Coupe de la CAF (16e de finale) : CRB – FAR aujourd’hui à 15h

  • PDF

Le Chabab veut prendre une option

Le CR Belouizdad renoue avec la Coupe de la CAF en affrontant cet après-midi (15h) sur son terrain l’adversaire marocain des FAR de Rabat pour le compte des seizièmes de finale aller. Après avoir fait son adieu à la Coupe d’Algérie et étant très loin du leader en championnat, la Coupe de la Confédération reste pratiquement l’unique chance que les Rouge et Blanc n’ont pas intérêt à rater au risque de passer une saison blanche. D’où la nécessité d’une réaction des Algérois dans ce match afin de relever la tête après leur défaite. Mais ce n’est pas tout. Les gars de Laâqiba sont dans l’obligation de gagner avec un score rassurant pour négocier à l’aise et loin de toute pression l e match retour prévu entre le 2 et le 4 avril prochain à Rabat. Ce qui ne s’annonce guère aisé pour le Chabab qui, faut-il l’avouer, est dos au mur. L’élimination dans l’épreuve de Dame coupe a laissé le doute gagner les rangs du groupe qui n’a pas également suffisamment de temps de faire son deuil et de se retaper le moral. Mohamed Henkouche qui aurait souhaité bénéficier de plus de temps pour permettre à ses joueurs d’oublier la dernière défaite, essaye tant bien que mal de mobiliser ses troupes et de soigner leur mental. Il a décidé d’effectuer une thérapie de choc pour son groupe. Il multiplie les réunions et les discours avec les siens en mettant en exergue la nécessité d’oublier la dernière contre-performance tout en se consacrant amplement à ce derby maghrébin où l’enjeu est beaucoup plus important. Car il s’agit non seulement d’une qualification pour le tour des poules, mais aussi il sera question d’honorer le football algérien dans ce duel face à un voisin et rival, footballistiquement parlant. «On fera le maximum pour faire un grand match et essayer de gagner afin de nous présenter au match retour en conquérant. Nous avons concédé deux défaites de suite dont l’une nous a coûté l’élimination en Coupe d’Algérie. Il faut que ça s’arrête là. Le groupe est dans l’obligation de réagir, de sortir tout ce qu’il a dans les tripes pour gagner ce match. Nous allons nous déployer corps et âme pour offrir à notre public un succès qui nous permettrait de poursuivre l’aventure», a déclaré Alex qui résume bien l’état d’esprit qui règne au sein du groupe belouizdadi à la veille de cette confrontation. Un groupe qui est, désormais, à la croisée des chemins. Une victoire le remettrait sur les rails et il pourrait prétendre encore à une belle fin de saison, mais en même temps la défaite serait, sans nul doute, très lourde en conséquences.

F. S.

 

Saïbi d’attaque, Boussehaba incertain

La bonne nouvelle pour le Chabab de Belouizdad, c’est le fait que le staff technique pourra compter sur l’ensemble de son effectif pour ce match. En effet, les deux grands absents lors du dernier match de Coupe d’Algérie face à la JSK, à savoir Aksas et Saïbi, seront de retour. Le premier a purgé sa suspension alors que le second est rétabli de sa blessure. Les deux joueurs dont l’absence a grandement pesé sur le rendement de l’équipe face aux Canaris sont en mesure d’apporter un plus à la formation belouizdadie qui a surtout besoin de plus d’assurance en défense et d’efficacité en attaque. Par ailleurs et jusqu’à hier, la participation de Boussehaba demeurait incertaine. L’attaquant du Chabab souffre de blessure et pourrait déclarer forfait pour ce match. Toutefois, en dépit de sa blessure, il a été convoqué parmi le groupe des 18 qui entré depuis hier en mise au vert. Quant à l’équipe qui sera alignée d’entrée, certaines informations font état de la possibilité de titularisation du latéral droit Akniouène à la place d’Alex qui reprendra sa place dans le milieu aux côtés de Lahmar. Enfin, Il n’y aurait, a priori, pas de changement dans le poste du dernier rempart de l’équipe. En dépit de sa lourde bourde en Coupe face à la JSK, Ousserir serait titularisé et ce, à cause notamment de la méforme de Fellah.

 

Fenier et Mekhout écartés

Pour la énième semaine de suite, Mohamed Henkouche a décidé d’écarter les deux joueurs Fenier et Mekhout. Les deux joueurs qui ont fait l’objet de sanction financière dernièrement ne convainquent toujours pas le staff technique. Ils ne rentrent plus dans le plan de Henkouche. Ce dernier préfère faire appel à des juniors en cas de nécessité que de compter sur Mekhout et Fenier.

 

Boukedjane blessé

En plus de Fenier et de Mekhout, le latéral gauche de l’équipe Khalil Boukedjane n’a pas été lui aussi convoqué pour le match de cet après-midi et ce, pour une tout autre raison. Ce joueur souffre d’une blessure qui l’a contraint à déclarer forfait pour ce rendez-vous. Il sera remplacé sur le flanc gauche de la citadelle algéroise par Ilyes Boukria.

 

Aziz El Amri «Le CRB a des joueurs pétris de qualités»

Le club des Forces armées royales (FAR) de Rabat n'est pas venu à Alger pour défendre, a indiqué jeudi l'entraîneur de la formation marocaine, Aziz El Amri. «Les deux clubs ont perdu toutes leurs chances dans leur championnat respectif, ce sera donc le dernier objectif de la saison pour le CRB, alors  que mon équipe doit encore disputer la Coupe du Trône», a déclaré à l'APS Aziz El Amri, nommé à la barre technique des FAR depuis une quinzaine de jours en remplacement du Belge Walter Meeuws. «Je m'attends à une rencontre difficile face à un adversaire qui jouera le tout pour le tout dans cette compétition. On ne peut juger le CRB que sur son match de Coupe d'Algérie. C'est une équipe de valeur avec des joueurs  pétris de qualités», a-t-il encore ajouté.  Le coach marocain a assuré que son équipe «n'était pas venue à Alger pour défendre, mais pour jouer et faire le jeu comme d'habitude». «Entrer sur le terrain avec l'objectif d'obtenir un 0/0 ou un 1/1 n'est  pas la meilleure façon d'aborder le match», a-t-il souligné. Aziz El Amri, qui a roulé sa bosse dans plusieurs clubs marocains (Kawkab de Marrakech, Olympic de Safi, le Moghreb de Fès et l'Ittihad de Tanger), a affirmé également que «le fait de jouer la rencontre sur une pelouse synthétique n'est pas un handicap. Une passe reste une passe et un tir un tir, rien ne va changer». L'ancien joueur des années 1980 a estimé par ailleurs que le dernier match livré face au Widad de Casablanca avait permis à ses joueurs de reprendre confiance, en dépit de la défaite (1-0).

 

Kabli : «Le gazon synthétique ne sera pas un problème pour nous»

Le milieu de terrain Mohamed Amine Kabli a estimé que «la  qualification se jouera en deux manches, et les FAR joueront pour réaliser un résultat positif leur permettant d'envisager sereinement le match retour». «Le gazon synthétique ne sera pas un problème pour nous puisque, au Maroc, nous avons cinq stades dotés de ce genre de pelouse», a indiqué à l’APS le joueur de la sélection marocaine des locaux. «La rencontre sera difficile face à une équipe qui jouera devant ses supporters connus pour leur soutien indéfectible à leurs joueurs», a ajouté  encore Kabli qui estime que la venue de Aziz El Amri «a fait beaucoup de bien aux FAR».  Détenteur du record de victoires en Coupe du Trône (11), dont les trois dernières éditions, le représentant marocain est à la traîne dans son championnat (11e avec 26 points), et voudra sauver sa saison en allant le plus loin possible dans ce tournoi qu'il a remporté en 2005. Les FAR ont rencontré à plusieurs reprises des clubs algériens, dont la dernière remonte à 2006, lorsqu'elles ont éliminé le NA Hussein Dey en huitième de finale de la Coupe de la CAF, avant d'échouer en finale.