SQL/DB Error -- [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'algerie?start=15' AND cookie_info=''' at line 1]
SQL/DB Error -- [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'algerie?start=15','','1')' at line 1]
Coupe d\'algerie

Coupe d\'algerie

CRB 0 – JSK 1 : Les Canaris écarte le tenant

  • PDF

La JSK a réussi l’exploit d’éliminer le CRB, le tenant du titre, dans son antre fétiche du 20-Août. Une rencontre où la JSK dominera copieusement son adversaire en première mi-temps, avec une grande maîtrise du jeu en s’installant pratiquement dans le camp belouizdadi. Une domination, certes, stérile du côté kabyle, avec des occasions qui n’ont pas abouti. Les attaquants des Canaris n’ont pas vraiment inquiété le portier Ousserir. Mais l’ascendant de la JSK sera payante à la 30e minute’, à la suite d’un contre bien mené par Tedjar. Ce dernier centre en direction de Aoudia bien embusqué au point du penalty. Ousserir commettra une bourde monumentale en lâchant la balle dans les pieds de Aoudia qui ne se fera pas prier pour ouvrir le score et donner en toute logique l’avantage à la JSK. La réaction des Belouizdadis ne se fera pas attendre et Boussehaba réclamera un penalty peu évident. Une minute plus tard, c’est la JSK qui réussira à doubler la mise sur une tête de Ech-Chergui, avant que Amalou ne refuse le  but pour une position de hors-jeu peu évidente. La JSK gérera la fin de ce premier half à sa guise, alors que les locaux réagiront timidement. Une première fois à la 34’ par une frappe terrible de Aoued, bien repoussée par Hadjaoui. Ce même Aoued ratera l’immanquable à la 43’, après avoir réussi à éliminer les défenseurs et à se retrouver nez à nez avec Hadjaoui, mais la frappe du Belouizdadi sera trop molle pour inquiéter ce dernier et c’est ainsi qu’Amalou renverra les 22 joueurs aux vestiaires. A la reprise, le CRB sera plus percutant et essayera de réagir, notamment sur des balles arrêtées, sans pour autant parvenir à niveler la marque. La JSK évoluera pour sa part avec prudence avec son avance au score et procédera plutôt par des contres qui ont failli faire mal en fin de match. Geiger fera sortir Ech-Chergui et Aoudia pour incorporer deux défenseurs, à savoir Nessakh et Berchiche pour préserver la maigre avance jusqu’au coup de sifflet final qui verra la JSK passer en quart de finale. Les Canaris connaîtront, d’ailleurs, dès aujourd’hui et à partir de Tunis leur prochain adversaire à l’issue du choc de l’Est qui opposera l’USMAn au CABBA.

 

Stade du 20-Août, temps printanier, affluence nombreuse, terrain en bon état, arbitrage de Amalou, assisté de Benarous et Azrine.

But : Aoudia (30’) JSK

Avertissement : Belkalem (29’) JSK

CRB : Ousserrir, Alex, Boukedjane, Bendahmane, Maâmeri, Lahmar, Berradja, Aoued, Younès (Bey 60’), Boussehaba (Gherbi 71’), Slimani.

Ent. : Henkouche.

 

JSK : Hadjaoui, Meftah, Oussalah, Belkalem, Coulibaly, Chérif El Ouazzzani, Maroci, Tedjar, Ech-Chergui (Berchiche 88’), Hamiti, Aoudia (Nessakh 85’).

Ent. : Alain Geiger.

 

T. M.

USMA 0 - MCA 3 : Le Doyen perpétue la tradition

  • PDF

Le Doyen a réussi à écarter avec l’art et la manière son voisin usmiste au stade du 5-Juillet pour s’ouvrir grandes les portes du tour suivant. Ce derby, après un petit round d’observation, a vu les Usmistes créer les premiers le danger à la 9’ suite à la tentative de Dziri qui sert Daham. Ce dernier a remis sur Ouznadji qui, trop hésitant, se fait reprendre par Megherbi. Le capitaine usmiste tentera de surprendre par la suite son ancien coéquipier Zemmamouche sur un coup franc direct à la 18’. Ce dernier capte le cuir. La réaction des Mouloudéens interviendra une minute après par le biais de Mokdad, magistralement servi par Bouguèche, qui bute sur Abdouni. Les camarades de Daham monopoliseront le ballon sans parvenir pour autant à mettre en danger les Vert et Rouge. Nouri Ouznadji ratera de la tête une belle opportunité à la 27’, servi par Dziri. Les deux dernières occasions seront en faveur du MCA. Ainsi, à la 29’, Derrag sur coup franc rate de justesse le cadre. Dans le temps additionnel de cette première période, Boumechra rate l’immanquable devant Abdouni. De retour après la pause citron, les Mouloudéens se montrent plus entreprenants en se créant plusieurs occasions. A l’heure de jeu, Derrag, bien lancé par Mokdad, réussit à dribbler Zidane mais rate son tir. L’ouverture du score pour le MCA intervient à la 64’. Suite à un coup franc de Besseghier, Bedbouda saute plus haut que Zidane et bat facilement Abdouni. Incapable de réagir, l’équipe de Saâdi s’enfoncera encore en subissant le jeu dans son camp. Face à un flottement de la défense usmiste, Derrag se joue de Rial mais dévisse son tir à la 69’. Une minute après, ce même virevoltant Derrag réussit à prendre de vitesse les défenseurs de l’USMA et à battre aisément Abdouni. Complètement à côté de son sujet, l’équipe de Soustara s’effondre en fin du match en encaissant un troisième but sur penalty à la 90+3’ provoqué par Derrag et transformé… par Zemmamouche. Ainsi, le MCA arrache brillamment son billet pour les quarts de finale alors que l’USMA perd tout espoir de sauver sa saison.

 

Stade 5-Juillet, affluence faible,  arbitrage de Necib assisté de Bahloul et de Guedjati.

Averts : Ouznadji (10’), Aoumeri (40’), Dziri (82’+ 88’) USMA. Megherbi (39’) MCA.

Expul : Dziri (88’) USMA.

Buts : Bedbouda (64’), Derrag (70’), Zemmamouche (90+3’) MCA.

 

USMA : Abdouni, Aouameri, Khoualed, Zidane, Rial, Cheklam, Aït Ouamar (Sayah 58’), Belaldjia Billel

(Meklouche 67’), Dziri, Ouznadji (Hamidi 77’), Deham.

Entr. : Saâdi.

MCA : Zemmamouche, Besseghier, Babouche, Bedbouda, Megherbi, Koudri, Bouchama, Boumechra (Hadjadj 82’), Derrag (Amroun 90+4’), Bouguèche (Attafen 82’).

Entr : Bracci.

Coupe d’Algérie Finale :CRB 0 – CABBA 0 (Belouizdad vainqueur aux t.a.b 2-1)

  • PDF

 Allez Chabab … six

Malmenés pendant la quasi totalité des 120 minutes, manquant même de très peu de concéder le but fatal et à plusieurs reprises, les Belouizdadis ont finalement réussi à tenir le coup jusqu’à la séance des tirs au but où l’excellent Fellah a fait honneur à sa réputation en arrêtant pas moins de trois penalties. Une performance qui permet à son équipe de reporter cette 45e édition de la coupe d’Algérie, la sixième dans l’histoire du Chabab.

Lire la suite...

Coupe d’Algérie (8es de finale) USMA – MCA : La grande explication

  • PDF

Les Usmistes veulent poursuivre leur aventure en Coupe

Même si jusque-là, du côté de Soustara ou de Bab El Oued les supporters usmistes ne font pas trop de bruit et croisent les doigts, les joueurs, de leur côté, n’ont qu’un seul mot d’ordre : passer le cap des 8es et poursuivre l’aventure aux dépens de l’éternel frère ennemi, le MCA. Un grand rendez-vous où l’objectif premier est très clair pour les capés de Saâdi appelés à sortir le grand jeu afin de venir à bout d’un leader de championnat très en verve cette saison, et de ce fait continuer leur bonhomme de chemin dans l’épreuve populaire. En fait, si le MCA aura l’avantage de recevoir sur son terrain avec ses milliers de supporters, ce ne sera pas le cas de Saâdi qui compte deux absences de taille. On cite Hocine Achiou et Karim Ghazi. Mais là aussi, les supporters de l’USMA savent que leur entraîneur est capable de faire sensation avec un effectif réduit. Les joueurs seront appelés à faire plus d’efforts en se disant que le MCA n’aura pas la partie facile, une façon de se mettre en confiance. Les camarades de Dziri souhaitent en fait l’apport de leurs nombreux supporters qui, comme à chaque MCA – USMA, garnissent les gradins du temple olympique, afin de pousser leurs protéges à leur offrir une qualification que tout le monde espère. Question de nif comme on aime à le répéter du côté de Soustara.

R. S.

Saïdoune, Meklouche, Tatem et Sayah avec les A

 

Le technicien de l’USMA, Noureddine Saâdi a convoqué quatre jeunes issus de la catégorie junior pour la rencontre de cet après-midi face au MCA. Il s’agit de Mouaouia Meklouche, d’Islam Tatem, de Saïd Sayah et d’Amine Saïdoune.

 

Nébié non convoqué…

L’ex-attaquant du CRB, le Burkinabé Alain Nébié, n’a pas été convoqué par son entraîneur. Le joueur n’a pas la forme, ces derniers temps, ce qui a contraint son coach à le laisser au repos.

 

…Hammoum et Anani aussi

Les deux nouvelles recrues de l’USMA lors du dernier mercato, à savoir Tarik Hammoum et Hamza Anani, n’ont pas été retenues parmi les 18 face au MCA.

 

Vers le changement du onze rentrant

Jusque-là, les Rouge et Noir ont évolué dans la majorité des rencontres de championnat de cette saison avec une ossature relativement fixe, comme pour vérifier l’adage qui dit qu’ «on ne change pas une équipe qui gagne». Aujourd’hui, face au MCA, le technicien de l’USMA, pas très satisfait de ses joueurs, risque fort d’apporter des changements. On se souvient bien de ses déclarations durant la semaine écoulée lorsque nous avons évoqué avec lui la forme de ses poulains : «Il y aura des changements», dira-t-il à demi-mot, sans pour autant citer de nom. En fait, le retour en équipe senior des jeunes loups à l’image de Sayah, Saïdoune, Meklouche et Tatem, lui donne plus d’atouts, sachant que ces quatre joueurs ne cherchent que cela pour montrer de quoi ils sont capables. Face au CRB, hormis Saïd Sayah qui était suspendu, les trois autres ont joué sans complexe. Mieux encore, Meklouche, Tatem et Saïdoune en ont profité pour séduire davantage Saâdi et ses collaborateurs qui ne cessaient de répéter en fin de match que les jeunes ont changé la rencontre. Aujourd’hui, va-t-on vivre une autre éclosion d’un quartet classe biberon ?

R. S.

CRB - CABBA : Finale de la Coupe d’Algérie (à 16h au stade Tchaker)

  • PDF

 Quel Chabab pour Dame Coupe ?

Ces jeunes qui tentent de courtiser Dame Coupe !

Six ans après sa dernière finale perdue sur ce même stade Tchaker, le Chabab de Belouizdad a cet après-midi, à 16h, un nouveau rendez-vous avec son destin et son histoire, lui qui doit disputer sa huitième finale de Coupe d’Algérie de football. Ayant déjà cinq trophées de l’épreuve populaire à son palmarès, le CRB tentera donc d’en rajouter un sixième, devant un adversaire, le CA Bordj Bou Arréridj en l’occurrence, qui arrive pour la première fois depuis

Lire la suite...

Page 4 sur 5