseur latéral Okba Hezil, mais aussi du central Noureddine Assami, devrait enregistrer ce soir le retour du dernier élément blessé, le défenseur central et international olympique Sofiane Khelili alors que la blessure de Asselah au genou est loin d’être inquiétante. Une véritable aubaine donc pour Moussa Saïb qui, pour la première fois depuis sa prise de fonction, pourra travailler avec l’ensemble de son effectif qui sera opérationnel. C’est dire qu’il y a matière à le rassurer, lui qui s’est toujours plaint de l’indisponibilité de certains de ses éléments lors des trois premières sorties de l’équipe en compétition africaine, à l’origine, selon lui, des trois revers enregistrés dans cette phase de poules de Coupe de la CAF.

 

Un effectif au complet mais pas très riche

Moussa Saïb ne pourra pas justifier une éventuelle défaite, samedi prochain, à Kinshasa, face aux Congolais du Daring Club Motema Pembé en match de la quatrième journée de la phase de poules de la coupe de la CAF, du moment qu’il effectuera le déplacement en terre congolaise au milieu de cette semaine, avec l’ensemble de ses joueurs qualifié en coupe de la CAF, 16 joueurs sur lesquels il pourra compter. Néanmoins, si Moussa Saïb pourra pour la première fois disposer d’un effectif au complet, il n’en demeure pas moins qu’il n’aura pas pour autant l’embarras du choix pour composer son onze, du moment qu’il n’aura que quatre joueurs de champ à sa disposition sur le banc des remplaçants. Des soucis encore pour Moussa Saïb au niveau de l’attaque où les choix sont très limités au vu du nombre d’attaquants qualifiés pour la Coupe de la CAF. Toutefois, si Saïb aura un choix très limité en attaque, ce ne sera pas le cas en défense et au milieu du terrain. En effet, avec Khelili et Hezil opérationnels, il pourra aisément composer une défense plus compacte et surtout moins perméable que lors des trois dernières sorties africaines qui avaient vu Moussa Saïb aligner une défense différente à chaque fois, avec au bout cinq buts encaissés en trois matchs, ce qui est loin d’être rassurant pour une équipe comme la JSK qui affiche des ambitions pour cette nouvelle saison avant le coup d’envoi du championnat. Outre la défense, Moussa Saïb pourra aussi composer aisément son milieu de terrain, aussi bien dans la récupération avec Camara, Ziad et le retour en force de Hocine El Orfi, mais aussi dans l’animation du jeu, avec le retour de Saâd tedjar qui a purgé un match de suspension, avec l’espoir de voir le virevoltant ailier Younès Sofiane retrouver sa verve, lui qui était loin de sa forme habituelle lors des trois dernières prestations en Coupe de la CAF. Tant d’ingrédients qui mettent Moussa Saïb et la JSK dans de bien meilleures conditions que lors des trois matchs de la manche aller de cette phase de poules. C’est dire que tous les espoirs reposent sur ce déplacement de la JSK et ce match contre le DC Moteam Pembé, même si la rencontre aura pour théâtre la capitale congolaise, Kinshasa, pour ressusciter un tant soit peu l’espoir, avec la grande désillusion après les trois défaites de suite inattendues qui ont laissé bien des appréhensions à quelques jours du coup d’envoi du championnat national qui reste l’objectif essentiel de la JSK pour cette nouvelle saison, alors que les carottes sans désormais cuites concernant une qualification pour les demi-finales de Coupe de la CAF. Moussa Saïb, qui a eu affaire la semaine écoulée à de la contestation après la défaite face au DC Motema Pembé il y a une dizaine de jours, sait désormais à quoi s’en tenir et sait qu’il n’a d’autre choix que d’aller ramener des points de son déplacement à Kinshasa.

Saïd A.