USMA 2- ESS 0 :Reçu 5 sur 5

  • PDF

USMA 2- ESS 0 : Les rouge et noir font cavalier seul

Reçu 5 sur 5

 

L’USMA a confirmé sa suprématie dans son groupe en remportant, hier, une cinquième victoire de rang face à l’ESS. Pourtant le début de la rencontre a été à l’avantage des visiteurs, qui prendront la direction des opérations, juste après une tentative de Ferhat, après un service  de Beldjilali (1’). Deux minutes plus tard, la tentative de Benyettou aurait pu être payante, n’était la vigilance de Zemmamouche (3’). A la 5’, Ce même Benyettou, d’une reprise de volée des trente mètres, trouvera une nouvelle fois l’excellent gardien usmiste à la parade. Le début  de la partie est vraiment animé, puisqu’à la 7, un penalty aurait du être sifflé en faveur de Beldjilai, qui a été descendu par Bouchar. Ce même Bouchar commettra deux autres fautes sur Belaïli, à l’intérieur de la surface de réparation, mais l’arbitre ne bronchera pas. Les Sétifiens vont alors se replier pour laisser l’initiative aux locaux, qui vont en profiter pour mener plusieurs attaques.  L’une d’elles sera fructueuse. On joue la 34’, lorsque les défenseurs  ententistes, voulant presser haut, manqueront de synchronisation. Ce dont profitera Belaïli, qui hériter d’un très bon ballon de Koudri, pour s’en aller battre tranquillement Khedaïria. Encouragés par cette réalisation, les Rouge et Noir ne tarderont pas à ajouter un second but. En effet, à la 37’, l’excellent Belaïli sert son coéquipier Beldjilali qui, d’un tir bien ajuste, bat une nouvelle fois Khedaïria, qui détournera le ballon dans ses filets. En seconde période, Les  poulains de Kheireddine Madoui semblaient avoir posé leurs armes, convaincus d’avoir perdu leur dernière chance de se qualifier pour les demi-finales de cette compétition. Ils disputeront cette deuxième manche pratiquement sans conviction, contrairement aux locaux, qui multiplieront les offensives jusqu’à  la  74’, qui verra Mohamed Amine Aoudia signer son entrée par un but. Incorporé 18’ plus tôt, il se démènera dans la défense de l’ESS  pour finalement trouver la faille, après un caviar de Belaïli. Aoudia reprendra de la tête le centre de l’Oranais, mais le ballon est dévié par Khedaïria  dans les pieds de l’ex-attaquant de Frankfurt, qui poussera  le cuir dans les filets. Les Aigles noirs sont anéantis. Ils donnaient l’impression de n’attendre que le coup de sifflet final de l’arbitre pour se libérer d’une corvée.

L’aventure de l’ESS en Ligue des champions s’arrête à Bologhine, même s’il lui reste encore un match à disputer face au MCEE. Quant aux Rouge et Noir, ils poursuivent leur marche triomphale dans cette compétition, dont le titre ne devrait pas leur échapper. Du moins, c’est le rêve de tous les supporters usmistes.

 

Stade Omar Hamadi, temps clément, affluence nombreuse, arbitrage de Malang Diedhiou (Sénégal), assisté de Redouane Achir (Maroc) et Djibril Camara (Sénégal).

Averts : Belkhemassa (55’), Ferhat (90’) USMA – Bouchar  (48’) ESS

Buts : Belaïli (34’), Beldjilali (37’), Aoudia (74’) USMA

USMA :  Zemmamouche,  Abdellaoui, Mazari, Benayada, Khoualed, Benkhemassa, Koudri (Darfalou 85’), Ferhat, Beldjilali (Benmoussa 76’), Belaïli, Seguer  (Aoudia 56’)

ESS : Khedaïria, Ziouache, Aroussi, Hachi, Bouchar, Lamri (Nemdil 78’), Dagoulou (Raït 73’), Belameïri (Chenine 53’), Zerara, Benyettou, Ziaya

 

Ennouar N.