CRB 2 - MCA 0 : Qui arrêtera le Chabab ?

  • PDF

Après l’USMBA, l’USMH et le MCA

Qui arrêtera le Chabab ?


Stade du 20 aout. Affluence nombreuse. Arbitrage de M. Boukouassa, assisté par Gourari et Brahmia.
Buts : Hamia (45’+4 sp), Aribi (90’+3) CRB
Averts : Belaili (24’), Tariket (35’), Chebira (56’) CRB.  Balegh (45’+3), Amada (70’), Bendebka (81’) MCA
CRB :

Salhi, Chebira, Naâmani, Bouchar, Belaili, Draoui, Heriet, Tariket, Lakroum (Aribi 85’), Bechou (Zenasni 64’), Hamia (Sameur 89’).
Ent : Todorov

MCA :

Chaouchi, Hachoud, Bouhenna, Mebarakou, Boulekhoua, Amada, Bendebka, Derrardja (Nekkache 46’), El Mouaden (Mansouri 60’), Balegh (Amachi 83’), Barnabas.
Ent : Casoni

Le derby algérois tant attendu entre le Chabab de Belouizdad et le Mouloudia d’Alger a déçu plus d’un tant par son déchet technique que par son niveau de jeu. Pour preuve, il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir une action dans cette rencontre, un coup franc bien botté Belaili, Tarikat prolonge le ballon sur Hamia qui marque mais l’arbitre assistant a inexplicablement levé son drapeau pour refuser le but pour position d’hors-jeu imaginaire. Les deux équipes ont excessivement abusé de longues balles sans adresse pour tenter de porter le danger dans l’autre camp mais en vain. L’entraineur du Chabab de Belouizdad Ivica Todorov, dans le dernier quart, a demandé à ses joueurs de poser le ballon et le faire circuler. Ses consignes ont eu cependant l’effet escompté puisque les camarades de Lakroum ont bénéficié de beaucoup de balles arrêtées dont l’une d’elles a été fructueuse. Hamia se fait tirer le maillot dans la surface de réparation, l’arbitre n’hésite pas un instant et siffle un penalty en faveur des locaux. Hamia le transforme victorieusement dans le temps additionnel au grand bonheur des supporters des Rouge et blanc qui n’attendaient que la délivrance pour sortir de leur léthargie. La seconde période s’annonce disputée.

De retour des vestiaires, les Mouloudéens redoublent d’efforts dans l’espoir de revenir à la marque surtout avec l’incorporation de Nekkache qui a énormément gêné les défenseurs adverses  mais les Belouizdadis ne se sont pas laissés faire et ripostent par des contres. Lakroum sur un débordement du côté gauche a pris de vitesse son vis-à-vis et parvient à placer un tir qui va s’écraser sur le poteau gauche du gardien de but Chaouchi. Les occasions se font de plus en plus soutenues de part et d’autre mais l’efficacité n’est pas au rendez-vous. (75’) Hachoud des 25 mètres décoche un bolide, le gardien Salhi s’étale de tout son long pour écarter le danger en corner. Bernard Casoni, en effectuant des changements offensifs, n’a pas réussi à trouver la formule pour prendre à défaut la défense du Chabab qui repousse toutes les offensives du Doyen. Aribi qui venait d’être incorporé à la place de Lakroum, a raté lamentablement l’opportunité d’ajouter un second but mais l’attaquant belouizdadi a été moins altruiste et voulait marquer, sa tentative a échoué dans les mains du gardien du Mouloudia alors que l’on jouait la 90’ de jeu. Le même Aribi a été à la conclusion d’un raid de Draoui sur le côté gauche, curieusement déserté, ajuste sa tête et scelle définitivement le sort de la rencontre.

 

Casoni révolutionne son onze de départ

On s’attendait à des changements de la part du coach du Mouloudia pour le derby  mais on ne s’attendait pas à ce que ce soit aussi important. En effet, pour cette rencontre, Bernard Casoni n’a pas manqué de faire une véritable révolution sur sa composante de départ. En effet, ce sont 7 changements qui ont été effectués avec l’incorporation de Hachoud, Mebarakou, Balegh, El Moueden, Mebarakou, Barnabas et Amada. La décision du Français qui a négativement influé sur le jeu de son équipe notamment en première mi-temps où les joueurs n’arrêtaient pas de se chercher sur le terrain. .

Réserve : CRB 2-2 MCA

En ouverture de la confrontation algéroise, l’équipe réserve du Chabab de Belouizdad a accueilli son homologue du Mouloudia pour le petit derby. Le match a quant à lui tenu toutes ses promesses avec à la clé quatre buts inscrits. Les deux équipes n’ont pas pu se départager, le score final (2-2).

 

2000 policiers pour la sécurité

Comme c’est toujours le cas lorsqu’il s’agit d’un derby de la capitale, les services de sécurité font tout ce qu’il faut pour assurer le bon déroulement du derby, les forces de l’ordre ont déployé plus de 2000 policiers pour s’occuper de la sécurité dans et aux alentours du stade. L’idée c’est de faire en sorte qu’il n’y ait aucun débordement dans les tribunes mais aussi et surtout à la sortie du stade.

Nekkache longuement insulté

L’avant-centre du Mouloudia, Hichem Nekkache a affronté son ancienne équipe. Les fans du Chabab lui ont réservé un accueil spécial puisque dès son apparition sur le terrain, il a entendu des vertes et des pas mures par une partie de supporters qui n’ont pas apprécié son départ pour le grand rival. Le joueur a essayé de faire abstraction de tout cela et s’est uniquement concentré sur sa rencontre même si ça n’a pas été facile pour lui de gérer cette situation embarassante.

F. S.