SQL/DB Error -- [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'algerie/7007-jsk--la-presidence-leur-a-promis-3-milliards-' AND cookie_info=''' at line 1]
SQL/DB Error -- [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'algerie/7007-jsk--la-presidence-leur-a-promis-3-milliards-','','1')' at line 1]
JSK : La Présidence leur a promis 3 milliards

JSK : La Présidence leur a promis 3 milliards

  • PDF

Une bouffée d’oxygène pour les Canaris

Les caisses de la formation kabyle seront renflouées les prochains jours, suite à la promesse du président de la République d’attribuer trois milliards de centimes à chacune des deux équipes qui ont disputé dimanche dernier la finale de Coupe d’Algérie.

Comme c’était le cas la saison écoulée, plus précisément à l’occasion de la 46e édition de la finale de Coupe d’Algérie qui avait mis aux prises l’Entente de Sétif et le Chabab de Batna, la présidence de la République, à l’issue de la finale de dimanche dernier, a décidé de verser une prime de trois milliards à la JSK et à l’USMH, pour avoir atteint la finale de la 47e édition de Coupe d’Algérie. Une somme qui tombe a pic pour la direction de la JSK en cette période de vaches maigres. En effet, faisant face à une crise financière aiguë jamais connue, la direction de la JSK sera très contente de voir les caisse du club renflouées par cette manne financière considérable, sans oublier la prime conséquente promise par l’opérateur de téléphonie Mobile Nedjma, sponsor exclusif de cette Coupe d’Algérie, mais aussi sponsor de la JSK. Une rente considérable donc pour les Canaris, consécutive à cette finale de Coupe d’Algérie gagnée par les Kabyles qui renouent avec les consécrations dans l’épreuve populaire après 17 ans de disette.

T. M.

Les joueurs toucheront près de 300 millions de centimes chacun

La prime de Coupe d’Algérie après le match de Coupe d’Afrique

Les joueurs de la JSK, avant la finale de Coupe d’Algérie qui s’est disputée dimanche dernier, s’étaient vu promettre la bagatelle de 300 millions de centimes en guise de prime en cas de succès. Une prime promise par plusieurs parties, à savoir le boss de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, qui a mis sur la table 100 millions, mais aussi 50 autres millions promis par Hannachi à l’issue de la qualification des Canaris pour la finale aux dépens du MCO en demi-finale, alors que le nouveau wali de Tizi-Ouzou avait promis 100 millions pour sa part, en sus de la collecte faite par ce dernier au niveau des industriels de la wilaya de Tizi-Ouzou qui avaient pour leur part offert en tout et pour tout 50 millions de centimes pour chaque joueur, portant ainsi le montant de la prime à 300 millions de centimes pour chaque joueur. A ce propos, Mohand Chérif Hannachi a décidé de reporter la remise de ladite prime de quelques jours seulement, soit pour la semaine prochaine, juste après le match de Coupe d’Afrique qui verra les Canaris accueillir ce vendredi au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou les Gabonais du FC Missiles, en match retour des huitième de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football.

 

Hannachi veut maintenir la concentration de ses joueurs

Le boss de la JSK, qui avait promis à ses joueurs dans le vestiaire, à l’issue de la finale de Coupe d’Algérie disputer face à l’USMH, de leur verser la prime de leur consécration en finale incessamment, tiendra sa promesse. Néanmoins, les joueurs ne devraient la toucher qu’à partir de la semaine prochaine, soit juste après le match de Coupe d’Afrique face aux Militaires Gabonais du FC Missiles. En effet, Hannachi veut que ses poulains restent concentrés et fassent un grand match pour aller chercher la qualification au prochain et dernier tour avant la phase des poules de la Coupe de la CAF. Après la débâcle enregistrée au Gabon il y a une dizaine de jours, Hannachi aura besoin d’une équipe concentrée et battante pour aller chercher l’exploit de remonter trois buts de retard. Une mission bien délicate pour laquelle le boss des Canaris aimerait avoir des joueurs concentrés sur leur sujet, eux qui sont désormais bercés par cette joie de la consécration en Coupe d’Algérie, qui pourrait bien leur faire oublier ce nouveau défi en Coupe africaine. C’est pour cette raison que le boss de la JSK a reporté la remise de la prime de quelques jours.

T. M.