JSK : L’équipe est arrivée à 15h locale au Caire

  • PDF

Les Kabyles accueillis chaleureusement

La délégation kabyle, forte de 34 membres, a atterri à l’aéroport international du Caire, hier après-midi, vers 15 heures locale. Elle a été chaleureusement accueillie par le président d’Al Ahly, Hassan Hamdi, qui a même distribué quelques bouquets de fleurs.

 

Déplacement sous haute sécurité

Bien qu’il ne s’agissait que d’un court déplacement, qui ne dépasse pas les cinq minutes en voiture, les autorités égyptienne ont tenu à procurer une escorte de blindés à la JSK, sans parler de l’imposant cordon de sécurité qui a été installé entre l’Aéroport et l’hôtel. Côté supporters, il n y avait grand monde, non plus. Mais, même là, ce sont certainement les autorités locale qui ont fait le nécessaire pour qu’il n y ait pas bain de foule à l’arrivée des canaris.

L’ambassadeur d’Egypte en Algérie présent

En plus du président d’Al Ahly, Hassan Hamdi et d’autres officiels égyptiens, nous avons noté la présence de Khaled Mecheri, l’Ambassadeur d’Algérie en Egypte. Il était présent à l’accueil et il a accompagné la délégation kabyle à son lieu de résidence.

 

Les Canaris au Meridian

Pour ce séjour au Caire, les Kabyles ont jeté leur dévolu sur l’hôtel Meridian, situé à seulement cinq minutes de l’Aéroport du Caire. Un établissement classé cinq étoile et procure toutes les commodités nécessaires.

 

Les médias égyptiens en force

Les journalistes égyptiens, appartenant divers organes de presse (ndlr : écrite, radio et audio-visuelle), étaient présents en force hier après-midi pour assurer la couverture de l’arrivée de la JSK. Certains parmi eux ont même interviewé des homologues algériens, notamment, sur le déroulement du voyage  et les chances des Canaris pendant la confrontation de dimanche prochain.

M. Maz

 

Décrassage à 22h

Après son arrivée au Caire, la délégation kabyle s’est rendue directement à l’hôtel Meridian. Ce n’est qu’après le F’tour et la prière des Tarawih, c'est-à-dire vers 22 heures, que les joueurs ont été conviés à se rendre au stade de l’Académie Militaire pour effectuer une petite séance de décrassage.

64 000 billets en vente à partir d’aujourd’hui…

C’est aujourd’hui, jeudi, que devrait démarrer la vente des billets pour le match Al Ahly – JSK et, selon les médias égyptiens, il sera question de 64.000 unités soit, la capacité total du stade du Caire. Autrement dit, la pression sera à son comble, dimanche prochain car, le stade devrait être archicomble.

 

…A des tarifs variés

Concernant le prix des billets, il a été défini en fonction de l’emplacement des tribunes. Ainsi, ceux de la troisième tribune seront vendus à 10 Livres égyptiennes l’unité. Ceux de la deuxième tribune à 25 Livres et ceux de la première supérieure à 35. Pour ce qui est de la tribune d’honneur, le prix du billet a été fixé à 75 Livres, alors que dans la tribune officielle, il devrait atteindre la somme astronomique de 200 Livres.

A. N.

 

Hassah Hamdi Réunit les «ultras»

Conscient de leur importance dans la galerie Ahlaouie et de l’influence qu’ils peuvent exercer sur le reste des supporters, le président Hassan Hamdi a cru bon de s’entretenir avec certains représentants des « ultras » afin de coordonner leurs efforts et veiller à ce que la match contre la JSK se déroule  dans les meilleures conditions possible. Le boss d’Al Ahly leur aurait demandé, entre autres, d’éviter les pétards, les fumigènes et les feux d’artifice.

  1. N.

Suite à la suspension de Ghaly

Les Egyptiens font appel

Aussitôt informée que son défenseur central et capitaine d’équipe, Hasam Ghaly, a écopé de quatre matchs de suspension, la direction d’Al Ahly a décidé de faire appel avec l’espoir que la CAF revoit cette sanction à la baisse. En effet, depuis le carton rouge dont il écopé contre la JSK au cours de la 3ème journée de la Ligue des Champions, le joueur, tout comme son club employeur, n’ont cessé de clamer l’innocence. Pour eux, une simple suspension automatique aurait été suffisante car, Ghaly n’avait rien fait de grave. D’ailleurs, c’est ce qui explique le fait qu’ils aient introduit un recours juste après le verdict de la CAF, pour demander à ce que la sanction soit revue à la baisse. Reste à savoir si la commission de discipline de la CAF va se montrer indulgente où maintiendra-t-elle ces quatre matchs de suspension. Si tel est le cas, Ghaly ne pourra pas rejouer en Ligue des Champions avant la finale.

A. N.

Tenu en échec par Port Saïd

Al Ahly pas très rassurant

La troisième journée du championnat d’Egypte de première division n’a pas été favorable aux clubs dits « Grands » dont le géant du Caire, Al Ahly. En effet, après des débuts plus ou moins satisfaisants, notamment, en déplacement face à Talaé Al Djaïche, les Diables Rouges se sont faits accrochés avant-hier soir (1-1) par Port Saïd. Le pire est que cela s’est passé sur leur propre terrain, à seulement quatre jours d’un important match retour contre la JSK, pendant lequel il sera question d’assurer une qualification aux demi-finales de la Ligue des Champions. Seulement, avec ce faux pas inattendu  dans son antre même du Cairo Stadium, on ne peut s’empêcher de dire qu’Al Ahly n’est pas au sommet de sa forme, faisant qu’il y ait peut être possibilité de jouer un bon coup pour la JSK. Mais d’autres verraient peut être en cette situation un désavantage car, le nul concédé à domicile contre Port Saïd va certainement obliger Al Ahly à se remettre en cause avant le match de dimanche. A partir de là, les Canaris auront affaire à un adversaire plus avertit.

A. N.

 

Trois joueurs souffrent de blessures sont du voyage

Du pain sur la planche pour le staff médical

La formation du Djurdjura a pris le vol hier matin à destination du Caire pour y affronter dimanche prochain Al Ahly, dans une rencontre entrant dans le cadre de la quatrième journée de la phase des poules de la Champions League africaine. La bande à Geiger est animée d’une volonté de fer pour revenir à la maison avec un résultat probant. Toutefois, le staff technique n’est pas certain de pouvoir compter sur l’ensemble des joueurs. Trois parmi ceux ayant fait le déplacement ont atterri au Caire avec des blessures qu’ils continuent à  soigner. Oussalah, souffrant d’une tendinite au niveau de l’épaule contractée lors du match aller joué à Tizi-Ouzou, se contente d’effectuer des tours de piste, alors que Chamseddine Nessakh qui souffre d’une blessure aux genou n’a pas pris part lui aussi aux deux matches amicaux joués respectivement face à Médéa et à Réghaïa, en raison de sa blessure. A ces deux arrières gauches s’est ajoutée la blessure du capitaine Lamara Douicher qui est touché à la cheville lors du dernier match amical face au NARBR.

 

Des chances pour les récupérer existent

En dépit du fait que le facteur temps joue à présent en défaveur du staff médical kabyle, les chances de récupérer ces joueurs existent quand même. Le kiné du club kabyle s’estime en mesure de remettre d’aplomb ces trois éléments surtout qu’ils ne souffrent pas de blessures plus ou moins graves. En acceptant de les emmener avec l’équipe, le driver des Canaris, Alain Geiger, a assuré avoir en tête les joueurs à aligner au Cairo Stadium et qu’il ne chamboulera pas outre mesure son effectif par rapport au onze ayant joué à l’aller. Il a grand espoir que ces trois éléments qui ont joué en titulaire à l’aller soient en mesure de récupérer leurs forces. Pour Oussalah, Guillou a affirmé en marge du match amical disputé lundi dernier face à Réghaïa qu’il n’ y a pas de doute quant à sa récupération avant le jour J, ce qui est de bon augure pour le staff technique vu le poids du Bejaoui dans le dispositif kabyle. Pour les deux autres éléments, ce sera une course contre la montre qu’enclenchera Guillou dans l’espoir de les remettre d’aplomb et de réunir tous les moyens qui favoriseront la production d’une meilleure prestation face aux camarades de Gedo.

R. M.

 

La JSK débutera à domicile face à l’ASK

Après la publication des calendriers des deux divisions professionnelles hier, il ressort que la formation du Djurdjura débutera sa saison à domicile. Elle recevra la formation d’El Khroub pour le compte de la journée d’ouverture qui aura lieu les 24 et 25 septembre prochain. Par la suite,  les Canaris se déplaceront à Oran avant de recevoir le CRB. La dernière rencontre de la saison (30e journée) revêtira le cachet du classico, d’autant qu’elle réunira les Canaris et les Mouloudéens. Les fans kabyles souhaitent d’ores et déjà que ce rendez-vous soit celui de passation de consignes entre le champion en titre et leur équipe qu’ils veulent voir renouer avec les consécrations dès cette saison.

R. M.